Apres la crise des subprimes: le nouveau partenariat social volume 1 : banques

Couverture du livre « Apres la crise des subprimes: le nouveau partenariat social volume 1 : banques » de Lele Pascal aux éditions Peter Lang
  • Date de parution :
  • Editeur : Peter Lang
  • EAN : 9783034303385
  • Série : (-)
  • Support : Papier
  • Nombre de pages : (-)
  • Collection : (-)
  • Genre : Economie
  • Thème : Economie
  • Prix littéraire(s) : (-)
Résumé:

L'ERM (Enterprise risk management) a acquis ses lettres de noblesse en tant que comptabilité bancaire et de contrôle du risque de contrepartie (Client interne et client externe) au sommet du G20 de Pittsburgh. Ainsi les rémunérations variables devront être liées aux performances des individus,... Voir plus

L'ERM (Enterprise risk management) a acquis ses lettres de noblesse en tant que comptabilité bancaire et de contrôle du risque de contrepartie (Client interne et client externe) au sommet du G20 de Pittsburgh. Ainsi les rémunérations variables devront être liées aux performances des individus, de leurs équipes et de leur groupe et le versement des bonus sera lié aux exigences de capitalisation : les établissements insuffisamment capitalisés seront tenus par leur régulateur national de limiter le versement des bonus. Ce livre, issu de près de 15 ans de recherche-action et de la pertinence des tests d'automatisation des processus actifs-passifs (Bonus-malus), est le premier à implémenter les pratiques internes de comptabilité dynamique de GRC (Gouvernance, Risque et Conformité) requises pour cet objectif. Le volume 1 dédié aux établissements de crédit, entreprises d'investissement et d'assurances, fournit les modes de calcul de la VaR (perte brute), des seuils de tolérance des risques (Risk appetite) et du retraitement du bénéfice économique sur la base des PPR (Pertes potentiellement recouvrables). Des tableaux de bord inédits de MPAR (Mesure de la Performance Ajustée Pour le Risque) articulent la GRH (Gestion des Ressources humaines), le COREP (Common reporting) et le FINREP (Financial reporting). Particulièrement efficaces pour la prévention des risques psychosociaux (burn-out, stress, souffrance au travail, harcèlement moral, etc.), ils mettent en oeuvre des budgets de rémunération variable ou de bonus qui reposent sur des stratégies de Récompense Maximum Commune (RMC) contraires aux stratégies de Récompense Maximum Individuelle (RMI).

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions