Bashô, maître de haïku

Couverture du livre « Bashô, maître de haïku » de Herve Collet et Cheng Wing Fun aux éditions Albin Michel
Résumé:

Bashô (1644-1694) est sans aucun doute le plus grand poète japonais de l'époque Edo. Disciple laïc du zen, cet ermite itinérant fut l'un des principaux artisans de la « nouvelle manière » des haïkus, affranchie des conventions de l'époque au profit d'une expression libre : « Retourner à... Voir plus

Bashô (1644-1694) est sans aucun doute le plus grand poète japonais de l'époque Edo. Disciple laïc du zen, cet ermite itinérant fut l'un des principaux artisans de la « nouvelle manière » des haïkus, affranchie des conventions de l'époque au profit d'une expression libre : « Retourner à l'expérience immédiate. Là réside la poésie. » Ses fameux journaux de voyage, dans lesquels il décrit ses pèlerinages poétiques à travers le Japon, forment la trame du présent portrait spirituel, auquel succède une anthologie bilingue de ses haïkus.
« Les montagnes et le jardin.
Aussi s'invitent.
Dans le salon d'été ».

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Ils ont lu ce livre

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions