Bain de lune

Couverture du livre « Bain de lune » de Yanick Lahens aux éditions Sabine Wespieser
Résumé:

Après trois jours de tempête, un pêcheur donne l'alerte : il vient de découvrir le corps d'une jeune fille échoué sur la grève. On ne sait pas comment ni pourquoi la dernière des Lafleur s'est retrouvée là. Sa voix de rescapée va bientôt s'élever, tel un contrepoint à l'ample roman familial que... Voir plus

Après trois jours de tempête, un pêcheur donne l'alerte : il vient de découvrir le corps d'une jeune fille échoué sur la grève. On ne sait pas comment ni pourquoi la dernière des Lafleur s'est retrouvée là. Sa voix de rescapée va bientôt s'élever, tel un contrepoint à l'ample roman familial que déploie ici Yanick Lahens, pour convoquer les trois générations qui l'ont précédée.
Les Lafleur ont toujours vécu à Anse-Bleue, un village d'Haïti où la terre et les eaux se confondent dans une violente beauté. Entre eux et les Mésidor, l'histoire est ancienne, et le ressentiment aussi. Il date du temps où cette famille de nantis a fait main basse sur toutes les bonnes terres de la région. Les Lafleur vivent désormais du maigre produit de leur petite exploitation.
Quand, au marché, Tertulien Mésidor, l'homme au regard de seigneur et de voyou, s'arrête comme foudroyé devant l'étal d'Olmène Lafleur, quinze ans à peine, les cartes promettent d'être rebattues.
La passion de ces deux-là va se jouer sous le regard des hommes et des dieux, à rebours des idées reçues sur une île à genoux. Avec ses mots précis et puissants, Yanick Lahens ne cesse de réinventer son pays : la vie des paysans à qui elle donne chair obéit à ses lois éternelles. Les gens de la ville, venus recruter pour de grands rassemblements à Port-au-Prince, ne les comprendront jamais : la rumeur de la politique n'est pas loin.
Dans la terre de cette île où le monde ancien ne cesse de chevaucher le monde nouveau, où les hommes se placent sous la protection du panthéon vaudou, l'écrivain puise la matière vive d'un roman éblouissant et inspiré.

Donner votre avis

Articles (3)

  • Rentrée littéraire 2014 : le palmarès des Explorateurs
    Rentrée littéraire 2014 : le palmarès des Explorateurs

    Tout frais, tout neuf, il sent bon les débats et l’enthousiasme des Explorateurs, voici le palmarès des romans préférés de la rentrée littéraire 2014 de lecteurs.com.

  • Auteures primées : Prix littéraires ne rime pas avec parité
    Auteures primées : Prix littéraires ne rime pas avec parité

    Les deux tiers des artistes, sont des hommes, quoique depuis quelques années le pourcentage des femmes auteures augmente. Très logiquement, les femmes devraient représenter un tiers des écrivains primés !  Il n'en est rien. A l'exception du prix Femina, dont les lauréats, sont plus de 30 % à être des lauréates !  Zoom sur ces femmes primées dans l'univers impitoyablement masculin des prix littéraires.

  • La riposte de Yanick Lahens aux Explorateurs
    La riposte de Yanick Lahens aux Explorateurs

    Les Explorateurs de la rentrée d’automne 2014 ont plébiscité Yanick Lahens et son Bain de lune (Sabine Wespieser éditeur). Le jury du Prix Femina les a rejoints en novembre. L’équipe de lecteurs.com est ravie de finir l’année en vous proposant la riposte de l’auteur aux questions des explorateurs les plus curieux. Sélection.

Avis(12)

  • Livres 4.00/5


    Le vaudou et la misère en héritage.
    Lorsque le corps martyrisé d'une jeune fille s'échoue sur une plage d'Haïti après 3 jours de tempête, sa voix s'élève pour raconter l'histoire de ses ancêtres sur cette terre déshéritée et sacrifiée.
    Quatre générations de Lafleur, des...
    Voir plus

    Livres 4.00/5


    Le vaudou et la misère en héritage.
    Lorsque le corps martyrisé d'une jeune fille s'échoue sur une plage d'Haïti après 3 jours de tempête, sa voix s'élève pour raconter l'histoire de ses ancêtres sur cette terre déshéritée et sacrifiée.
    Quatre générations de Lafleur, des paysans très pauvres, se succèdent dans ce roman, quatre générations qui courbent l'échine, invoquent les dieux vaudous et parfois, s'opposent aux puissants Mesidor qui, à l'instar des Duvalier père et fils, pillent et racquettent les cinq cantons alentour.
    Les Lafleur, pourtant, finiront par mêler leur destin à celui des Mesidor lorsqu'un coup de foudre réunira le terrible Tertulien et Olmène, une jeune fille d'à peine 16 ans.
    Rythmée par les incantations vaudoues, le créole aux accents savoureux et une poésie âpre et violente, cette histoire rappelle qu'en HaÏti, "vivre et souffrir sont une même chose" mais c'est une tragédie universelle que nous conte l'auteure, celle d'un peuple oublié, martyrisé et spolié par des gouvernants iniques, une terre malmenée par les hommes et les éléments…
    Magnifique plaidoyer pour un pays soumis aux hommes de mauvaise volonté, hymne aux paysans humbles et imprégnés de leurs croyances ancestrales, Bain de Lune est une histoire implacable et universelle magnifiquement racontée.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • La plume de Yanick Lahens est très poétique. Chaque phrase mériterait que l'on s'y attarde pour ne rien laisser échapper. Cependant, si la prose est proche de la poésie, l'histoire n'a de romanesque que le titre que je trouve magnifique. On baigne dans un monde de misère, de violence au milieu...
    Voir plus

    La plume de Yanick Lahens est très poétique. Chaque phrase mériterait que l'on s'y attarde pour ne rien laisser échapper. Cependant, si la prose est proche de la poésie, l'histoire n'a de romanesque que le titre que je trouve magnifique. On baigne dans un monde de misère, de violence au milieu des esprits du vaudou haïtien et des invisibles... Certaines scènes de torture sont particulièrement difficiles à écouter. Le sort des femmes de cette île n'a rien d'enviable et la seule histoire d'amour qui semblait pouvoir adoucir un peu le récit m'a rapidement glacé le sang... C'est techniquement un très beau texte, mais qui ne me parle pas !
    J'ai découvert ce livre en version audio. Je me suis perdue entre les noms des personnages (Tertulien, Mésidor; Philogène, Olmène...), le nom des villes, les références au passé... Bref, un support visuel pour mémoriser les éléments essentiels m'a manqué. Certains chapitres sont plus simples à suivre que d'autres, mais je reconnais que je serais bien incapable de raconter fidèlement l'histoire que j'ai entendue.
    J'ai beaucoup apprécié le principe du livre audio car je passe de nombreuses heures sur la route. Le livre audio m'offre une alternative à la musique pour optimiser ce temps perdu.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une jeune femme est découverte nue sur la plage, violentée, agressée, cette découverte va faire remonter toute une histoire, celle d'une famille rurale d'Haïti, sur trois générations. De l'amour sans conditions entre un riche propriétaire terrien et une fille de la campagne, aperçue sur le...
    Voir plus

    Une jeune femme est découverte nue sur la plage, violentée, agressée, cette découverte va faire remonter toute une histoire, celle d'une famille rurale d'Haïti, sur trois générations. De l'amour sans conditions entre un riche propriétaire terrien et une fille de la campagne, aperçue sur le marché. Un roman riche de l'histoire d'Haïti qui vécut ses premiers soulèvements, la violence, la souffrance d'un peuple exploité, où l'amour réussit quand même à percer telle cette fragile petite fleur blanche qui éclot au milieu de la neige. Un très bon roman à découvrir.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • A travers l'histoire d'une lignée, Yanick Lahens retrace avec beaucoup de poésie l'histoire d'Haïti. Le dictateur François Duvalier devient sous sa plume "l’homme à chapeau noir et lunettes épaisses". Un livre qui permet de mieux connaitre ce pays et son peuple.

    A travers l'histoire d'une lignée, Yanick Lahens retrace avec beaucoup de poésie l'histoire d'Haïti. Le dictateur François Duvalier devient sous sa plume "l’homme à chapeau noir et lunettes épaisses". Un livre qui permet de mieux connaitre ce pays et son peuple.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Dans "Bain de lune", l'écrivaine haitienne Yanick Lahens nous parle de son pays. Elle a reçu pour cet ouvrage le prix Femina 2014.

    Il est difficile de chroniquer cet ouvrage car en refermant la dernière page, je ne sais pas trop quoi en retenir. L'intrigue?l'écriture? Haiti?
    Tout est assez...
    Voir plus

    Dans "Bain de lune", l'écrivaine haitienne Yanick Lahens nous parle de son pays. Elle a reçu pour cet ouvrage le prix Femina 2014.

    Il est difficile de chroniquer cet ouvrage car en refermant la dernière page, je ne sais pas trop quoi en retenir. L'intrigue?l'écriture? Haiti?
    Tout est assez confus finalement dans ce livre.

    Commençons par le point fort: l'écriture. Poétique, envoutante, tout simplement belle. On est souvent emporté dans le récit de cette saga familiale.
    Elle apaise et réussit à adoucir le récit conté. Ce dernier est en effet souvent violent, guerrier, loi du plus fort...
    Elle détaille joliment la beauté des paysages d'Haiti, nous fait voyager et découvrir ce pays qu'aime profondément l'auteur cela se sent. L'utilisation des mots créoles ajoute au charme, même si du coup c'est compliqué à suivre (le dictionnaire en fin d'ouvrage n'est vraiment pas pratique. J'aurai nettement préféré des notes de bas de page. C'est dommage)

    Ce style, ces phrases chantantes et très descriptives, c'est ce qui m'a inciter à poursuivre.

    Je ne peux pas en dire autant de l'intrigue. Ce mélange d'Histoire d'Haiti avec l'histoire des deux familles m'a dérangé. Je me suis souvent perdu, voire découragé. Trop de petites anecdotes, trop de personnages, trop de diversions... Ca finit par lasser. Heureusement les chapitres sont courts, ce qui dynamisent la lecture.

    Pourtant, les deux histoires différentes, l'une écrite en italique (celle de la naufragée) et l'autre écrite "normalement (celle de la saga familiale) partaient d'une bonne idée. C'est plutot bien mené et bien amené.

    Enfin, comme je le disais plus haut, je n'ai pas accroché avec le dictionnaire en fin d'ouvrage. Trop de perte de temps...

    A l'arrivée, "Bain de lune" est un bon livre mais qui aurait pu être beaucoup mieux... J'ai quelques regrets et ce sentiment que l'auteur a trop voulu en faire... Dommage

    3/5

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Deux familles haïtiennes dont le destin se croise. L’une est puissante, l’autre pauvre.
    Le dépaysement est garanti. Entre la misère paysanne, les abus politiques, les pratiques vaudou, les ouragans, les marchés…. on est bien à Haïti, et toutes les expressions créoles rajoutent au charme de...
    Voir plus

    Deux familles haïtiennes dont le destin se croise. L’une est puissante, l’autre pauvre.
    Le dépaysement est garanti. Entre la misère paysanne, les abus politiques, les pratiques vaudou, les ouragans, les marchés…. on est bien à Haïti, et toutes les expressions créoles rajoutent au charme de cette lecture.
    L’auteur aime son pays et souffre avec lui. Elle le traduit fort bien.
    Le départ est bien confus. Malgré l’arbre généalogique, il n’est pas aisé de s’y retrouver. D’autant que tous les chapitres écrits en italique sont bien énigmatiques. Il faut vraiment attendre la fin du livre pour savoir de qui ils parlent.
    Mais c’est un beau livre, écrit avec âme et passion. J’aime ces auteurs qui nous font découvrir d’autres vies, d’autres mœurs, d’autres sociétés.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Le Femina decerné à Yanick Lahens pour "Bain de Lune" ...

    Bravo, très bel ouvrage tout en finesse, délicat et subtil. Un plaidoyer pour la terre haïtienne malmenée par les hommes de mauvaise volonté, âpres aux gains et sans amour. De la magie noire et le courage des hommes qui affrontent la...
    Voir plus

    Le Femina decerné à Yanick Lahens pour "Bain de Lune" ...

    Bravo, très bel ouvrage tout en finesse, délicat et subtil. Un plaidoyer pour la terre haïtienne malmenée par les hommes de mauvaise volonté, âpres aux gains et sans amour. De la magie noire et le courage des hommes qui affrontent la nature inhospitalière et sauvage.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Lechoixdeslibraires.com

    «Bain de lune» est le roman de la terre d'Haïti, d'une beauté insoupçonnable et enivrante, un mélange de pureté et de violence confondues... La terre est chantée dans une prose poétique rare. C'est elle qui fait survivre les paysans, incessamment malmenés par les puissants et les despotes, par...
    Voir plus

    «Bain de lune» est le roman de la terre d'Haïti, d'une beauté insoupçonnable et enivrante, un mélange de pureté et de violence confondues... La terre est chantée dans une prose poétique rare. C'est elle qui fait survivre les paysans, incessamment malmenés par les puissants et les despotes, par les intempéries rudes et tragiques... Ils y puisent leur force, leur survie mêlées de croyances ancestrales et de divinités vaudou bienveillantes.
    Comment échapper à cette destinée de pauvreté, à ces liens familiaux pesants, au totalitarisme galopant sur plusieurs décennies...
    Une voix s'élève dans le silence de la nuit éclairée de la lune mutique et observatrice et dit le malheur de son peuple et le chante durablement. C'est beau, très beau.

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Forum

Afficher plus de discussions