Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Black boy

Couverture du livre « Black boy » de Richard Wright aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070369652
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

«- Qu'est-ce qu'il a en lui, papa ? demandai-je.
- Un peu de blanc, un peu de rouge et un peu de noir.
- Indien, blanc et nègre ?
- Oui.
- Alors qu'est-ce que je suis ?
- Quand tu seras grand, on dira de toi que tu es un homme de couleur, répondit-elle. Ensuite, se tournant vers moi avec un... Voir plus

«- Qu'est-ce qu'il a en lui, papa ? demandai-je.
- Un peu de blanc, un peu de rouge et un peu de noir.
- Indien, blanc et nègre ?
- Oui.
- Alors qu'est-ce que je suis ?
- Quand tu seras grand, on dira de toi que tu es un homme de couleur, répondit-elle. Ensuite, se tournant vers moi avec un sourire moqueur, elle demanda :
- Vous n'y voyez pas d'inconvénient, Monsieur Wright ?»

Donner votre avis

Avis (2)

  • Richard Wright retrace sa "jeunesse noire" dans cette auto-biographie sans concession. On se situe au début du XXeme dans le Sud de l'Amérique, donc ségrégationniste.
    Richard Wright fut un des précurseurs dans la littérature "noire", et notamment parce qu'il met en exergue, en plus du raciste...
    Voir plus

    Richard Wright retrace sa "jeunesse noire" dans cette auto-biographie sans concession. On se situe au début du XXeme dans le Sud de l'Amérique, donc ségrégationniste.
    Richard Wright fut un des précurseurs dans la littérature "noire", et notamment parce qu'il met en exergue, en plus du raciste des blancs, la soumission extrême des noirs.

    Je lis peu de livres traitant de l'esclavage, la ségrégation, les colonies parce que je suis envahie par un sentiment de mal aise, de dégoût. J'ai toujours du mal à me faire à l'idée que des hommes ont pu traiter d'autres hommes pire que des animaux. Donc, pour vous dire que cette lecture est bien sûr difficile.

    On ressent la faim, les coups, les humiliations, les injustices, les incompréhensions. Quel est son tort à ce jeune garçon ? D'être né noir certes, mais pire que cela de vouloir comprendre alors il questionne : Pourquoi cette soumission des noirs ? Pourquoi ce racisme, cette haine des blancs ? Pourquoi cette injustice sociale, économique et culturelle ?
    Alors il écrit ! Alors il raconte !
    On crève de faim avec lui, on crève de peur avec lui, on crève d'espérance et d'incompréhension avec lui mais on se nourrit de cette soif de culture, de cet amour de la littérature , de cette logique d'esprit (qui est plutôt avant-gardiste).

    Les dernières pages sont magnifiques ! Touchantes, percutantes !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • L'un des premiers roman autobiographique d'un noir américain enfant dans les années 30. Une écriture au jet de pierre, honnête, droite. Un portrait d'une violence folle, parce que si direct et transparent. Un livre aussi superbe sur la naissance d'un écrivain et la portée des mots.

    L'un des premiers roman autobiographique d'un noir américain enfant dans les années 30. Une écriture au jet de pierre, honnête, droite. Un portrait d'une violence folle, parce que si direct et transparent. Un livre aussi superbe sur la naissance d'un écrivain et la portée des mots.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.