Arman ; quand les objets ont remplacé la peinture (1954-1962) ; des représentations et des oeuvres

Couverture du livre « Arman ; quand les objets ont remplacé la peinture (1954-1962) ; des représentations et des oeuvres » de Pierre Baracca aux éditions L'harmattan
Résumé:

Les expositions d'art contemporain sont aujourd'hui à l'image des hypermarchés : des quantités d'objets du quotidien y sont élevées au rang d'oeuvres d'art. Les objets peints des Natures mortes ont cédé la place à des objets bien réels et mis en scène : objets surréalistes, assemblage... Voir plus

Les expositions d'art contemporain sont aujourd'hui à l'image des hypermarchés : des quantités d'objets du quotidien y sont élevées au rang d'oeuvres d'art. Les objets peints des Natures mortes ont cédé la place à des objets bien réels et mis en scène : objets surréalistes, assemblage d'objets... Arman est l'un des promoteurs de cette irruption massive des objets dans l'art occidental : accumulations, poubelles, combustions. Quelle signification donner à ce passage de la peinture aux objets ? Quelle différence avec le Pop art ?

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com