Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Arbres et arbustes du Ventoux

Couverture du livre « Arbres et arbustes du Ventoux » de Bernard Girerd aux éditions Barthelemy Alain
  • Nombre de pages : (-)
  • Collection : (-)
  • Genre : Loisirs
  • Thème : Jardinage
  • Prix littéraire(s) : (-)
Résumé:

Le Ventoux est une montagne mythique.
Il a fait vivre toute une population périphérique et il a attiré, fasciné et inspiré tout un monde, depuis les admirateurs les plus modestes jusqu'aux personnages les plus célèbres. Cet attrait est essentiellement dû à sa position géographique... Voir plus

Le Ventoux est une montagne mythique.
Il a fait vivre toute une population périphérique et il a attiré, fasciné et inspiré tout un monde, depuis les admirateurs les plus modestes jusqu'aux personnages les plus célèbres. Cet attrait est essentiellement dû à sa position géographique exceptionnelle ; nul ne peut l'apercevoir, en parcourant la vallée du Rhône et la Provence, sans être saisi d'une envie irrésistible de le gravir. Indéniablement, la végétation qui le recouvre sur ses deux versants constitue son aspect le plus attrayant et plus encore ses parties supérieures paraissant dénudées alors qu'elles abritent des plantes originales et inattendues, émerveillant le visiteur attentif.
Le passage progressif d'une végétation méditerranéenne à une ambiance presque alpine se traduit par un étagement du plus vif intérêt, provoquant un désir de connaître et de comprendre cette flore. Le meilleur moyen d'aborder la connaissance de la végétation du Ventoux est de commencer par les arbres et arbustes ; ils sont intéressants toute l'année et plus abordables, pour le simple amateur, que l'ensemble de la flore, souvent rebutante par son importance et sa complexité.
Ce petit manuel traite de façon la plus simple possible de tous les arbres et arbustes de plus d'un mètre de haut que l'on peut rencontrer dans le Ventoux. Il s'agit essentiellement des espèces naturelles (environ 80), mais les essences forestières utilisées en reboisement, et donc très importantes sont également écrites.

Donner votre avis