Après l'hiver

Couverture du livre « Après l'hiver » de Guadalupe Nettel aux éditions Buchet Chastel

4

1 note

Résumé:

Claudio est un exilé cubain de New York dont la seule passion semble consister, justement, à vouloir les éviter. Cécilia est une jeune mexicaine mélancolique installée à Paris, vaguement thésarde, vaguement éprise de son voisin, mais profondément solitaire.
Chapitres après chapitres, leurs voix... Lire la suite

Claudio est un exilé cubain de New York dont la seule passion semble consister, justement, à vouloir les éviter. Cécilia est une jeune mexicaine mélancolique installée à Paris, vaguement thésarde, vaguement éprise de son voisin, mais profondément solitaire.
Chapitres après chapitres, leurs voix singulières s'entremêlent et invitent le lecteur à les saisir dans tout ce qui fait leur être au monde : goûts, petites névroses, passé obsédant. Chacun d'eux traîne des deuils, des blessures, des ruptures. Lorsque le hasard les fait se rencontrer et s'aimer à Paris, nous attendons, haletants, de savoir si ces êtres de mots et de douleurs parviendront à s'aimer au-delà de leurs contradictions.
En plaçant le lecteur au coeur du dispositif narratif et sentimental,Guadalupe Nettel nourrit une proximité et un attachement à ses personnages sans pareil. Poursuivant ses obsessions littéraires pour les marges, les personnages bancals et leurs destins étranges, l'auteur s'affirme, avec ce roman acclamé, comme une figure incontournable et absolument originale des lettres latino-américaines.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Claudio et Cecilia sont un couple d'étrangers qui recèle une histoire digne d'un roman. Avec deux destins si différents, on peut s'attendre à une histoire passionnante.
    Et pourtant, on s'attache presque trop à l'image qui nous reste de ce couple, comme s'ils étaient assez communs pour qu'on lise leur histoire de la même façon qu'un fait divers. Par là, je veux dire que ces personnages sont proches de nous, tels des voisins de paliers à qui nous ne parlons jamais mais dont nous pouvons imaginer la vie, et au final l'histoire passionnante n'est pas là comme je l'attendais.
    J'ai toutefois adoré avoir ce tracé du passé de Claudio, et de l'enfance si isolée de Cecilia.


    Je m'attendais à un voyage coloré, très optimiste, ouvert vers la joie de vivre. Après l'hiver est un roman qui se lit tout seul, obligeant son lecteur à découvrir des chemins qu'il ne pensait pas croiser dans cette lecture.
    Les émotions sont selon moi encore trop peu divergentes, j'aurai adoré voir le passé de Claudio, ou un peu plus de détails sur la progression sentimentale de Cecilia. J'ai eu l'impression que le cadre lui-même empêchait les personnages de jouer sur leur originalité. Le décor du cimetière est régulièrement utilisé dans ce roman, c'est une approche assez différente de ce que j'ai déjà vu et cet endroit d'abord lieu sombre devient ici le décor parfait pour la réflexion.
    J'ai beaucoup apprécié le voyage, l'auteur veut posséder deux personnages, deux histoires et deux mondes très différents, pour un mélange dynamique et cultivé. C'est une lecture moderne d'un style assez rustique, la démarche m'a beaucoup plu, et l'ambiance est détendue. D'une saison à l'autre les chapitres sont plus ou moins fluides.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Du même auteur

Pétales et autres histoires embarassantes Guadalupe Nettel ACTES SUD

Voir tous les livres de Guadalupe Nettel

Autres éditions

Après l'hiver Guadalupe Nettel BUCHET CHASTEL

4

Voir toutes les éditions