Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Am stram gram

Couverture du livre « Am stram gram » de M. J. Arlidge aux éditions 10/18
  • Date de parution :
  • Editeur : 10/18
  • EAN : 9782264063694
  • Série : (-)
  • Support : Poche
Résumé:

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours... Voir plus

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d'une piscine vide dont il est impossible de s'échapper. À côté d'eux, un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s'intensifient, l'angoisse monte. Jusqu'à l'issue fatale. Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n'avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire. Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe. Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

Donner votre avis

Articles (1)

Avis (29)

  • Plongée dans le glauque de l'existence humaine de certains.

    Le passé de certains individus peut être digéré, d'autres resteront hantés jusqu'à la fin de leurs jours tandis que d'autres encore feront payer aux autres ce qu'ils ont du subir.

    Très bon thriller qui se lit avec avidité,...
    Voir plus

    Plongée dans le glauque de l'existence humaine de certains.

    Le passé de certains individus peut être digéré, d'autres resteront hantés jusqu'à la fin de leurs jours tandis que d'autres encore feront payer aux autres ce qu'ils ont du subir.

    Très bon thriller qui se lit avec avidité, d'autant plus que les chapitres sont courts donc le page turner est favorisé.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Un couple d'etudiants est enlevé et se retrouve au fond d'une piscine désaffectée sans moyen d'en sortir, sans eau ni nourriture, avec un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone qui leur délivre un message terrifiant: Pour vivre, il va falloir tuer l'autre.
    Les enlèvements se...
    Voir plus

    Un couple d'etudiants est enlevé et se retrouve au fond d'une piscine désaffectée sans moyen d'en sortir, sans eau ni nourriture, avec un pistolet chargé d'une unique balle et un téléphone qui leur délivre un message terrifiant: Pour vivre, il va falloir tuer l'autre.
    Les enlèvements se succèdent sans qu'il semble y avoir un lien entre les affaires . Et Helen Grace, chef de la brigade criminelle de Southampton , peine dans un premier temps à les relier, pourtant elle va comprendre qu'il y a bien un fil rouge derrière ces crimes et quel fil rouge !

    Voilà un roman terriblement efficace, construit avec des chapitres très courts qui incitent à toujours lire( ou écouter !) le suivant pour essayer de comprendre. Premier roman mettant en scène Helen Grace en 2015, il a été suivi de 5 autres romans où j'imagine que l'auteur approfondit son personnage, déjà bien dessiné dans ce premier opus. Complexe, secrète, hantée par son passé, elle se donne à fond dans son métier ne vivant que pour lui. La littérature ne manque pas de flics torturés, au moins l'auteur nous épargne l'addiction à l'alcool, qu'il réserve à un de ses adjoints. Mais j'ai beaucoup aimé ce personnage avec ses forces et ses failles, et les personnages secondaires sont plutôt très réussis aussi. Un thriller addictif dont la version audio est excellente.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • « Am Stram Gram » est la première enquête d’Helen Grace. Le hasard a voulu que je lise il y a quelque semaines une aventure postérieure à celle-ci, « Au feu les Pompiers ! ». C’est un peu étrange de lire les romans dans le désordre lorsqu’il s’agit d’un héros récurrent mais on n’a pas toujours...
    Voir plus

    « Am Stram Gram » est la première enquête d’Helen Grace. Le hasard a voulu que je lise il y a quelque semaines une aventure postérieure à celle-ci, « Au feu les Pompiers ! ». C’est un peu étrange de lire les romans dans le désordre lorsqu’il s’agit d’un héros récurrent mais on n’a pas toujours le choix. Dans cette première enquête, Grace est confrontée à un sérial killer qui enlève ses victimes par deux et les abandonne dans un endroit hermétiquement clôt, sans rien à manger, sans rien à boire, sans rien du tout à part un message et un révolver chargé d’une balle. Le premier qui craque et tue l’autre à le droit de sortir. Mais la culpabilité qui étreint systématiquement le survivant finit de l’achever à son tour. Je le concède, le postulat est un peu tordu mais pourtant il fonctionne bien. Les enlèvements se succèdent, les situations entre les deux enlevés deviennent de plus en plus glauques, de plus en plus insoutenables et même, dans certaines scène, assez dégoutantes au sens premier du terme (et pourtant j’an ai lu d’autres !). Grace cherche à relier les victimes entre elles, alors qu’elles n’ont rien en commun (du moins en apparence car elles en ont un, mais elle est à des années lumières de deviner lequel, et nous aussi !), à retrouver vite les victimes avant qu’elles ne succombent, à faire parler celles qui ont survécus et qui sont brisées, et aussi à maintenait un peu de cohésion dans son équipe, mise à mal par des problèmes personnels. C’est un roman difficile à lâcher car écrit de façon très fluide. Les chapitres sont courts et percutants, l’intrigue est parfaitement compréhensible et bien malin qui pourrait en deviner le dénouement, relativement crédible si on est un peu indulgent ! Je n’ai que de louanges à formuler sur « Am Stram Gram » (même si je ne suis pas dingue du titre mais ses romans semblent tous être titrés comme des comptines !) à part peu être quelques passage écœurants à la fin, avec le tout dernier « couple » enlevés. Il y a là une surenchère qui n’était peut-être pas indispensable. Mais dans l’ensemble, quel thriller réussi ! Helen Grace est une héroïne qui promet, un peu borderline, avec un passé lourd et des déviances inavouées, pas forcément sympathique de prime abord mais à laquelle on finit par s’attacher. Et tous cas, ce premier opus donne très envie de poursuivre l’aventure aux côtés de MJ Arlidge.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • e garde une impression mitigée de cette lecture.

    Alors oui, le principe est intéressant à creuser et rappelle quand même pas mal le film Saw, mais j'ai trouvé le reste plutôt très convenu et sans réelle surprise.

    Les personnages sont du même type que ceux que l'on va retrouver dans des...
    Voir plus

    e garde une impression mitigée de cette lecture.

    Alors oui, le principe est intéressant à creuser et rappelle quand même pas mal le film Saw, mais j'ai trouvé le reste plutôt très convenu et sans réelle surprise.

    Les personnages sont du même type que ceux que l'on va retrouver dans des centaines de romans policiers, les retournements de situation ne sont pas vraiment une surprise et ont un air de déjà vu, et le tout souffre de longueur.

    C'est un peu dommage, mais bon l'ensemble reste quand même plutôt agréable à lire. On ne s'ennuie pas même si on aurait aimé un peu plus de surprises.

    Sans plus pour ce livre. Je vais quand même lire les deux ouvrages suivants même si je n'en attends pas grand chose.

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • J’avais beaucoup entendu parler de ce livre (en bien), j’ai donc eu envie de le découvrir à mon tour et de le sortir enfin de ma bibliothèque. Et j’en suis ravie car j’ai aimé l’histoire et en particulier le dénouement.

    Les chapitres très courts donnent un bon rythme au récit, ce que...
    Voir plus

    J’avais beaucoup entendu parler de ce livre (en bien), j’ai donc eu envie de le découvrir à mon tour et de le sortir enfin de ma bibliothèque. Et j’en suis ravie car j’ai aimé l’histoire et en particulier le dénouement.

    Les chapitres très courts donnent un bon rythme au récit, ce que j’apprécie grandement, surtout pour le genre thriller (sinon cela n’en serait pas un, soit dit en passant).
    Les « couples » enlevés et prisonniers se succèdent et l’on se demande franchement de quel esprit tordu cela peut bien provenir : deux personnes, un endroit d’où l’on ne peut sortir, un flingue et un portable avec juste assez de batterie pour signaler qu’un des deux doit mourir afin de libérer l’autre. La faim, la soif, la folie qui finit par arriver, les pensées obscures… Et puis l’issue forcément tragique. Machiavélique, n’est-ce pas ?
    Totalement !

    C’est un peu comme au loto, vous savez, « À qui le tour ? », mais en moins marrant… et avec nettement moins d’avenir. Oui, parce que même si vous ressortez de ce jeu ignoble, que vous quittez la partie, que vous avez dû tuer votre compagnon, votre ami, votre collègue, pour sauver votre peau, celle que vous portez désormais avec fragilité, désillusion et avec le peu de vie qu’elle possède encore, comment pensez-vous vivre avec tout cela une fois libéré(e) ? Comment votre conscience va-t-elle se débrouiller avec les 15 jours passés les plus terribles de votre vie ?

    « Pourquoi « elle » faisait ça ? Elle obligeait ses victimes à se livrer à un am stram gram diabolique, en sachant pertinemment que le tireur souffrirait au final beaucoup plus que la victime. Était-ce le traumatisme qu’endurait le survivant, le but, le plaisir ? »

    Le roman ne nous plonge pas dans un huis clos comme on pourrait le penser, l’enquête est bien plus présente que le ressenti même des victimes. Ce qui peut éventuellement déranger les personnes qui s’attendent à lire un récit plus psychologique. Vous êtes prévenus ;)

    Pour ma part, j’ai été transportée dans cette sombre histoire et même si j’étais plutôt impatiente au fil des chapitres, le dénouement m’a complètement séduite. On ne peut deviner ce que cette sordide affaire va révéler et j’ai trouvé cela très bien mené. Qui est derrière tout cela ? Pourquoi les victimes qui en réchappent ne peuvent pas vraiment aider la Police à retrouver le « Maître du jeu » ? Quel est le lien entre les victimes ? Comment le Commandant Helen Grace va-t-elle pouvoir démêler cette affaire ? Et si la vérité changeait toute sa vie…

    J’ai aimé le personnage Helen Grace, on apprend beaucoup sur elle, sa personnalité, son vécu. J’ai hâte de la retrouver dans le tome 2 nommé Il court, il court, le furet... M.J. Arlidge a su me convaincre avec ce premier roman, j’espère qu’il en sera de même pour les deux autres tomes en ma possession (le troisième étant La Maison de poupée).

    Affaire à suivre !

    Retrouvez ma chronique sur mon blog : https://ducalmelucette.wordpress.com/2018/01/27/lecture-am-stram-gram-de-m-j-arlidge/

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Comment vous dire, j'ai adoré...Il faut aimer les romans policiers, les tueurs diaboliques, mais aussi le déroulement d'une enquête avec ses avancées au compte goutte.... jusqu'à la chute. Dans ce roman tout y est, plus qu'à savourer.
    Une jeune femme réapparait, d'où vient elle? Elle est en...
    Voir plus

    Comment vous dire, j'ai adoré...Il faut aimer les romans policiers, les tueurs diaboliques, mais aussi le déroulement d'une enquête avec ses avancées au compte goutte.... jusqu'à la chute. Dans ce roman tout y est, plus qu'à savourer.
    Une jeune femme réapparait, d'où vient elle? Elle est en piteux état...Quelques jours plus tard une autre personne qui était portée disparue mais ces victimes n'étaient pas seules où sont les autres? Magnifique !!!!

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Une idée de départ originale et un suspense vraiment efficace font de ce livre un thriller à ne pas rater

    Une idée de départ originale et un suspense vraiment efficace font de ce livre un thriller à ne pas rater

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)
  • Ce qui est sûr avec ce roman, c’est que l’on est vite plonger dans la noirceur. Entre ces enlèvements où les victimes sont obligés de tuer pour sauver leur peau, une flic au passé sombre et les coins sombres de Southampton. On découvre au fur et à mesure le passé de certains policiers ainsi que...
    Voir plus

    Ce qui est sûr avec ce roman, c’est que l’on est vite plonger dans la noirceur. Entre ces enlèvements où les victimes sont obligés de tuer pour sauver leur peau, une flic au passé sombre et les coins sombres de Southampton. On découvre au fur et à mesure le passé de certains policiers ainsi que leur vie actuelle. A croire que pour être flic il faut être un peu écorché vif. C’est évidemment le passé d’Helen Grace qui est le plus intéressant, elle la flic au cœur de pierre. Elle cache beaucoup de chose que seul le lecteur sait. On est ainsi mis dans le secret de son côté sombre.

    On découvre aussi les bas fonds de certains quartiers où se côtoient quotidiennement la misère et la violence. Comme partout, des gens y vivent voire même survivent dans ces endroits. On voit aussi qu’on a pas toujours les aides qu’on mérite pour différentes raisons. Etant infirmière, j’avoue que ça m’a un peu révolté car c’est aussi ce que je vois parfois dans mon quotidien.

    Ensuite vient les enlèvements. Mais qui est cette personne qui kidnappe des couples de personnes qui ne sont pas forcément proche l’une de l’autre. Et lors de cette séquestration, il n’y a qu’une seule règle : tuer ou être tuer. Dès le début du roman on est mis en haleine devant ce dilemme mais également par la rapidité des chapitres qui me donne l’impression que tout s’enchaîne vite. J’ai eu l’impression que tout allait vite et que c’était une course contre la montre… même jusqu’à la fin où les chapitres s’enchainent et s’alternent de sorte qu’on est pris par le livre malgré soi. On a envie de savoir où jusque ça va aller et quelles décisions vont être prise.

    J’ai parfois dû fermer le livre car certains passages sont à mon sens assez malsains. Pourtant j’ai lu énormément de thriller et même d’autres genres de livres mais on aborde un côté vraiment sombre du thriller avec les déviances de chacun que parfois ça en devient dérangeant. Et c’est également ce qui fait qu’on apprécie autant un thriller. J’aime quand l’auteur me dérange par les scènes qu’il décrit (oui j’ai un côté maso je pense haha) parce que ça veut dire que ça marche, qu’on se l’imagine bien, qu’on est vraiment en pleine immersion du livre. J’ai dû refermer le livre deux ou trois fois en tout.

    En ce qui concerne la fin, tout va très vite, peut-être un peu trop vite car du coup je me suis retrouvée sur ma faim. Ne vous attendez pas forcément à un grand épilogue. La fin est pour moi trop abrupte même s’il y a une vraie fin là n’est pas le soucis. C’est p’tet mon côté où j’aime que tout soit détaillée qui fait défaut ici. Après je sais également que l’auteur a sorti deux livres qui reprend le même personnage principal en la personne de Helen Grace. Donc je me dis que je trouverai des réponses à mes questions dans les prochains thrillers. Dans tous les cas, je suis contente d’avoir découvert un nouvel auteur prometteur pour moi. J’aime le rythme effréné qu’il nous impose, même si c’est entrecoupé par la vie privée de certains protagonistes je trouve que ça apporte un plus à ce rythme. On apprend en peu de temps beaucoup de choses, malgré nous on s’attache à certains d’entre eux, même aux victimes… Du coup l’angoisse que l’on ressent est vraiment prenante et ça fait du bien !

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.