Bakhita

Couverture du livre « Bakhita » de Véronique Olmi aux éditions Albin Michel
  • Date de parution :
  • Editeur : Albin Michel
  • EAN : 9782226393227
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion.
Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise,... Voir plus

Elle a été enlevée à sept ans dans son village du Darfour et a connu toutes les horreurs et les souffrances de l'esclavage. Rachetée à l'adolescence par le consul d'Italie, elle découvre un pays d'inégalités, de pauvreté et d'exclusion.
Affranchie à la suite d'un procès retentissant à Venise, elle entre dans les ordres et traverse le tumulte des deux guerres mondiales et du fascisme en vouant sa vie aux enfants pauvres.
Bakhita est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique, religieuse et sainte. Avec une rare puissance d'évocation, Véronique Olmi en restitue le destin, les combats incroyables, la force et la grandeur d'âme dont la source cachée puise au souvenir de sa petite enfance avant qu'elle soit razziée.

Donner votre avis

Articles (3)

Avis(46)

  • J'ai gardé ce roman, offert sous forme d'un e-book, depuis plusieurs semaines pour mes vacances. Je préssentais qu'il faudrait m'accrocher pour suivre le calvaire de cette petite fille kidnappée à 7 ans au Darfour en 1869 et béatifiée par le Pape Jean Paul II en 2000.
    Ce livre est un cri...qui...
    Voir plus

    J'ai gardé ce roman, offert sous forme d'un e-book, depuis plusieurs semaines pour mes vacances. Je préssentais qu'il faudrait m'accrocher pour suivre le calvaire de cette petite fille kidnappée à 7 ans au Darfour en 1869 et béatifiée par le Pape Jean Paul II en 2000.
    Ce livre est un cri...qui résonnera longtemps dans mes tripes. Il a rencontré un grand succès et de nombreux prix littéraire à juste titre. Le texte magnifique est enluminé d'une écriture fluide, sensible et puissante. Son héroïne d'exception résiste face à la violence : violence de la guerre, de l'esclavage, des viols, de la malnutrition, de la torture, du racisme, du fascisme, du mépris, de l'indifférence... Bakhita aura colorié mes vacances (des couleurs sombres teintées par moment de couleurs flamboyantes, éblouissantes).

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • durant cette lecture ,on est Bakhita ,mal avec elle et pour elle .Comme cette histoire et touchante et divinement bien écrite

    durant cette lecture ,on est Bakhita ,mal avec elle et pour elle .Comme cette histoire et touchante et divinement bien écrite

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La belle écriture de Véronique Olmi au service d'une grande cause humaine : l'esclavage. De l'enfant à l'adulte en fin de vie, de l'esclave violée et torturée à la religieuse canonisée, on suit avec émotion et intérêt le parcours de Bakhita, une force hors du commun, dévouement, abnégation....
    Voir plus

    La belle écriture de Véronique Olmi au service d'une grande cause humaine : l'esclavage. De l'enfant à l'adulte en fin de vie, de l'esclave violée et torturée à la religieuse canonisée, on suit avec émotion et intérêt le parcours de Bakhita, une force hors du commun, dévouement, abnégation. Comment ne pas être touché par ce roman témoignage, même si on ignore la part de réel et de fiction, cet ouvrage restera dans les mémoires.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • dès le début du livre, c'est une succession de violence inouïe
    La vie d'une petite fille de 7 ans , enlevée à sa famille et à son village qui va être emportée dans la tourmente de l'esclavage
    sans aucun souvenirs lui permettant de retrouver son village natal, elle va se retrouver en Italie...
    Voir plus

    dès le début du livre, c'est une succession de violence inouïe
    La vie d'une petite fille de 7 ans , enlevée à sa famille et à son village qui va être emportée dans la tourmente de l'esclavage
    sans aucun souvenirs lui permettant de retrouver son village natal, elle va se retrouver en Italie dans un couvent
    Là, sa seule obsession sera de s'occuper des enfants orphelins et de leur prodiguer soins, amour et surtout nourriture
    L'église catholique va se saisir de ce destin improbable et en faire une vitrine à leur avantage

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com