Amours

Couverture du livre « Amours » de Léonor De Récondo aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757855102
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Tandis que Victoire dort paisiblement dans des draps de dentelle, Anselme de Boisvaillant profite de son droit de cuissage sur Céleste, la petite bonne. Et alors que Victoire peine à donner un héritier à son mari, Céleste se retrouve enceinte. Pour sauver l'honneur de tous, Victoire prend une... Voir plus

Tandis que Victoire dort paisiblement dans des draps de dentelle, Anselme de Boisvaillant profite de son droit de cuissage sur Céleste, la petite bonne. Et alors que Victoire peine à donner un héritier à son mari, Céleste se retrouve enceinte. Pour sauver l'honneur de tous, Victoire prend une décision radicale : cet enfant sera le sien. Mais elle n'a pas la fibre maternelle, et le nourrisson dépérit.
Mue par son instinct, Céleste décide de porter secours à l'enfant à qui elle a donné le jour. Quand une nuit Victoire s'éveille seule, ses pas la conduisent vers la chambre sous les combles... Les barrières sociales et les convenances explosent alors, laissant la place à la ferveur d'un sentiment qui balayera tout.

Donner votre avis

Articles (3)

Avis (58)

  • Quel livre magnifique ! On y retrouve toute la poésie de Leonor de Recondo !
    L'histoire s'ouvre sur un scène difficile, mais qu'elle est belle cette histoire d'amour que nous raconte Léonor de Recondo, plein de sensibilité, de féminité et d'amour ! Un livre qu'il faut dévouvrir, lire et relire...
    Voir plus

    Quel livre magnifique ! On y retrouve toute la poésie de Leonor de Recondo !
    L'histoire s'ouvre sur un scène difficile, mais qu'elle est belle cette histoire d'amour que nous raconte Léonor de Recondo, plein de sensibilité, de féminité et d'amour ! Un livre qu'il faut dévouvrir, lire et relire pour le plaisir !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman bien agréable qui démarre de façon conventionnelle en narrant les relations entre servante et maître au début du XXème siècle, un début sans surprise. Et puis l'arrivée de l'enfant dans cette maison bourgeoise va bouleverser le cours des choses et du roman. Une jolie histoire...
    Voir plus

    Un roman bien agréable qui démarre de façon conventionnelle en narrant les relations entre servante et maître au début du XXème siècle, un début sans surprise. Et puis l'arrivée de l'enfant dans cette maison bourgeoise va bouleverser le cours des choses et du roman. Une jolie histoire surprenante où l'amour prend toute sa place.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce qui m'a le plus frappé dans ce livre, c'est la douceur d'en l'ecriture et la douceur entrée ces femmes. C'est tendre sans être écœurant, c'est sans jugement et c'est beau. Le lecteur regarde sans voyeurisme ces amours et assiste à un épanouissement difficile à assumer pour l'époque. Un très...
    Voir plus

    Ce qui m'a le plus frappé dans ce livre, c'est la douceur d'en l'ecriture et la douceur entrée ces femmes. C'est tendre sans être écœurant, c'est sans jugement et c'est beau. Le lecteur regarde sans voyeurisme ces amours et assiste à un épanouissement difficile à assumer pour l'époque. Un très très bon livre!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai beaucoup, vraiment beaucoup aimé ce roman ! Au tout début du XXème siecle dans une famille bourgeoise provinciale, monsieur est notaire, madame s'ennuie, les domestiques se taisent et subissent. A cette époque les femmes sont corsettées au sens propre comme au figuré: par leur milieu...
    Voir plus

    J'ai beaucoup, vraiment beaucoup aimé ce roman ! Au tout début du XXème siecle dans une famille bourgeoise provinciale, monsieur est notaire, madame s'ennuie, les domestiques se taisent et subissent. A cette époque les femmes sont corsettées au sens propre comme au figuré: par leur milieu social, leur absence d'éducation( sexuelle notamment), les conventions, la société...Dans ce décor d'une autre époque, hypocrite, machiste, Léonor de Recondo joue la partition d'une histoire d'amour hors norme qui balaiera tout sur son passage, avec un doigté et une sensibilité exquise, d'une plume précise, directe sans une once de vulgarité. Elle dessine de beaux portraits de femmes, et celui de Céleste la jeune bonne de 17 ans fragile et forte à la fois est magnifique et infiniment émouvant ...Un plaisir de lecture à ne pas rater !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'histoire d'un couple bourgeois dans une belle demeure de province. Victoire vient d'épouser en secondes noces, Anselme, jeune veuf, notaire d'une petite ville du Cher. Elle s'installe alors dans la belle demeure et vit avec Huguette et Pierre, le couple de vieux serviteurs puisqu'ils...
    Voir plus

    L'histoire d'un couple bourgeois dans une belle demeure de province. Victoire vient d'épouser en secondes noces, Anselme, jeune veuf, notaire d'une petite ville du Cher. Elle s'installe alors dans la belle demeure et vit avec Huguette et Pierre, le couple de vieux serviteurs puisqu'ils connaissent tous les deux Anselme depuis quasiment le berceau. Il y a aussi Céleste, la jeune servante, qui reçoit quelquefois la visite du maître de la maison sur son lit de fer dans sa chambre de bonne. D'ailleurs, le roman commence par le grincement de ce lit de fer.
    Nous voilà dans un climat à la « Madame de Bovary », d'ailleurs Victoire peut enfin le lire ce livre que sa mère lui avait interdit la lecture, car cela pouvait s'avérer être une lecture dangereuse ( !!). Céleste tombe enceinte et est décidé derrière les murs de cette maison bourgeoise de garder cet enfant, ce fils du maître de la maison. En plus, le garçon sera déclaré comme le fils d'Anselme et Victoire.
    Léonor de Recondo fait de cette histoire le portrait de plusieurs personnages face aux choix ou non choix dans la vie. Elle nous décrit de beaux portraits de femmes et nous parle des relations de soumission des uns sur les autres.
    Amours avec un s nous parle aussi des conventions et relations sociales mais aussi d'amour et surtout de la découverte de leurs corps et de leurs désirs des jeunes femmes.
    De belles pages d'amour physique dans un climat de roman français classique du début du 20e siècle. D'une structure classique, ce roman aborde des sujets sensibles avec délicatesse, que ce soit les rapports entre patrons et employés, les amours lesbiennes, et même la GPA, thème très moderne pour cette histoire, mais sujet tout de même abordé.
    Un moment de lecture plaisant avec une très belle écriture.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'avais beaucoup entendu parler de Léonor de Recondo sans avoir encore osé lire un de ses livres. Aussi quand j'ai vu cette belle couverture dorée et ornée de papillons multicolores à la librairie, je n'ai pas tellement hésité à l'acquérir. J'ai lu le prologue, à peine sortie du magasin,...
    Voir plus

    J'avais beaucoup entendu parler de Léonor de Recondo sans avoir encore osé lire un de ses livres. Aussi quand j'ai vu cette belle couverture dorée et ornée de papillons multicolores à la librairie, je n'ai pas tellement hésité à l'acquérir. J'ai lu le prologue, à peine sortie du magasin, quasiment en apnée, assise sur un banc en attendant mon mari. J'ai tout de suite été emportée par le style de l'auteure.

    J'ai continué ma lecture un peu plus tard, et j'ai finalement terminé le livre sans faire de pause, j'ai tourné les pages sans voir le temps passer, tellement j'étais charmée : tout m'a plu dans ce roman, le thème, les personnages, la manière d'écrire de Léonor de Recondo.

    J'ai aimé la sensualité qui se dégageait de ce texte, comme si l'auteure composait une mélodie suivant la cadence du corps et des émotions de Victoire et Céleste, les deux femmes au coeur de roman. La plume de Léonor de Recondo est sublime. le choix de raconter au temps du présent rend chaque instant plus beau et plus unique encore. Les chapitres courts ajoutent à la musicalité du roman. J'ai savouré chaque page au rythme des amours contés dans ce livre. Léonor de Recondo n'a pas son pareil pour nous parler de désir et de sentiments au féminin. La découverte des corps et du plaisir féminin est racontée avec une grande sensibilité et une grande tendresse. Cet amour entre Victoire et Céleste est impossible pour l'époque et pourtant elles vont vivre leur passion. Amours, au pluriel, l'amour d'une mère, celui d'une femme, celui entre deux femmes, mais aussi l'amour inconditionnel, impossible, et la passion.

    J'ai lu ce livre il y a quelques mois, j'ai mis du temps à poser mon ressenti avec des mots, tellement j'ai été touchée par ce roman. Amours ne sera sans doute pas mon dernier livre de Léonor de Recondo. Une pépite littéraire ! Un livre sublime que je recommande sans hésiter.

    https://ellemlireblog.wordpress.com/2018/03/05/amours-leonor-de-recondo/

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une ode à l’Amour, d’une féminine délicatesse et d’un désir brûlant, « Amours » est l’un des romans les plus sensuels de Léonor de Récondo publié aux Editions Sabine Wespieser en 2016.
    Au début du XXème siècle, au cœur du Cher, Victoire désespère de ne jamais connaître un jour les joies de la...
    Voir plus

    Une ode à l’Amour, d’une féminine délicatesse et d’un désir brûlant, « Amours » est l’un des romans les plus sensuels de Léonor de Récondo publié aux Editions Sabine Wespieser en 2016.
    Au début du XXème siècle, au cœur du Cher, Victoire désespère de ne jamais connaître un jour les joies de la maternité.
    p. 19 : « Eh bien, madame de Boisvaillant, qu’attendez-vous pour avoir un enfant ? Tous ces bambins ne vous donnent pas envie ? «
    A fleur de peau, elle ne prête aucune attention aux infidélités de son mari Anselme, qui abuse violemment de leur jeune bonne Céleste.
    p. 12 : « Si elle avait eu le choix – mais ce mot n’existe ni dans sa condition, ni dans son vocabulaire -, elle aurait dit : « Non. » Elle l’aurait même hurlé. «
    Mais lorsque cette dernière réalise qu’elle est enceinte, la peur d’être renvoyée la tétanise.
    p. 57 : » Un matin, Céleste touche son ventre, elle ne peut plus éviter cette vérité qui grandit. Elle murmure : Protégez-moi, protégez-nous… »
    L’onde de choc n’épargne personne dans cette maison bourgeoise. Pour sauver les apparences, un abominable stratagème se met en place.
    La naissance d’Adrien va alors bouleverser leur vie et leurs certitudes. Ce petit être va rapprocher ces deux femmes, que la rancœur opposait pourtant, franchissant les barrières des conventions sociales, et n’écoutant que le désir de leur amour naissant.
    p. 155 : « Les deux femmes plongent l’une en l’autre, éberluées d’aimer. Ce lien qui unit maintenant leurs corps brise en un instant l’interdit de leur amour et des conventions sociales. «
    Souvent déconcertante par ses sujets d’inspiration variés, Léonor de Récondo n’en n’est pas moins passionnante.
    C’est élégant, engageant et anticonformiste.
    J’aime ces auteurs qui prennent des risques et bouleversent les conventions.
    Je ne pourrai que trop vous recommander « Point cardinal » du même auteur…

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • De très beaux passages dans ce roman qui choisit le début du siècle dernier pour donner à ses personnages des allures de personnages de roman victorien. Malgré quelques maladresses que le lecteurs sera désireux d'ignorer tant il nouera très vite avec les personnages une forte connivence et...
    Voir plus

    De très beaux passages dans ce roman qui choisit le début du siècle dernier pour donner à ses personnages des allures de personnages de roman victorien. Malgré quelques maladresses que le lecteurs sera désireux d'ignorer tant il nouera très vite avec les personnages une forte connivence et malgré quelques facilités à distiller les détails historiques dans le but d'habiller et l'espace et le temps du récit, ce texte est un encouragement à aller vers cette auteure, dont la manne littéraire semble s'édifier autour de l'amour et du genre. Ce texte invite à la réflexion et donne à voir l'Amour comme déclinable à l'infini.
    Je recommande également le nouveau roman de Léonor de Recondo: Point Cardinal

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions