Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Avertissements ; histoires très-curieuses touchant le maître de zen Ryôkan

Couverture du livre « Avertissements ; histoires très-curieuses touchant le maître de zen Ryôkan » de Ryokan aux éditions Le Bruit Du Temps
Résumé:

Parallèlement à la publication d'un recueil majeur de Ryôkan, Alain-Louis Colas regroupe dans le présent petit livre des écrits assez divers mais qui tous éclairent la personnalité si attachante du célèbre ermite et poète japonais.
De Ryôkan lui-même, tout d'abord: quatre listes... Voir plus

Parallèlement à la publication d'un recueil majeur de Ryôkan, Alain-Louis Colas regroupe dans le présent petit livre des écrits assez divers mais qui tous éclairent la personnalité si attachante du célèbre ermite et poète japonais.
De Ryôkan lui-même, tout d'abord: quatre listes d'«avertissements»ou conseils : ceux de la première liste concernent les mésusages de la parole, et pourraient aussi bien être compris comme des objurgations que le maître s'adresse à lui-même, mais les autres semblent être le résultat de «commandes » qu'on lui a faites et dont il s'aquitte avec plus ou moins de bonne grâce mais non sans humour. Ils sont tour à tour adressés spéci quement à «une future jeune mariée», à un jeune homme, à un jeune marchand...
Mais le meilleur témoignage de l'humour, des qualités humaines et du talent de Ryôkan, le lecteur le découvrira dans les souvenirs de Kera Yoshishige,  ls d'un ami et protecteur de Ryôkan, et qui l'avait donc fréquenté dans son enfance. Kera n'est pas un écrivain mais un simple fonctionnaire de village, et cependant les «histoires très curieuses» dont il se souvient - une soixantaine de minuscules choses vues ou entendues et enregistrées par le très jeune garçon mais consignées bien plus tard - restituent à merveille «le grand caractère de Ryôkan l'indépendant, mais également sa sensibilité discrète à la fois délicate et chaleureuse».
D'autres textes et documents parachèvent le portrait: l'Ode écrite par Ryôkan pour plaindre la triste destinée échue à l'un de ses camarades d'enfance et un extrait de La Parole amène de Dôgen que le maître avait lui-même recopié avec respect.

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.