Au temps des fils de la soeur

Couverture du livre « Au temps des fils de la soeur » de Jean Pierre Ombolo aux éditions Coédition Nena/presses Universitaires De
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre :
  • Thème : Non attribué
Résumé:

Au nombre des caractéristiques culturelles de l'Afrique noire traditionnelle, se rangent en bonne et due place les faits de parenté. Présents à travers tous les faits sociaux et accusant une extrême complexité, les faits de parenté en Afrique noire n'ont jamais cessé d'attirer les chercheurs les... Lire la suite

Au nombre des caractéristiques culturelles de l'Afrique noire traditionnelle, se rangent en bonne et due place les faits de parenté. Présents à travers tous les faits sociaux et accusant une extrême complexité, les faits de parenté en Afrique noire n'ont jamais cessé d'attirer les chercheurs les plus nombreux, dans la mesure où ils ont toujours pensé que c'est à travers eux que l'on peut lire en premier lieu et le plus profondément l'âme africaine. Dans les études qu'ils font de cette réalité africaine, ces chercheurs montrent bien que chacune des nombreuses structures qu'elle comporte a de l'intérêt pour ce qui est de révéler quelque chose de la culture africaine. C'est mu par cette idée que l'auteur de ce petit travail a entrepris l'étude de cette structure de la parenté africaine qu'est l'avunculat. L'avunculat se définit comme cette constellation des relations très particulières qui, au sein de l'immense réseau des rapports existant dans les sociétés où il se rencontre, gouvernent les comportements entre le frère de la mère et les fils de la soeur. L'avunculat est présent dans de nombreuses sociétés à travers le monde, et l'auteur a essayé de le montrer et d'indiquer les principaux traits qu'il revêt partout. Mais toujours est-il qu'il s'est appesanti sur l'étude de l'avunculat chez les Beti, une des tribus du centre-sud du Cameroun, l'une des raisons pour cela, étant que Beti lui-même, il pouvait étudier les choses dans le détail. De nombreuses structures de parenté en Afrique noire et chez les Beti ont été, comme nous l'avons dit plus haut étudiées par beaucoup de chercheurs; et il est même des thèmes particuliers qui ont été pris d'assaut par un certain nombre d'entre eux. Il n'en est pas ainsi toutefois pour l'avunculat. Le thème ne se rencontre que comme une évocation à l'occasion des études que beaucoup font sur la famille. Ce travail a donc incontestablement l'allure d'une oeuvre de pionnier. On comprend donc qu'il puisse comporter des insuffisances et quelques autres défauts que le lecteur notera et excusera.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !