ADN

Couverture du livre « ADN » de Yrsa Sigurdardóttir aux éditions Editions Actes Sud
Résumé:

Aucun résumé n'est disponible pour cet ouvrage actuellement...

Donner votre avis

Les derniers avis

  • La lecture d'ADN m'a secouée, perturbée, et deux jours après l'avoir terminé, il résonne encore en moi .

    C'est d'abord l'horreur des trois meurtres perpétrés à l'aide d'appareils inattendus qui a retardé mon endormissement et perturbé mon sommeil . Et encore , l'auteur ne s'attarde pas...
    Voir plus

    La lecture d'ADN m'a secouée, perturbée, et deux jours après l'avoir terminé, il résonne encore en moi .

    C'est d'abord l'horreur des trois meurtres perpétrés à l'aide d'appareils inattendus qui a retardé mon endormissement et perturbé mon sommeil . Et encore , l'auteur ne s'attarde pas trop sur le récit des atrocités commises !

    Mais c'est surtout son thème principal : l'enfance et son innocence brisée, ce sujet universel, qui n'a pas fini de me hanter .
    Regardez l'illustration de couverture ! Le regard grave de la petite fille qui se tourne vers nous dans l'illustration de couverture est comme une accusation portée sur le monde des adultes .
    Enfants retirés à leurs parents, fratrie brisée, enfant menacé, témoin d'actes barbares, muré dans le mutisme, enfant fruit d'un inceste, mais aussi femme violée, femme en mal d'enfant, ou ayant recours à l'avortement, l'enfant est le personnage sur lequel s'ouvre et se clôt le roman, l'axe autour duquel tourne l'intrigue.
    Si l'auteur présente toujours l'enfant victime, qui a peur, souffre en silence, il nous épargne l'enfant assassiné ou physiquement torturé ! Et s'il constitue le témoin clé permettant de faire avancer l'intrigue policière, il est cependant l'objet des attentions prudentes de l'enquêteur et de la psychologue qui l'accompagne.

    ABN est un roman dense et à l'atmosphère pesante. La galerie de personnages y est riche, chacun étant replacé par l'auteur dans un contexte familial ou professionnel.
    La trame de l'intrigue savamment tissée ne manque ni de rebondissements, ni de fausses pistes et débouche sur un dénouement inattendu qui incite le lecteur à reconstituer par lui-même le cheminement qui mène à la vérité .
    Un roman au cordeau, que j'ai lu comme en apnée.

    Yrsa Sigurdardottir est présentée par Actes Sud comme « la reine du polar islandais », traduite en de nombreuses langues et souvent primée .
    ADN étant le premier volet d'une série mettant en scène Freya, la psychologue pour enfants et Heldar, officier de police, je retrouverai avec plaisir, mais non sans une certaine inquétude, son opus suivant .

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions