Adieu

Couverture du livre « Adieu » de Jacques Expert aux éditions Sonatine
  • Date de parution :
  • Editeur : Sonatine
  • EAN : 9782355840845
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

2001, Chatenay Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Une famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi une victime ou bien le coupable ? Les recherches s´organisent, sous la direction du commissaire Lancelier. Un mois... Voir plus

2001, Chatenay Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Une famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi une victime ou bien le coupable ? Les recherches s´organisent, sous la direction du commissaire Lancelier. Un mois plus tard jour pour jour, c´est au tour d´une seconde famille, tout aussi ordinaire, d´être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père reste introuvable. Presse, politique, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l´oeuvre. Seul Lancelier s´entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu´il soupçonne d´être à l´origine des massacres. Devant son obstination, et son manque de résultat, son supérieur et ami, le commissaire Ferracci est obligé de lui retirer l´affaire. Commence alors entre les deux hommes un combat larvé, chacun s´efforçant de démontrer sa propre vérité, un combat qui tourne bientôt à l´obsession et qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation hallucinante d´une incroyable réalité.Comme dans ses précédents romans, Jacques Expert, met en scène avec maestria le quotidien de personnages en apparence ordinaires, mais dont la face cachée révèle d´insoupçonnables noirceurs.

Donner votre avis

Les derniers avis

  • « L’Adieu », c’est celui du commissaire Langelier à ses années de « bons et loyaux services » dans la police et la préfectorale. Au cours de son pot de départ, Langelier va revenir sur l’affaire qui lui a valu d’être rejeté par l’administration et ses collègues.

    2001, deux familles très...
    Voir plus

    « L’Adieu », c’est celui du commissaire Langelier à ses années de « bons et loyaux services » dans la police et la préfectorale. Au cours de son pot de départ, Langelier va revenir sur l’affaire qui lui a valu d’être rejeté par l’administration et ses collègues.

    2001, deux familles très ordinaires font l’objet d’un sort terrible. Dans l’intervalle d’un mois, le même processus se répète : la femme est égorgée, les enfants étouffés avec leur oreiller, et le mari a disparu. Dès le début, Langelier soupçonne que le coupable est un des maris. Il se heurte à son ami et supérieur le commissaire Ferracci, qui penche plutôt, comme la presse, vers un tueur en série. Langelier s’obstine et concentre toute son attention sur cette enquête, délaissant sa vie de famille, au point que sa femme Stéphanie demande à Ferracci de lui retirer l’affaire afin que son mari puisse revenir vers elle. Las, c’est le contraire qui arrive. L’affaire lui est retirée, Langelier est muté peu après mais va continuer à enquêter de son côté, si bien que sa famille finit par le quitter, à son grand soulagement : il va enfin « pouvoir [se] consacrer encore plus à [son] enquête » car « Même abandonné de tous, il poursuivra sa mission. »

    C’est Langelier qui raconte « l’affaire de sa vie » à ses collègues réunis à son pot d’adieu. Il les tient en haleine («(…) je sens que mes auditeurs ont hâte que j’en finisse »), et le lecteur par la même occasion, s’efforçant à montrer combien les lacunes de l’enquête ont été préjudiciables à la poursuite du tueur. On suit la progression de Langelier, les doutes qu’il a tour à tour sur la culpabilité de l’un ou l’autre des pères. On est happé par sa détermination à poursuivre coûte que coûte cette quête de la vérité. On subit avec lui les pressions  de celui qu’il considère comme son ancien ami, Ferracci, car il lui met des bâtons dans les roues : « A défaut d’obtenir de moi des informations, Ferracci m’a fait surveiller », « Dès que j’ai poussé la porte de mon appartement, j’ai tout de suite compris que j’avais eu de la visite (…) J’ai mis longtemps à me calmer, tellement, bien plus que les souvenirs anciens, la haine m’a submergé. Je me suis senti seul. Ils avaient violé mon secret. » On se prend à espérer que Langelier, qui a tapissé son appartement de notes et photos relatives à l’affaire,  qui a mis toute son énergie à la résoudre, qui a passé dix ans de sa vie à lutter contre l’avis de son ancien ami, va enfin apporter la solution.

    Et jusqu’au bout, on cherche avec lui qui était vraiment ce tueur. Vingt pages avant la fin, je ne savais toujours pas de qui il s’agissait…

    J’avais un doute sur le dénouement, mais la façon dont s’y prend Jacques Expert pour nous embarquer dans la quête du commissaire Langelier est magistrale. Un excellent roman policier que je recommande vivement, du point de vue du suspense, un de meilleurs que j’ai pu lire ces derniers temps.


    lirelanuitoupas.wordpress.com

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un bon polar avec un bon suspens. Même si j'ai deviné une chose essentielle je n'attendais que la confirmation de ma supposition.

    Un bon polar avec un bon suspens. Même si j'ai deviné une chose essentielle je n'attendais que la confirmation de ma supposition.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Vraiment bien, absorbée par l'histoire, un truc de fou! Je lis beaucoup de romans policiers/thrillers,et contrairement aux fins habituelles, celle-ci m'a laissé bouche bée.
    Je le conseille fortement :)

    Vraiment bien, absorbée par l'histoire, un truc de fou! Je lis beaucoup de romans policiers/thrillers,et contrairement aux fins habituelles, celle-ci m'a laissé bouche bée.
    Je le conseille fortement :)

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai lu ce livre, il y a environ 2ans, mais aujourd'hui encore, je me souviens comme il m'avait marqué, embarqué et ébranlé...
    Je l'ai emprunté, un peu par hasard, à la médiathèque de mon petit coin de campagne. La couverture et le titre m'ont attirés, la 4ème de couverture m'a convaincue.
    Je...
    Voir plus

    J'ai lu ce livre, il y a environ 2ans, mais aujourd'hui encore, je me souviens comme il m'avait marqué, embarqué et ébranlé...
    Je l'ai emprunté, un peu par hasard, à la médiathèque de mon petit coin de campagne. La couverture et le titre m'ont attirés, la 4ème de couverture m'a convaincue.
    Je ne connaissais l'auteur que de nom, vaguement.
    Ce thriller rassemble tous les ingrédients que j'ai besoin pour me faire passer un excellent moment et en faire un véritable coup de coeur !
    Du suspense, du psychologique, de l'obsession, de l'acharnement, de la folie...
    Depuis, tous les titres de Jacques Expert sont passé entre mes mains et il ne m'a jamais déçue ! C'est un de mes auteurs favoris et j'attends, toujours avec énormément d'impatience ses nouvelles sorties !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • un auteur que j'affectionne tout particulièrement, il ne m'a jamais déçu. il ne me reste que la théorie des six à lire et j'aurais fait le tour de ces romans.
    si vous voulez vous plongez dans un bon polar, n'hésitez pas vous ne serez pas déçu

    un auteur que j'affectionne tout particulièrement, il ne m'a jamais déçu. il ne me reste que la théorie des six à lire et j'aurais fait le tour de ces romans.
    si vous voulez vous plongez dans un bon polar, n'hésitez pas vous ne serez pas déçu

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • J'ai bien aimé ce livre malgré une fin un peu trop prévisible.

    J'ai bien aimé ce livre malgré une fin un peu trop prévisible.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • L'auteur,que je découvre,fait entrer le lecteur dans un monde obsessionnel,lorsque la recherche d'un criminel devient l'unique but du commissaire Langelier.Que ne ferait-il pas pour prouver qu'il a raison envers et contre tous.
    Il s'agit aussi d'entrer dans l'univers d'une folie que l'on ne...
    Voir plus

    L'auteur,que je découvre,fait entrer le lecteur dans un monde obsessionnel,lorsque la recherche d'un criminel devient l'unique but du commissaire Langelier.Que ne ferait-il pas pour prouver qu'il a raison envers et contre tous.
    Il s'agit aussi d'entrer dans l'univers d'une folie que l'on ne découvre que vers la fin.Un dénouement bluffant

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Oh là là ! Gros coup de coeur. Un polar français très bien écrit, jamais barbant, tortueux juste comme j'aime mais jamais trop compliqué. Personnellement, j'ai été embarqué jusqu'au bout et je n'ai rien deviné de l'intrigue avant les dernières pages ! Excellent.

    Oh là là ! Gros coup de coeur. Un polar français très bien écrit, jamais barbant, tortueux juste comme j'aime mais jamais trop compliqué. Personnellement, j'ai été embarqué jusqu'au bout et je n'ai rien deviné de l'intrigue avant les dernières pages ! Excellent.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com