Algérie ! Algérie !

Couverture du livre « Algérie ! Algérie ! » de Eric Michel aux éditions Presses De La Renaissance
Résumé:

Ce roman au souffle épique emporte le lecteur au coeur d'une France déchirée par la guerre d'Algérie, des villages de Kabylie aux faubourgs de Paris, jusqu'aux massacres d'octobre 1961.
Algérie, 1956, la répression et la torture font rage, l'administration française abandonne les pouvoirs de... Voir plus

Ce roman au souffle épique emporte le lecteur au coeur d'une France déchirée par la guerre d'Algérie, des villages de Kabylie aux faubourgs de Paris, jusqu'aux massacres d'octobre 1961.
Algérie, 1956, la répression et la torture font rage, l'administration française abandonne les pouvoirs de police à l'armée. Nedjma, 20 ans, doit fuir en France avec sa mère, laissant son père aux mains des paras. Elle y rencontre Léo, sympathisant de l'Algérie indépendante. Ensemble, ils s'engagent dans la résistance aux côtés des " porteurs de valise ", multipliant les actions non violentes. Les années passent, noircies par les exactions, les tortures, les attentats... En Algérie comme en métropole, les conditions de vie des " Français musulmans d'Algérie " se dégradent. En poste à Constantine, Maurice Papon est rappelé à la tête de la préfecture de Paris. Depuis la " nuit rouge ", un grand nombre de policiers sont sur les dents. Pour les soutenir, il crée la force de police auxiliaire. Composée exclusivement de harkis, elle est chargée du sale boulot. Au moment où se profilent les accords avec le Gouvernement provisoire de la République algérienne, les Algériens s'élèvent contre le couvre-feu raciste du préfet Papon et manifestent pacifiquement dans Paris. 17 octobre 1961 : c'est le jour qu'ont arrêté Léo et Nedjma pour mettre en oeuvre leur périlleux dessein. Ce jour restera dans l'Histoire comme celui des " massacres d'octobre ", funeste jour de pogrom passé sous silence depuis lors...
Par les questions qu'il soulève sur la décolonisation, le roman d'Éric Michel s'inscrit dans un débat contemporain. Il interroge le rapport que nous entretenons à la mémoire, à la culpabilité, à la légitimité de la torture au prétexte de l'urgence militaire. Il nous fait revivre avec un réalisme saisissant les répercussions de la guerre d'Algérie en France. Ce roman historique documenté ouvre donc une voie. Et si, derrière les représentations que nous avons de la guerre d'indépendance, planaient encore des mensonges ? Il fallait le souffle romanesque pour se ressaisir du passé et oeuvrer à une réconciliation profonde. Une urgence. Pour ne pas que la dernière génération de témoins disparaisse dans l'oubli...

Donner votre avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !