Aquarelles

Couverture du livre « Aquarelles » de Jean-Xavier Renaud aux éditions Mamc Strasbourg
Résumé:

" Des dessins très synthétiques, épurés comme des billets d'humeur acérés, rappellent le style de certaines chroniques dessinées réagissant à l'actualité (cf. Wilhem dans Libération). D'autres, aidés par la fluidité de l'aquarelle, le format plus large et un goût pour la saturation par... Voir plus

" Des dessins très synthétiques, épurés comme des billets d'humeur acérés, rappellent le style de certaines chroniques dessinées réagissant à l'actualité (cf. Wilhem dans Libération). D'autres, aidés par la fluidité de l'aquarelle, le format plus large et un goût pour la saturation par l'information, évoquent le principe des fresques où des scènes dans lesquelles plusieurs niveaux et réactions peuvent se superposer, se lire et s'enchaîner dans des ordres différents. Comme des scènes parallèles réagissant à un même événement associant leurs suites dans une même aquarelle ; ils décrivent un devenir schizophrénique où plusieurs temps et plusieurs espaces sont en conflit. Jean-Xavier Renaud cultive donc une profusion d'images, parfois au sein d'un même dessin mais aussi au sein d'une exposition, quand il en tapisse les murs du sol au plafond.
Ses sources iconographiques proviennent des clichés de la vie en société, de la pléthore d'images médiatiques, ou même de ses rêves et de ses fantasmes.Encore un artiste, me direz-vous, qui, dans une esthétique post-pop, redigère les icônes du temps présent ? Non, ni cyber-punk, ni néogrunge sa liberté stylistique peut rappeler la brutalité du dessin d'enfant, un certain néo-expressionnisme mais aussi les aquarelles de Polke ou encore les dessins de Petitbon.Ses dessins ou ses aquarelles semblent presque toujours répondre à une urgence : l'urgence de répondre à ce qu'il voit et entend, comme s'il s'efforçait de réduire au minimum la distance et le temps qui sépare ses dessins du réel observé. Il est comme saisi à travers les images qui lui viennent à l'esprit, les associations d'idées qu'il lui inspire, la rage qui lui chauffe les tempes. Jean-Xavier Renaud tient la chronique de son époque en réagissant selon un mode épidermique. " (Sandra Cattini, extrait)

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions