Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Artana ! Artana !

Couverture du livre « Artana ! Artana ! » de Didier Daeninckx aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072791826
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Courvilliers est une ville de banlieue possiblement située entre La Courneuve et Aubervilliers.
Ancien fief communiste, elle a connu le destin de beaucoup de municipalités de la périphérie parisienne, livrées à la corruption et aux trafics divers.
Erik Ketezer est vétérinaire en Normandie,... Voir plus

Courvilliers est une ville de banlieue possiblement située entre La Courneuve et Aubervilliers.
Ancien fief communiste, elle a connu le destin de beaucoup de municipalités de la périphérie parisienne, livrées à la corruption et aux trafics divers.
Erik Ketezer est vétérinaire en Normandie, mais il a passé sa jeunesse à Courvilliers. Il va revenir dans sa cité natale à l'occasion de la mort du frère d'une amie. En enquêtant sur cette mort, il découvre l'état de déliquescence de la ville. L'économie est dominée par le trafic de drogue (le titre, « Artana ! Artana ! » est le cri que les guetteurs de rue lancent en cas de danger lors des transactions). Cinquante pour cent de l'argent de la drogue en France transite par la Seine- Saint-Denis. Le trafic s'organise au sein même de l'équipe municipale : on a découvert des centaines de kilos de cannabis dans le Centre technique de la mairie, dirigé par un délinquant notoire. Une impunité inexplicable règne, couvrant les actes de népotisme, les faux emplois, les pots-de-vin, les abus de bien sociaux en tout genre. Pendant ce temps, la ville va à vaul'eau, les équipements municipaux sont détériorés, les ascenseurs ne fonctionnent pas plus que le ramassage des poubelles, les rats pullulent, le maire a été élu grâce au travail efficace des dealers et des islamistes qui ont labouré le terrain en distribuant menaces et récompenses...

Donner votre avis

Avis (2)

  • Erik, vétérinaire en Normandie, a rencontré « la femme de sa vie » Sylvia, poétesse « il suffisait qu’on braque le faisceau d’un projecteur sur elle, au milieu de la plus humble scène, pour qu’elle donne libre cours à la folie qui l’habitait et dont seul un amant avait la connaissance...
    Voir plus

    Erik, vétérinaire en Normandie, a rencontré « la femme de sa vie » Sylvia, poétesse « il suffisait qu’on braque le faisceau d’un projecteur sur elle, au milieu de la plus humble scène, pour qu’elle donne libre cours à la folie qui l’habitait et dont seul un amant avait la connaissance ».

    Maintenant, ils sont séparés, elle vit dans un centre psychiatrique depuis que sa famille l’a faite internée, j’en saurai plus tard dans ma lecteur le pourquoi.

    Lorsque Erik reçoit un appel sur son portable, sa vie change. Loubna qui vit au Canada, lui demande d’aider Ryan. Loubna, sœur de Sylvia, a mis en branle tout le système qui a fait interner sa compagne. Alors, oui, ce coup de fil est difficile pour Erik. Ryan, le petit frère, vient d’être assassiné et elle lui demande de s’occuper du rapatriement du corps.

    Il va donc retourner dans son ancienne cité de Courvilliers, possiblement contraction de La Courneuve-Aubervilliers pour la situer. Cet ancien fief communiste est devenu le lieu de tous les trafics et le maire actuel a été élu à coups de corruption avec l’aide, très efficace, des trafiquants et des islamistes, rien que cela !! Faut bien se débrouiller dans ces contrées « oubliées de la République » Ces personnes ; bien sûr, font partie de l’équipe municipale, faut payer sa dette !!

    Erik fait une plongée dans sa cité en déliquescence qu’il ne reconnaît plus. Il découvre un mi lieu interlope où pots-de-vin, emplois fictifs, drogue, impunité, abus de biens sociaux, meurtres… règnent en maître. Dans les logements, les ascendeurs ne fonctionnent plus, les rues ne sont pas sûres, sales et les jeunes guetteurs lancent leurs « Artana ! » en cas de danger

    Un livre haletant, mené tambour battant qui raconte la déliquescence d’une ville rongée par la drogue et l’argent. Le domaine public est laissé à l’abandon pour des projets plus juteux, tanpis pour ses habitants. La bétonisation à outrance avale les vergers, jardins, prairies qui donnaient, il y a peu, un air de province à la banlieue.

    J’ai découvert Didier Daeninckx avec Cannibale et je retrouve avec plaisir sa plume incisive qui ne se cache par derrière des ellipses.

    Bien sûr, le trait est un peu outré… Quoique certains de nos édiles...

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Toujours intéressants et bien écrits les romans de Didier Daeninckx, une enquête où se mêle l'affectif, cela permettant un état des lieux de la délinquance dans les banlieues à tous les niveaux ...un regard témoignage sur la société

    Toujours intéressants et bien écrits les romans de Didier Daeninckx, une enquête où se mêle l'affectif, cela permettant un état des lieux de la délinquance dans les banlieues à tous les niveaux ...un regard témoignage sur la société

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.