Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Archives de la vie litteraire sous l'occupation

Couverture du livre « Archives de la vie litteraire sous l'occupation » de Robert Owen Paxton et Claire Paulhan et Olivier Corpet aux éditions Tallandier
  • Date de parution :
  • Editeur : Tallandier
  • EAN : 9782847347722
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Depuis la « montée des périls » jusqu'aux lendemains de la Libération, quelle a été la viequotidienne des intellectuels français? De quels enjeux ont-ils été les otages ou les porte-parole ?Quelles formes ont-ils données à leurs débats politiques et moraux, à leurs angoisses et à leursespoirs ?... Voir plus

Depuis la « montée des périls » jusqu'aux lendemains de la Libération, quelle a été la viequotidienne des intellectuels français? De quels enjeux ont-ils été les otages ou les porte-parole ?Quelles formes ont-ils données à leurs débats politiques et moraux, à leurs angoisses et à leursespoirs ? A ces questions, les archives déposées à l'Institut Mémoires de l'Edition contemporaine (IMEC) répondent avec sensibilité et réalisme : plus de sept cents pièces d'archives sont ainsi présentées dans ce catalogue qui accompagne l'exposition organisée à l'Hôtel de Ville de Paris. Lettres, manuscrits, photographies, articles de journaux, ouvrages, tracts, documents administratifs ou personnels illustrent la difficile situation des représentants de l'«intelligence en guerre » tout aulong de ces années sombres. Qu'ils soient collaborateurs, attentistes, déportés, prisonniers,résistants de la première ou de la dernière heure, en exil ou dans la clandestinité, les intellectuelsfrançais se sont abondamment servis de la première de leurs armes : les mots. Bien qu'occulté par les stratégies des hommes politiques et des militaires, le rôle des écrivains s'avéra décisif car, dans l'affrontement avec la propagande allemande et française, qui eut lieu aussi au coeur des nombreuses revues littéraires et poétiques comme des journaux, leur voix relaya et exalta l'esprit de Résistance dès juin 1940... C'est aux traces de cette parole, d'abord fragile, puis de plus en plus ramifiée et audacieuse, que cet ouvrage est consacré.

Donner votre avis