Beloved

Couverture du livre « Beloved » de Toni Morrison aux éditions 10/18
  • Date de parution :
  • Editeur : 10/18
  • EAN : 9782264047960
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Inspiré d'un fait-divers survenu en 1856, Beloved exhume l'horreur et la folie d'un passé douloureux. Sethe est une ancienne esclave qui, au nom de l'amour et de la liberté, a tué l'enfant qu'elle chérissait pour ne pas la voir vivre l'expérience avilissante de la servitude. Quelques années plus... Voir plus

Inspiré d'un fait-divers survenu en 1856, Beloved exhume l'horreur et la folie d'un passé douloureux. Sethe est une ancienne esclave qui, au nom de l'amour et de la liberté, a tué l'enfant qu'elle chérissait pour ne pas la voir vivre l'expérience avilissante de la servitude. Quelques années plus tard, le fantôme de Beloved, la petite fille disparue, revient douloureusement hanter sa mère coupable. Loin de tous les clichés, Toni Morrison ranime la mémoire, exorcise le passé et transcende la douleur des opprimés.

Donner votre avis

Articles (5)

Avis(11)

  • "Que tout Blanc avait le droit de se saisir de toute votre personne pour un oui ou pour un non. Pas seulement pour vous faire travailler, vous tuer ou vous mutiler, mais pour vous salir. Vous salir si gravement qu'il vous serait à jamais impossible de vous aimer. Vous salir si profondément que...
    Voir plus

    "Que tout Blanc avait le droit de se saisir de toute votre personne pour un oui ou pour un non. Pas seulement pour vous faire travailler, vous tuer ou vous mutiler, mais pour vous salir. Vous salir si gravement qu'il vous serait à jamais impossible de vous aimer. Vous salir si profondément que vous en oubliiez qui vous étiez et ne pouviez même plus vous en souvenir. "
    Ce roman se déroule après la fin de la guerre de Sécession, pendant la période au cours de laquelle beaucoup de violences se sont déchaînées sur les Noirs, à la fois les esclaves libérés par émancipation et les autres qui avaient été donnés ou avaient acheté leur liberté plus tôt. le personnage principal Sethe vit dans une ferme de l'Ohio avec sa fille Denver et sa belle-mère, Baby Suggs. la ferme abrite également le fantôme de la fille de Sethe, qui lui tranchée la gorge 18 ans auparavant, alors qu'elle avait 2 ans. Cet acte épouvantable, qui est relaté au début du roman, va être au coeur du récit.

    La mort récente de Toni Morrison a été pour moi l'occasion de lire ce roman. Une lecture difficile, où je me suis souvent perdu dans les différents allers et retours entre passé et présent. Il n'y a aucune chronologie dans le récit, pas facile donc de garder le fil de l'histoire. Il m'a fallu plus de 100 pages pour entrer dans ce roman qui est envoûtant. Un livre sur l'esclavage qui n'élude jamais la barbarie et les horreurs à travers la parole des uns et des autres, noirs ou blanc, esclaves ou maîtres, esclavagistes et abolitionnistes. Les femmes noires considérées comme des reproductrices, jouets sexuels d'un maître tout puissant. Une période sombre. Un livre porté les croyances africaines où les fantômes des morts vivent au milieu des vivants. Un roman sur l'amour absolu d'une mère pour son enfant.

    ‘Que si je ne l'avais pas tué, elle serait morte et que je ne l'aurai pas supporté.'

    Le pire est ans aucun doute que ce roman est basé sur des faits réels.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Beaucoup d'émotions se mêlent à le lecture de ce magnifique roman qui traite entre autre d'esclavage.
    L'histoire se passe au états-unis , au 19ème siècle

    Beaucoup d'émotions se mêlent à le lecture de ce magnifique roman qui traite entre autre d'esclavage.
    L'histoire se passe au états-unis , au 19ème siècle

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'écriture de T.Morrison n'est pas facile, mais ce qu'elle écrit ne l'est pas non plus. C'est très fort, très dur, sans fard et ça vous prend aux tripes. Son écriture est en accord avec la réalité épouvantable dont elle témoigne : les pires travers de l'Amérique. C'est un livre qu'on doit lire...
    Voir plus

    L'écriture de T.Morrison n'est pas facile, mais ce qu'elle écrit ne l'est pas non plus. C'est très fort, très dur, sans fard et ça vous prend aux tripes. Son écriture est en accord avec la réalité épouvantable dont elle témoigne : les pires travers de l'Amérique. C'est un livre qu'on doit lire si l'on s'intéresse à l'Amerique et à son histoire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lecteurs, égarez-vous afin de comprendre.
    L'écriture de Toni Morrison est encore une fois dans "Beloved" foisonnante et d'une complexité créatrice. Le livre revient sur l'historie de Sethe, esclave noire dans l'Amérique des années 1860. Petit à petit, par ses gestes, ses mots et ses souvenirs,...
    Voir plus

    Lecteurs, égarez-vous afin de comprendre.
    L'écriture de Toni Morrison est encore une fois dans "Beloved" foisonnante et d'une complexité créatrice. Le livre revient sur l'historie de Sethe, esclave noire dans l'Amérique des années 1860. Petit à petit, par ses gestes, ses mots et ses souvenirs, on capte des bribes de son passé douloureux qui explique en partie son présent difficile. C'est une expérience de lecture très physique que nous propose Toni Morrison : par mots détournés, le lecteur croit comprendre qu'il s'est passé un drame affreux dans le passé de Sethe et c'est presque un mouvement de recul qu'on voudrait effectuer derrière son livre. Mais Toni Morrison nous prend par la main et ouvre tranquillement la porte : au fil des pages, les pièces du passé créent un puzzle. L'horreur et l'inhumain se conjugent alors pour faire réaliser au lecteur la réalité de ce qu'était l'esclavage, de ce qu'était la société ségrégationniste américaine et de ce que l'exclusion peut encore engendrer comme dommages irréversibles sur l'Homme.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.