Americanah

Couverture du livre « Americanah » de Chimamanda Ngozi Adichie aux éditions Gallimard
Résumé:

"En descendant de l'avion à Lagos, j'ai eu l'impression d'avoir cessé d'être noire." Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l'Amérique qui compte bien la rejoindre.... Voir plus

"En descendant de l'avion à Lagos, j'ai eu l'impression d'avoir cessé d'être noire." Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l'Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu'on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés, quand tout à coup le fait d'être noir est censé dicter vos réactions et vos pensées ?
Obinze partira finalement en Angleterre et, pendant quinze ans aux États-Unis, Ifemelu tentera de trouver sa place au sein d'un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.
À la fois drôle et grave, doux mélange de lumière et d'ombre, Americanah est une magnifique histoire d'amour, de soi d'abord mais également des autres, ou d'un autre. De son ton irrévérencieux, Chimamanda Ngozi Adichie fait valser le politiquement correct et les clichés sur la race ou le statut d'immigrant, et parcourt trois continents d'un pas vif et puissant.

Donner votre avis

Avis(22)

  • Comme beaucoup de jeunes Nigérians qui aspirent à un avenir meilleur, Ifemelu part aux Etats-Unis pour poursuivre ses études grâce à une bourse. Ce visa, précieux sésame, son grand amour Obinze, ne l’obtient pas. Lui, sera contraint de vivre la vie des sans-papiers, dans l’angoisse permanente...
    Voir plus

    Comme beaucoup de jeunes Nigérians qui aspirent à un avenir meilleur, Ifemelu part aux Etats-Unis pour poursuivre ses études grâce à une bourse. Ce visa, précieux sésame, son grand amour Obinze, ne l’obtient pas. Lui, sera contraint de vivre la vie des sans-papiers, dans l’angoisse permanente d’être renvoyé de Grande-Bretagne. Chacun d’eux se retrouve confronté aux problèmes d’argent, à la solitude et à la découverte de nouveaux codes culturels ainsi qu’aux regards portés sur ces immigrés venus d’Afrique dont le prisme varie selon que l’on soit d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique. Pourtant, Ifemelu ne sent pas satisfaite de sa vie aux Etats-Unis et décide de repartir au Nigéria où elle retrouve Obinze.
    Ifemelu, avec son franc-parler, aborde la question de la négritude dans son blog et met le lecteur face à une réalité : ce n’est qu’en quittant l’Afrique qu’elle s’est sentie noire pour la première fois. Tout en nuances, elle montre les différences de points de vue entre les Noirs américains et ceux qui viennent d’Afrique ; elle évoque toute une série de sujets comme la coiffure, les petits copains qui paraissent futiles mais qui sont source de réflexions fulgurantes.
    Très beau roman d’amour, ce livre invite également à réfléchir à ce que nous sommes et à notre rapport à la couleur de notre peau.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Une observation sensible, drôle et juste de la société américaine actuelle vue par une jeune immigrée africaine. Et une magnifique histoire d'amour.

    Une observation sensible, drôle et juste de la société américaine actuelle vue par une jeune immigrée africaine. Et une magnifique histoire d'amour.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Americanah est une vraie lecture de vacance et un authentique livre de fille, n'en déplaise aux enragés bataillons du sexisme. Les vacances durant lesquelles je lisais Americanah m'ont apporté suffisamment de repos pour savourer avec indulgence les posts futiles et féroces de la...
    Voir plus

    Americanah est une vraie lecture de vacance et un authentique livre de fille, n'en déplaise aux enragés bataillons du sexisme. Les vacances durant lesquelles je lisais Americanah m'ont apporté suffisamment de repos pour savourer avec indulgence les posts futiles et féroces de la blogueuse-héroïne Ifemelu, pour m'intéresser du début à la fin à son parcours chaotique et rocambolesque d'Africaine portée par son ambition au coeur des Etats-Unis. Étonnamment, il y a autant de futilité que de profondeur, de clairvoyance et de sagacité dans le regard qu'Ifemelu porte sur l'Amérique d'Obama. Oui, à partir du constat que les afro-américaines aspirant à la réussite ne se coiffent pas de la même manière que les africaines, quitte à endurer une torture capillaire passée sous silence, Ifemelu tisse un tableau saisissant de l'accueil réservé aux Noirs africains dans l'Amérique libre, celle du melting-pot de façade et pointe du doigt les valeurs les plus contestables du système de "self-made-woman", creusant toujours plus la distance, le clivage qui la sépare de cette terre d'élection. Mais attention, ce n'est pas une vision pessimiste et désenchantée que nous livre le personnage, seulement celle d'une déracinée qui s'ignore (jusqu'à un certain moment).
    Du point de vue de la facture du récit, on est bercé par la touffeur d'un salon de coiffure afro-américain pour être régulièrement plongé dans les souvenirs d'Ifemelu, dont le tressage des cheveux et le spectacle du salon de coiffure semblent l'occasion d'une sérieuse introspection.
    Enfin, ce roman est avant tout une histoire d'amour entre Ifemelu et Obinze, son petit ami Nigerian, dont on attend le dénouement avec plus ou moins de ferveur.
    Americanah est donc à mes yeux un très bon roman, qui propose une dense réflexion sur l'être et le paraître sans toutefois m'inciter à le conseiller à n'importe quel lecteur...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un livre magnifique que l'on ne veut surtout pas refermer. Americanah est avant tout un beau roman d'amour. L'histoire d'Ifemelu et d'Obinze qui se rencontrent au lycée et que la vie va séparer. C'est également un livre sur l'Afrique et sur l'envie d'ailleurs éprouvent les Africains, sur...
    Voir plus

    Un livre magnifique que l'on ne veut surtout pas refermer. Americanah est avant tout un beau roman d'amour. L'histoire d'Ifemelu et d'Obinze qui se rencontrent au lycée et que la vie va séparer. C'est également un livre sur l'Afrique et sur l'envie d'ailleurs éprouvent les Africains, sur l'émigration et l'exil.
    Un livre riche, drôle, féroce, émouvant...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions