Avis de démolition

Couverture du livre « Avis de démolition » de Monlouis-Felicite Fr aux éditions Arlea
  • Date de parution :
  • Editeur : Arlea
  • EAN : 9782869598829
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Huit nouvelles - Un employé d'abattoir qui tente de trouver l'amour sur catalogue, l'excellence de la meringue, l'étrange et fatidique rencontre avec un clochard ami d'enfance, le vol d'une statuette au musée du Louvre.
Dans ce recueil de nouvelles, Frédéric Monlouis-Félicité raconte des vies... Lire la suite

Huit nouvelles - Un employé d'abattoir qui tente de trouver l'amour sur catalogue, l'excellence de la meringue, l'étrange et fatidique rencontre avec un clochard ami d'enfance, le vol d'une statuette au musée du Louvre.
Dans ce recueil de nouvelles, Frédéric Monlouis-Félicité raconte des vies ordinaires, ou presque, qui sont confrontées soudain à l'inattendu, à ce qui rompt l'écoulement régulier de nos jours et nous fait passer de l'autre côté du miroir. Il décrit avec précision l'instant de la faille, la dureté du monde, et l'angoisse de la solitude qui nous font lcher prise.
Tour à tour sombres, oniriques ou mélancoliques, ces huit nouvelles jettent une lumière crue sur des destins qui pourraient être les nôtres parce qu'un rien suffit à bouleverser nos certitudes et à révéler notre fragilité.
Rien de plus menacé que le réel. Rien de plus menaçant.
Ces huit nouvelles ont pour titres : Le complexe de la viande, Évolution des êtres organisés, Cote 146, Austerlitz, Un miroir, Avant l'école, Avis de démolition, La résistance des matériaux.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Un recueil de huit nouvelles. Huit moments de vie pour huit personnages très différents les uns des autres. Un point commun cependant, à un moment dans leur existence, une rencontre, fortuite ou voulue, va faire basculer leur équilibre, leur vie calme et ordinaire va se heurter à l’imprévu, prendre un tour insoupçonné. C’est plutôt sombre et mélancolique, poétique parfois. Le souffle sucré et la légèreté de la meringue m’en a presque donné le goût à la bouche. C’est également très bien écrit, j’aurai presque souhaité voir certaines de ces nouvelles se transformer en roman.

  • 0

    Ce recueil de nouvelles assez noires est superbement écrit, d'une finesse rare, c'est poétique, beau ,simple, touchant, vrai.
    Ce premier recueil est tout simplement sublime même si les histoires sont très noires. On s'attache à tous les personnages, à l'employé de l'abattoir qui cherche l'amour sur catalogue, au paysan ruiné par la secheresse, à l'homme amoureux dont la maison doit être démolie, au voleur du musée du Louvres, au clochard de la gare Austerlitz.
    On ne s'arrête plus de lire et on est déçu lorsque c'est fini.
    J'attends avec impatience le deuxième ouvrage de cet auteur plus que prometteur.
    Pour un premier roman, je dis "chapeau"!
    A lire et à relire absolument !!

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !