Arale

Couverture du livre « Arale » de Denis Rodier et Tristan Roulot aux éditions Dargaud
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Avis(1)

  • Chronque précedemment parue sur le blog www.sambabd.net


    Bon, je n’y comprends rien… J’avais préparé tout un argumentaire pour vous dire à quel point je trouvais dommage que cette BD ne soit qu’un One shot. Je ne comprenais pas pourquoi les auteurs qui avaient (plutôt bien) bossé pour créer...
    Voir plus

    Chronque précedemment parue sur le blog www.sambabd.net


    Bon, je n’y comprends rien… J’avais préparé tout un argumentaire pour vous dire à quel point je trouvais dommage que cette BD ne soit qu’un One shot. Je ne comprenais pas pourquoi les auteurs qui avaient (plutôt bien) bossé pour créer cette uchronie cohérente et bien en place n’avaient pas décidé de l’utiliser sur une série comprenant plusieurs tomes. Et voilà qu’en me rendant sur le site de Dargaud je lis ceci : « Résumé de la série (oui, série) Arale. 1 tome (en cours) ». C’est plutôt surprenant car il n’est fait aucune mention d’une numérotation de tomes sur la couverture et la dernière page ne précise pas qu’il y aura une suite. Seul le mot « Fin » est désespérément présent. arale3D’ailleurs, la fin, même si elle me déçoit un peu, se suffit tout à fait à elle-même et n’invite pas spécialement à une continuation du récit. Ceci dit, une suite reste envisageable. D’ailleurs, ce serait un vrai plus pour cette BD. En effet, malgré un univers intéressant et de très belles qualités graphiques, l’intrigue ne me parait pas assez développée. Attention, ce n’est pas une critique négative. C’est juste que, au risque de me répéter, je trouve que le travail de mise en place des éléments de cette uchronie justifierait largement quelques tomes subséquents. Qu’il s’agisse de Raspoutine, du Tsar immortel, de la sorcière babayaguesque ou bien encore de Kyril, héros antibolchévique et Saskia, sa compagne, on a envie de les suivre un peu plus, de voir s’ils vont évoluer, surtout avec ce que ces derniers découvrent au cours de ce (premier ?) tome. Bon, on en a peut-être perdu quelques-uns en route, mais ce serait tout à fait jouable.

    Bref, si c’est une série, ça promet, si c’est un One shot, c’est un peu court…

    Dans tous les cas, graphiquement, c’est de très bonne facture. Le trait est fin et assuré. Les détails, notamment des visages, ainsi que les attitudes des personnages sont très bien travaillés. Les couleurs, tout comme la matière, sont magnifiques. Les décors et les cadrages sont également très maîtrisés. J’aime beaucoup ce type de dessin. Et j’ajoute une mention spéciale pour la couverture que je trouve très réussie. D’ailleurs, cette dernière a été élue couverture du mois de mai par les internautes sur SambaBD.

    Voilà ! En espérant qu’un ou plusieurs tomes viennent s’ajouter à ce récit, même si, honnêtement (logiquement, même…), je n’y crois pas trop…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Autres éditions(2)