Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Black is black

Couverture du livre « Black is black » de Raphael Confiant aux éditions Alphee.jean-paul Bertrand
Résumé:

Fatigué par l'écrasant soleil de sa chère île, la martinique, et par l'abus du "rhum-vodka", abel est un romancier tropical en panne d'inspiration.
Un héritage colossal provenant de sa grand-mère abhorrée lui permet tout à la fois de noyer son chagrin d'amour pour anna-maria de la huerta,... Voir plus

Fatigué par l'écrasant soleil de sa chère île, la martinique, et par l'abus du "rhum-vodka", abel est un romancier tropical en panne d'inspiration.
Un héritage colossal provenant de sa grand-mère abhorrée lui permet tout à la fois de noyer son chagrin d'amour pour anna-maria de la huerta, belle de nuit d'hispaniola, partie sans crier gare, et de se réfugier au bord de la seine en compagnie de son éternel ami, saint-martineau, le mathématicien le plus réputé, des bayous de la louisiane jusqu'aux bords de l'orénoque. embourbé dans la rédaction d'un roman au titre improbable, parcours d'un corps, qui commence romantiquement, se poursuit érotiquement et s'inachève pornographiquement, notre homme se laisse prendre aux sirènes d'un prophète de la régénération de la race noire, promettant à ses fidèles qu'ils seront rapatriés sur la terre-mère africaine grâce à l'évocation des dieux de l'egypte antique.
Poursuivant dans la veine sarcastique, parfois cynique, qu'il avait inaugurée avec bassins des ouragans (1994) et la baignoire de joséphine (1997), raphaël confiant nous donne à lire l'autre face de son oeuvre. sans sacrifier à la quête identitaire et à la revendication politique, il offre une image dévastatrice de la société coloniale tri séculaire des antilles. tout y est moqué, pour la plus grande joie du lecteur.
Un grand bol de rire!.

Donner votre avis