Astérix T.20 ; Astérix en Corse

Couverture du livre « Astérix T.20 ; Astérix en Corse » de Rene Goscinny et Albert Uderzo aux éditions Hachette
Résumé:

Nos amis gaulois font connaissance avec Ocatarinetabella-tchitchix le corse exilé qui va leur faire découvrir l'Île de Beauté...

Donner votre avis

Avis (3)

  • Cet album se déroule comme son nom l'indique en Corse où nos amis les gaulois voyage pour y ramener un prisonnier.
    Reprenant une idée déjà utilisée pour Astérix en Hispanie, les romains ont un prisonnier corse que les villageois récupèrent le jour de l'anniversaire d'une grande bataille, celle...
    Voir plus

    Cet album se déroule comme son nom l'indique en Corse où nos amis les gaulois voyage pour y ramener un prisonnier.
    Reprenant une idée déjà utilisée pour Astérix en Hispanie, les romains ont un prisonnier corse que les villageois récupèrent le jour de l'anniversaire d'une grande bataille, celle de Gergovie bien sûr. Sont réunis des personnages des précédents albums pour un début tonitruant. Astérix et Obélix raccompagne le prisonnier chez lui, en Corse.
    Dès la première page, un mot d'introduction écrit par les auteurs présente les corses et la Corse. Cette petite lettre, bourrée d'humour, donne le ton et la bande dessinée qui suit n'y dérogera pas. Cet album est certainement l'un des meilleurs, c'est un condensé d'humour, de jeux de mots. Les auteurs se moquent avec plaisir des clichés sur les corses.
    Cet album est la preuve que malgré le nombre, les auteurs savent se renouveller et ont su proposer beaucoup de légèretés et de nouveautés avec un humour frisant le génie.
    En somme, un très bon album qui sent bon le maquis.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • On dira que je suis bon public, mais rien que le nom du héros (Ocatarinetabellatchitchix) suffit à me mettre de bonne humeur ! Et dès le début de l'album avec une joyeuse réunion de romanophobes combatifs dont on a fait la connaissance dans les albums précédents, le ton est donné : excellent cru...
    Voir plus

    On dira que je suis bon public, mais rien que le nom du héros (Ocatarinetabellatchitchix) suffit à me mettre de bonne humeur ! Et dès le début de l'album avec une joyeuse réunion de romanophobes combatifs dont on a fait la connaissance dans les albums précédents, le ton est donné : excellent cru pour ce séjour Corse qui a beaucoup inspiré Goscinny, avec ses clichés, Tino Rossi, Napoléon, la vendetta, la susceptibilité, les fromages, tout y passe, et c'est très drôle ! Moins littéraire que le Goncourt 2012 (encore une histoire de corses) certes, mais plus distrayant.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ah la corse magnifique ile de beaute

    Ah la corse magnifique ile de beaute

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions