Arbre A Paroles (L'), N 153 Strictement Hexagonal

Couverture du livre « Arbre A Paroles (L'), N 153 Strictement Hexagonal » de Collectif aux éditions L'arbre A Paroles
Résumé:

On dit souvent que la Belgique compte le plus de poètes au mètre carré. (Et d'aucuns, perfides, ajoutent : le plus de mauvais poètes.) Aucune étude scientifique ne prouve cette affirmation et, à notre sens, il y a plus de poètes encore entre Québec et Montréal, et la plupart couronnés d'au moins... Voir plus

On dit souvent que la Belgique compte le plus de poètes au mètre carré. (Et d'aucuns, perfides, ajoutent : le plus de mauvais poètes.) Aucune étude scientifique ne prouve cette affirmation et, à notre sens, il y a plus de poètes encore entre Québec et Montréal, et la plupart couronnés d'au moins un prix littéraire. Une revue comme l'Arbre à paroles reçoit évidemment beaucoup de poèmes et, contrairement aux idées reçues, ceux-ci viennent essentiellement de France. Il était temps de leur faire une place. D'où ce choix de vingt-trois poètes, dont des amis de longue date : Albarède, Cléry, Dhainaut, Gonnet, Joubert, Nadaus ou Verdonnet. On y ajoutera Alhau et Drano dont André Doms salue le travail ou ces poètes (en)chanteurs que sont Bertin et Gary. Sans parler de ceux dont on chronique les recueils. Un numéro Strictement hexagonal, donc. À charge de revanche ?

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions