Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Auschwitz et après t.2 t.3 ; une connaissance inutile mesure de jours

Couverture du livre « Auschwitz et après t.2 t.3 ; une connaissance inutile mesure de jours » de Charlotte Delbo aux éditions Minuit
  • Date de parution :
  • Editeur : Minuit
  • EAN : 9782707344977
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Une connaissance inutile.
Alors vous saurez / qu'il ne faut pas parler avec la mort / c'est une connaissance inutile.

Une connaissance inutile est le troisième ouvrage de Charlotte Delbo sur les camps de concentration. Après deux livres aussi différents par leur forme et leur écriture que... Voir plus

Une connaissance inutile.
Alors vous saurez / qu'il ne faut pas parler avec la mort / c'est une connaissance inutile.

Une connaissance inutile est le troisième ouvrage de Charlotte Delbo sur les camps de concentration. Après deux livres aussi différents par leur forme et leur écriture que Aucun de nous ne reviendra et Le Convoi du 24 janvier, c'est dans un autre ton qu'on lira ici Auschwitz et Ravensbrück On y lira plus encore une sensibilité qui se dévoile à travers les déchirements. Si les deux précédents pouvaient apparaître presque impersonnels par leur dépouillement, dans celui-ci elle parle d'elle. L'amour et le désespoir de l'amour - l'amour et la mort ; l'amitié et le désespoir de l'amitié - l'amitié et la mort ; les souffrances, la chaleur de la fraternité dans le froid mortel d'un univers qui se dépeuple jour à jour, les mouvements de l'espoir qui s'éteint et renaît, s'éteint encore et s'acharne...

Mesure de nos jours.
Et toi, comment as-tu fait ? pourrait être le titre de ce troisième volume de Auschwitz et après.
Comment as-tu fait en revenant ? Comment ont-ils fait, les rescapés des camps, pour se remettre à vivre, pour reprendre la vie dans ses plis ? C'est la question qu'on se pose, qu'on n'ose pas leur poser. Avec beaucoup d'autres questions. Car si l'on peut comprendre comment tant de déportés sont morts là-bas, on ne comprend pas, ni comment quelques-uns ont survécu, ni surtout comment ces survivants ont pu redevenir des vivants. Dans Mesure de nos jours, Charlotte Delbo essaie de répondre, pour elle-même et pour d'autres, hommes et femmes, à qui elle prête sa voix.

Donner votre avis