Avoir un corps

Couverture du livre « Avoir un corps » de Brigitte Giraud aux éditions Stock

3.333333333

3 notes

Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.15

    Une existence racontée essentiellement en rapport avec le corps et ses transformations. Depuis l’enfance jusqu’à la quarantaine ;
    Je n’ai pas beaucoup aimé l’emploi du « je » quasiment en début de chaque phrase, puis du « nous » quand elle est en couple. Pas plus que sa façon d’appeler son compagnon « le garçon ». On ne saura jamais leurs noms.
    Il en résulte une impression de manque de construction et fait penser à une énumération, une froide constatation d’une vie qui s’écoule. Le sentiment qu’elle est plus spectatrice de son corps qu’actrice de sa vie.
    En arrivant à la deuxième moitié du livre, c’est la scène de l’accouchement, qui, par contre est très bien racontée, de même que l‘émerveillement et la croissance de l’enfant.
    Donc, pas très enthousiaste au début, j’ai parfaitement apprécié la suite, où l’on sent la narratrice beaucoup plus impliquée et où l’histoire prend une consistance.
    Et au final, je serais tentée de dire que c’est un bon livre.

  • Lechoixdeslibraires.com

    Se raconter par le prisme de son corps et de sa mémoire c'est le beau défi littéraire que s'est lancé Brigitte Giraud dans son nouveau livre, sorte d'autobiographie qui va chercher dans les sensations les plus anciennes pour faire émerger une vision de soi. Parce qu'être c'est avant tout ressentir, souffrir, jouir, sentir, s'écrire soi-même c'est aussi traduire tout ce passé inscrit profondément et pour lequel il faut aller puiser loin, sans le secours de la psychologie. Sans fard et pourtant avec pudeur elle sait ne rien masquer sans céder au vertige de l'autofiction débridée, précise pour raconter un corps qui échappe ou qu'il faut apprivoiser, inquiète de ce temps qui modifie, abime, égare, ébahie par les bonheurs qui passent par la peau et notamment la maternité, atteinte lorsqu'il faut affronter la perte et apprendre à sortir de l'ombre que l'on est devenue, Brigitte Giraud nous raconte aussi les prémices d'une vie d'écrivain, interrompant son projet quand le temps de l'écriture va commencer. L'occasion aussi d'apprendre que l'auteur fut longtemps libraire, et que son corps s'en souvient encore...

  • Lechoixdeslibraires.com

    Les rapports que l'on entretient avec son enveloppe charnelle, Brigitte Giraud nous en parle dans son touchant dernier livre à partir de sa propre histoire qui, par la justesse et la finesse de son écriture, devient universelle.

    Que l'on soit homme ou femme elle ravive notre première douleur (notre première conscience -une scarlatine, peut-être), notre première vibration amoureuse, notre premier dégoût, notre première indifférence aussi bien. Elle dit la volonté de le modifier, ce corps, en mangeant trop ou pas assez. Elle dit le corps-à-corps où s'écrivent les relations familiales, sociales, passionnelles. Et encore la grâce réservée aux femmes de se dédoubler : d'enfanter et de voir grandir une partie de soi qui toujours quoiqu'on fasse nous appartiendra. Et enfin elle dit le corps qui manque, celui du compagnon disparu, cette souffrance d'être amputé de l'autre.

    Ni roman ni essai, ce récit poétique et aérien est né de rencontres avec la chorégraphe Bernadette Gaillard, et c'est à la danse qu'on pense tout au long de sa lecture qui nous enseigne que vivre c'est essayer avec élégance de ne pas tomber.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

La nuit se sauve par la fenêtre Brigitte Giraud PLEINE PAGE

Voir tous les livres de Brigitte Giraud

Autres éditions

Avoir un corps Brigitte Giraud J'AI LU

3.333333333

Voir toutes les éditions