Battement d'ailes

Couverture du livre « Battement d'ailes » de Milena Agus aux éditions Liana Levi
  • Date de parution :
  • Editeur : Liana Levi
  • EAN : 9782867465130
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Un lieu enchanteur en Sardaigne. Sur la colline qui domine la mer, au milieu des terres arrachées au maquis, se tient la maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée dans ses robes bizarres cousues main et dans son naïf refus de l'argent, Madame n'est... Voir plus

Un lieu enchanteur en Sardaigne. Sur la colline qui domine la mer, au milieu des terres arrachées au maquis, se tient la maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée dans ses robes bizarres cousues main et dans son naïf refus de l'argent, Madame n'est pas conforme. Quand la nervosité la gagne, que malgré les rites magiques le grand amour se dérobe, elle dévale les deux cents mètres du chemin escarpé jusqu'à la plage et nage vers le large. Madame dérange, mais pas sa jeune et fantasque amie de quatorze ans, pas le grand-père moqueur, ni le fils aîné des voisins, trompettiste incompris des siens. Eux savent

Donner votre avis

Articles (1)

  • Quand le requin dort de Milena Agus
    de Milena Agus

    De roman en roman, Milena Agus impose une voix inimitable, douce, incroyablement attachante. Quand le requin dort, son nouvel opus, est un petit bijou de tragédie intemporelle délicieusement triste.

Avis (4)

  • La Sardaigne et ses marchands de béton, Madame les déteste et ne veut pas leur vendre son terrain surplombant la baie. Il faut dire que Madame est bizarre avec ses robes cousues par elle dans de vieux tissus, des couvertures, des rideaux….

    Elle n’est pas seule dans ce combat. Il y a deux...
    Voir plus

    La Sardaigne et ses marchands de béton, Madame les déteste et ne veut pas leur vendre son terrain surplombant la baie. Il faut dire que Madame est bizarre avec ses robes cousues par elle dans de vieux tissus, des couvertures, des rideaux….

    Elle n’est pas seule dans ce combat. Il y a deux autres familles. Celle du grand-père, de la récitante et celle de Pietrino, enfant bizarre mais si attachant. Je comprends qu’ils restent attachés à ce petit paradis.

    Ce livre est un cri sur l’absence du mari, l’absence du père, l’absence de l’homme dans la force de l’âge, le silence sur l’absence, l’absence d’amour, l’impossibilité d’un amour « normal ». Toutes ces choses dansent une sardane autour de Madame et de ses impossibles amoures, de son incapacité d’endosser et d’accepter l’amour au quotidien, ses tenues extravagantes, sa sexualité débridée, sous le regard d’une adolescente de 14 ans, la narratrice.
    La nature sarde est omniprésente et nous envoûte sous sa chaleur écrasante ; les descriptions de Milena Agus sont somptueuses.
    .
    Un livre surprenant par son mélange de sensualité exacerbée et d’innocence. Oui, les battements d’ailes de Milena Agus ont fait battre mon cœur (je sais, c’est facile). J’ai retenu « Mal de pierres » à la bibliothèque, pour continuer un bout de chemin avec cet auteur.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Petit roman sensuel et très agréable à lire. Premier roman que je lis d'elle, il va y en avoir bien d'autres!

    Petit roman sensuel et très agréable à lire. Premier roman que je lis d'elle, il va y en avoir bien d'autres!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Elle est vraiment incroyable, Milena ! Et n'a pas froid aux yeux comme elle ne cesse de nous le démontrer dans chacun de ses livres, des sujets durs rarement aussi bien traités, je trouve

    Elle est vraiment incroyable, Milena ! Et n'a pas froid aux yeux comme elle ne cesse de nous le démontrer dans chacun de ses livres, des sujets durs rarement aussi bien traités, je trouve

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    Milena Agus signe à nouveau un grand roman. Après "mal de pierre", elle nous conte le personnage de "Madame", une voisine qui ne veut pas vendre sa maison d'hôtes à des promoteurs. Milena Agus confie une fois de plus la narration à une jeune fille. Est-ce pour cela qu'autant...
    Voir plus

    Milena Agus signe à nouveau un grand roman. Après "mal de pierre", elle nous conte le personnage de "Madame", une voisine qui ne veut pas vendre sa maison d'hôtes à des promoteurs. Milena Agus confie une fois de plus la narration à une jeune fille. Est-ce pour cela qu'autant de sentiments se dégagent de ses phrases ? Ce roman est à la fois profond (comme la mer près de chez madame), léger (madame papillonne d'un amant à l'autre), grave (madame habite avec des fantômes et n'a pas une vie facile). Mais, la lecture terminée, un seul mot nous vient : magnifique.

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions