Alyah

Couverture du livre « Alyah » de Eliette Abecassis aux éditions Albin Michel

2.5

2 notes

Résumé:

Il y a quelques années, je sortais dans la rue avec une étoile de David autour du cou. J'étais fière de m'appeler Esther Vidal et je ne baissais pas la voix pour dire mon nom. Nous n'étions pas en danger dans la ville. Ni agressées à la sortie de l'école, de la synagogue, ou chez soi. Traiter... Lire la suite

Il y a quelques années, je sortais dans la rue avec une étoile de David autour du cou. J'étais fière de m'appeler Esther Vidal et je ne baissais pas la voix pour dire mon nom. Nous n'étions pas en danger dans la ville. Ni agressées à la sortie de l'école, de la synagogue, ou chez soi. Traiter quelqu'un de « sale juif » était un tabou. Je ne pensais pas qu'il pût y avoir dans Paris des manifestations contre les juifs. A vrai dire, je n'aurais même pas imaginé que l'on puisse entendre, lors d'une manifestation : « A mort les juifs. »Une jeune femme, deux enfants, deux amours. La peur, le désir, l'espoir, la tentation de quitter la France et de faire son « alyah ».

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.05

    Esther Vidal habite à Paris, où elle élève seule ses deux enfants depuis qu’elle a divorcé de son mari. Elle enseigne le français dans un collège défavorisé. Depuis les attentats de janvier 2015, elle ne se sent plus en sécurité. Esther est juive et a l’impression de porter sa religion et son passé sur son visage. Elle tente à tout prix de se faire petite, de se faire oublier, de peur de devenir la cible d’actes antisémites.

    Eliette Abécassis laisse parler Esther à la manière d’un témoignage réaliste. Elle lui fait raconter sa réalité de mère de deux enfants dans un Paris devenu dangereux et une France de plus en plus raciste. Mais Esther ne raconte pas seulement son quotidien ; elle partage également ses interrogations et ses réflexions sur la politique intérieure et internationale française. En utilisant le truchement d’Esther, Eliette Abécassis frôle parfois le essayiste.

    Bien que ce témoignage fictif-réaliste soit intéressant en soi et du fait de sa nature littéraire peu commune, je n’ai pas trouvé plus d’intérêt que cela à ce roman. La narration d’Esther reste assez pauvre d’un point de vue du . Le roman ne propose pas réellement d’intrigue et il tourne parfois trop à l’essai. Je suis certaine qu’il aurait mieux valu publier certains passages en tant qu’essai indépendant plutôt que de s’obstiner à vouloir fourrer de la politique dans de la littérature. Au final, je ressors de cette lecture avec une vision intéressante mais aucun plaisir de lecture, très peu de souvenirs et une impression de bâclage. Bref, passez votre chemin.

  • 0.2

    Il n'est pas aisé de faire la critique de ce roman.
    Je me contenterai donc de dire qu'il m'a beaucoup touchée. J'ai beaucoup aimé et j'ose espérer que c'est une fiction et que les juifs de France ne se sentent pas (et surtout ne sont pas!) aussi menacés que l'héroïne, bien que je ne me fasse pas trop d'illusion.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le trésor du temple t.2 ; construire un temple Eliette Abecassis GLENAT

Voir tous les livres de Eliette Abecassis

Autres éditions

Voir toutes les éditions