Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Blanès

Couverture du livre « Blanès » de Hedwige Jeanmart aux éditions Folio
  • Date de parution :
  • Editeur : Folio
  • EAN : 9782070468263
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

«Et si on allait à Blanès? C'était mon idée. Je l'avais lancée le samedi 10 mars vers onze heures du matin, après mes deux cafés, consciente de ce que je disais et aussi du fait que je le disais pour lui faire plaisir, sans soupçonner une seconde que cette phrase innocente serait celle qui me... Voir plus

«Et si on allait à Blanès? C'était mon idée. Je l'avais lancée le samedi 10 mars vers onze heures du matin, après mes deux cafés, consciente de ce que je disais et aussi du fait que je le disais pour lui faire plaisir, sans soupçonner une seconde que cette phrase innocente serait celle qui me ferait chuter tout au fond du gouffre où je suis. Pourtant des phrases, j'en ai dit. J'ai trop dit je t'aime alors que je savais que cela le fatiguait, j'ai dit des choses intelligentes aussi, puis des conneries comme tout le monde. Mais je n'aurai pas survécu à cette phrase-là.»

Donner votre avis

Avis (2)

  • Et si ? C’est la question qui traverse le premier ouvrage d’Hedwige Jeanmart, une interrogation qui va entraîner le lecteur dans les fragments de la vie d’un couple. Lauréat du prix Victor Rossel en 2014, prestigieux prix littéraire belge, Hedwige Jeanmart livre un premier roman intriguant et...
    Voir plus

    Et si ? C’est la question qui traverse le premier ouvrage d’Hedwige Jeanmart, une interrogation qui va entraîner le lecteur dans les fragments de la vie d’un couple. Lauréat du prix Victor Rossel en 2014, prestigieux prix littéraire belge, Hedwige Jeanmart livre un premier roman intriguant et baroque, aux relents quasi mystiques, dans une Espagne qu’elle connaît bien pour y vivre, ouvrage dont la parution en format poche dans la collection Folio permet aux lecteurs de (re)découvrir ce roman qui signe les débuts prometteurs d’un auteur intimiste.

    Et si ? C’est la question qui traverse le premier ouvrage d’Hedwige Jeanmart, une interrogation qui va entraîner le lecteur dans les fragments de la vie d’un couple. Lauréat du prix Victor Rossel en 2014, prestigieux prix littéraire belge, Hedwige Jeanmart livre un premier roman intriguant et baroque, aux relents quasi mystiques, dans une Espagne qu’elle connaît bien pour y vivre, ouvrage dont la parution en format poche dans la collection Folio permet aux lecteurs de (re)découvrir ce roman qui signe les débuts prometteurs d’un auteur intimiste.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un premier roman pour ma compatriote Hedwige Jeanmart, originaire de Namur. C'est deux jours après la publication de son livre que je l'ai découverte lors de l'Intime festival de Namur.

    La lecture des dix premières pages de son roman m'avait donné envie de découvrir la suite. J'en suis...
    Voir plus

    Un premier roman pour ma compatriote Hedwige Jeanmart, originaire de Namur. C'est deux jours après la publication de son livre que je l'ai découverte lors de l'Intime festival de Namur.

    La lecture des dix premières pages de son roman m'avait donné envie de découvrir la suite. J'en suis heureuse.

    Blanès, une petite station balnéaire située à une centaine de kilomètres de Barcelone. Sa particularité : elle fut celle de l'écrivain chilien Roberto Bolaño, dont l'âme plane toujours aujourd'hui. Depuis sa mort, elle attire des pèlerins de tous les horizons, les "Bolañistes". Ils sont à la recherche des traces du "maître".

    Samuel est écrivain et grand admirateur de Bolaño. Eva, -sa femme, notre héroïne -, lui suggère de se rendre à Blanès. Le dimanche 10 mars, ils visitent la ville. A table Samuel lui lit "Le discours de Blanès" écrit par Bolaño. Au retour à Barcelone, Samuel a disparu avec son livre, il est "mort".

    Eva est seule, désespérée de son amour perdu, elle veut comprendre ce qui s'est passé.

    Et si nous n'avions pas été à Blanès, se questionne-t-elle , tout n'aurait-il pas été différent ?

    Elle fait part de la "mort" de Samuel à Luis, son ami, à Anita l'éditrice de Samuel, à Bernard son beau-père mais elle n'en a pas d'écho. C'est seule qu'elle devra faire son deuil car personne ne la prend au sérieux, personne ne la soutient.

    Ce travail elle va l'accomplir à Blanès. Elle part à la recherche de chaque élément de la journée, du discours de Bolaño. Elle est persuadée que ce livre de Bolaño est au centre de tout, qu'il a fait dévier le cours de sa vie.

    Elle est déterminée, elle rencontrera au cours de sa quête des personnages haut en couleur. Hantée par la mémoire de Bolaño, Hedwige Jeanmart a ici une approche des faits, des lieux particulière.

    Un roman qui nous interroge sur le pouvoir des livres et de la littérature. Les livres peuvent-ils dévier le cours d'une vie ?

    Une véritable secte littéraire est décrite par le biais des aficionados de Bolaño. Ces gens qui veulent créer un lien avec l'auteur et qui au final, parlent de tout et de rien, peu de sa littérature mais élèvent leur idole en star.

    Ce roman joue beaucoup sur la fiction et la réalité. Eva est souvent au bord du vide dans sa quête de vérité et de sérénité. C'est un personnage attachant, vrai, rempli d'humour et de fantaisie, ouvert aux autres.

    Ce roman est émouvant. L'écriture sort des sentiers battus , elle est épurée et m'a réellement séduite. Un beau premier roman qui est dans la première sélection du prix Médicis.

    Ma note 7.5/10

    Les jolies phrases

    ...et j'ai fondu en larmes encore une fois. Je n'aimais pas particulièrement ça, pleurer, mais je n'y pouvais rien. Personne n'aime les filles qui pleurent, les hommes qui pleurent non plus d'ailleurs, ni les oiseaux qui tombent par terre ou les poissons qui remontent à la surface de l'au bouche ouverte.

    Disons qu'il était comme mort et j'étais comme veuve et je voulais comprendre pourquoi c'était arrivé. Ne pas retrouver le corps est la pire des choses, ne pas comprendre ce qui s'est passé est insupportable, on ne vit plus.

    Rien de ce qui est mangé dans un livre n'est innocent, me dit-il. Je voulais bien le croire, je ressentais toujours de l'angoisse, une sorte de vide existentiel dans un livre où personne ne mangeait jamais rien, de même qu'avec les films sans table et sans dîner.

    Et si Eva n'avait pas dit que Blanès n'était pas loin, et allons-y à Blanès. Que ce serait-il passé ?

    Je m'installais à Blanès où tout m'était désagréable et je m'y complaisais. C'était comme si j'acceptais de souffrir d'une maladie et que cette maladie devenait tout pour moi, que je ne pouvais plus m'en passer. Mon état empirait de jour en jour et rien dans doute ne viendrait freiner ma détérioration.

    http://nathavh49.blogspot.be/2014/09/blanes-hedwige-jeanmart-7510.html

    thumb_up J'aime comment Commentaire (1)
    • Cécile Thonet le 04/03/2015 à 17h08

      Je suis assez d'accord avec la critique de Nathalie.
      Personnellement, j'ai adoré le personnage d'Eva , à la fois forte et fragile; tantôt émouvante et tantôt fantasque.

      La façon de réagir de chacun face à un évènement douloureux est un sujet très vaste. Je trouve qu'Hedwige l'a vraiment pas mal cerné dans ce premier roman.
      J'ai eu la très grande chance de la rencontrer parce que ma libraire l'avait invitée pour une soirée découverte/discussion autour de son roman. Elle nous en a lus quelques passages et nous a expliqué sa façon de travailler, de trouver des personnages, des lieux et de les étoffer....
      Une rencontre très riche, une jeune auteure très simple et très étonnée par ce qui lui arrive.
      Mais je ne suis pas 100% objective: il se trouve qu'Hedwige est ma petite cousine(nos grands-pères étaient frères) , que nous nous sommes quelques fois croisées lors de réunions familiales lorsque nous étions petites et que nous nous étions perdues de vue.
      De très belles retrouvailles , et un bonheur immense pour moi, lectrice passionnée, d'avoir dans ma famille un si beau talent.

      thumb_up J'aime
    • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.