Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Avez-vous lu Char?

Couverture du livre « Avez-vous lu Char? » de Georges Mounin aux éditions Agone
  • Date de parution :
  • Editeur : Agone
  • EAN : 9782748903232
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

S'il ne faisait que me plaire, j'hésiterais à parler de Char. Je voudrais parler de Char exactement. Et c'est parce que je crois que je commence à pouvoir rendre compte de mon admiration que je parle de lui.
Ma rencontre avec la poésie vivante d'un poète vivant fut une révélation, voire une... Voir plus

S'il ne faisait que me plaire, j'hésiterais à parler de Char. Je voudrais parler de Char exactement. Et c'est parce que je crois que je commence à pouvoir rendre compte de mon admiration que je parle de lui.
Ma rencontre avec la poésie vivante d'un poète vivant fut une révélation, voire une initiation. Je sus brusquement que la poésie pouvait être vécue autrement que je ne l'avais fait jusque-là.
« La poésie de Char changea ma façon de lire », écrit Mounin dans la dernière préface (1991) à son livre. On comprend pourquoi que ses analyses changent, au-delà de l'éclaircissement de la poésie de Char, notre manière de lire toute littérature.
Ce recueil, le premier consacré à René Char, est paru pour la première fois en 1946. Il fut à l'origine une série de lettres que le jeune militant communiste et résistant écrit au poète surréaliste et résistant entre 1938 et 1945.
Nous avons complété cette quatrième édition par six textes que le linguiste Georges Mounin avait consacrés à Char.
Linguiste, Louis Leboucher, dit « Georges Mounin » (1910-1993), fut aussi militant communiste et résistant. Lorsqu'en 1963 il entre à l'université d'Aix-en-Provence, il est déjà l'auteur de plusieurs centaines d'articles dans des revues aussi variées que Les Cahiers du contre-enseignement prolétarien, Les Lettres françaises et La Vie ouvrière. Son travail de critique de poésie débute en 1946 avec cet ouvrage, publié chez Gallimard.

Donner votre avis