Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Aux nouvelles frontières de l'Europe ; l'aventure incertaine des sénégalais au Maroc

Couverture du livre « Aux nouvelles frontières de l'Europe ; l'aventure incertaine des sénégalais au Maroc » de Anaik Pian aux éditions Dispute
  • Date de parution :
  • Editeur : Dispute
  • EAN : 9782843031618
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Le Maroc est l'un des principaux points de transit de l'émigration africaine subsaharienne vers l'Europe. Issu d'une enquête ethnographique de terrain menée au Maroc entre 2003 et 2006 par l'auteure, ce livre analyse les motivations et les moyens auxquels ont recours les migrants sénégalais, qui... Voir plus

Le Maroc est l'un des principaux points de transit de l'émigration africaine subsaharienne vers l'Europe. Issu d'une enquête ethnographique de terrain menée au Maroc entre 2003 et 2006 par l'auteure, ce livre analyse les motivations et les moyens auxquels ont recours les migrants sénégalais, qui constituent l'un des gros contingents de cette émigration, pour tenter d'atteindre l'autre rive de la Méditerranée malgré les obstacles dressés devant eux. Loin des préjuges, et raccourcis habituels, Anaïk Pian décrit une " aventure " migratoire motivée par des projets complexes et profondément façonnée par les dispositifs de contrôle des frontières conçus en Europe et mis en place par le Maroc. Cette nouvelle dynamique migratoire, dont l'auteure propose une explication sociologique, tend ainsi à transformer le Maroc en un " espace-temps de l'entre-deux ". Cette impasse où le " en cours de route " du transit se transforme peu à peu en " fin de route ", contraint les " aventuriers " à s'organiser pour faire face à l'attente, aux contrôles policiers, et finalement, bien souvent, à la déroute de leur projet migratoire. Cet ouvrage nous invite à réfléchir à l'évolution de la situation migratoire mondiale où l'accès à la mobilité se polarise toujours plus entre ceux qui peuvent voyager sans contraintes et ceux qui sont assignés à résidence.

Donner votre avis