Amber Blake t.1 ; la fille de Merton Castle

Couverture du livre « Amber Blake t.1 ; la fille de Merton Castle » de Jade Lagardere et Butch Guice aux éditions Glenat
  • Date de parution :
  • Editeur : Glenat
  • EAN : 9782344016190
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

La justice a un nouveau visage.

Abandonnée à l'âge de 5 ans, passée par la case « orphelinat », Amber Blake grandit au sein du programme CLEVERLAND. Ce réseau d'écoles ultra-modernes créé par un richissime philanthrope indien a pour but de venir en aide à des enfants défavorisés du monde... Lire la suite

La justice a un nouveau visage.

Abandonnée à l'âge de 5 ans, passée par la case « orphelinat », Amber Blake grandit au sein du programme CLEVERLAND. Ce réseau d'écoles ultra-modernes créé par un richissime philanthrope indien a pour but de venir en aide à des enfants défavorisés du monde entier. Sauf que le directeur de la branche londonienne, Jeff Kavotz, est un diabolique pervers qui n'hésite pas à abuser d'élèves dont il a la charge. En fin d'études, témoin du meurtre de sa meilleure amie, Amber parvient à s'échapper de Cleverland. Elle est aussitôt récupérée par ARGON, une organisation secrète qui combat les crimes contre l'être humain comme la pédophilie, la prostitution ou l'esclavage. Jeune, brillante et déterminée, Amber forme une recrue de choix. Maintenant qu'elle a survécu à l'enfer, elle fera tout pour l'éviter aux autres. Mais elle voit surtout dans Argon et les outils futuristes mis à sa disposition le moyen de retrouver Kavotz. Ce dernier a disparu. Et Amber veut le faire payer.

Avec Amber Blake, Jade Lagardère lance les aventures d'une nouvelle héroïne forte au lourd passé, entre Alias et Largo Winch au féminin. Une série d'action rythmée, moderne, impitoyable, servie au dessin par le grand Butch Guice !

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.15

    Chronique précédemment publiée sur le blog sambabd.be

    Je me suis fait un peu allumé dans les commentaires lorsque j'ai publié cette chronique. Il se trouve que je n'avais pas fait de recherches concernant l'auteure du scénario. Je n'avais donc pas réalisé (bien que son patronyme me laissât envisager la chose...) qu'elle était la compagne d'un des plus grand suppôts du Grand Capital que la France ait connue. Résultat, je n'avais pas pu orienter ma chronique en fonction... Erreur de débutant... Vous savez quoi ? Je m'en fous et contrefous qu'elle soit la copine du playboy à son papa, je ne fais que donner mon avis sur sa BD. Résultat : je persiste et signe !
    PS : si vous voulez mon avis sur son compagnon, je vous invite à lire L'avenir en commun : http://www.lecteurs.com/livre/lavenir-en-commun-le-programme-de-la-france-insoumise-et-son-candidat-jean-luc-melenchon/4146036


    Une bonne surprise !

    Ce n’est pas facile de passer après des Largo Winch et autre Lady S. C’est pourtant ce que se proposent de faire, et de commencer à réussir, les auteurs de cette BD au dessin nerveux et au scénario plutôt bien ficelé.

    On y retrouve une héroïne « orpheline », un dessin très réaliste et un contexte très crédible. La volonté des auteurs, dans ce premier tome, est bien évidemment de poser le décor. Comme il faut en plus démarrer l’intrigue et accrocher le lecteur, ils ne prennent peut-être pas assez de temps pour développer le personnage d’Amber (notamment durant sa jeunesse et son temps dans l’institution de Cleverland qu'ils survolent un peu). Les exactions de Kavotz (mis à part l'assassinat de la meilleure amie d’Amber, et le(s) viol(s) de jeunes pensionnaires de l’école) ne sont pas vraiment précisées et semblent ne pas forcément justifier la haine tenace et l’obsession qu’Amber lui voue (à moins qu’on en apprenne plus avec un flash-back dans un tome ultérieur). C’est à peu près le seul vrai reproche que je pourrais faire à cette nouvelle série.

    Car oui, pour le reste, le scénario tient carrément bien la route, les personnages sont bien travaillés, il y a de l’action, du suspense, des sentiments (a.k.a. scènes de cul) et un énorme cliffhanger sur la dernière page. Le dessin, précis et très réaliste est parfaitement adapté.

    Déjà que la lecture plaisante de ce tome 1 me donnait bien envie de connaître la suite, mais là, avec la dernière page et les nouvelles perspectives qu’elle ouvre, l’attente de ce deuxième numéro va me paraître un peu longue…

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Récemment sur lecteurs.com