Accès aux textes médiévaux de la fin du moyen âge au XVIIIe siècle

Couverture du livre « Accès aux textes médiévaux de la fin du moyen âge au XVIIIe siècle » de Collectif aux éditions Honore Champion
Résumé:

L'illusion qu'eut le XIXe siècle de redécouvrir le Moyen Âge tient à la puissance d'attraction d'un objet patiemment construit, de la fin du XVe à la fin du XVIIIe siècle, au croisement de l'enquête érudite sur les origines de la monarchie et les débuts de la langue française, de l'intérêt... Voir plus

L'illusion qu'eut le XIXe siècle de redécouvrir le Moyen Âge tient à la puissance d'attraction d'un objet patiemment construit, de la fin du XVe à la fin du XVIIIe siècle, au croisement de l'enquête érudite sur les origines de la monarchie et les débuts de la langue française, de l'intérêt mondain pour la vie et les moeurs des chevaliers et de la curiosité pour une époque tantôt représentée comme un âge ténébreux et barbare, tantôt associée à la nostalgie d'un « bon vieux temps ».

C'est l'examen minutieux de cette construction que ce recueil prend pour objet en mettant au premier plan la question de l'accès aux textes médiévaux et en s'interrogeant sur les modalités de leur transmission d'un siècle à l'autre. Quels textes, quels auteurs ont été privilégiés, négligés ou ignorés dans cette transmission ? Avec l'invention et le développement de l'imprimerie, comment s'est opéré le passage du manuscrit à l'imprimé dans la conservation de ces textes ? Dans quelle mesure ont-ils bénéficié d'une nouvelle vie grâce aux travaux d'édition, de traduction, de réécriture? L'identité des acteurs de cette transmission soulève aussi des questions passionnantes. Quels liens peut-on dégager entre le pouvoir, les milieux savants et les grands collectionneurs ? Dans quelle mesure la circulation des oeuvres médiévales a-t-elle été limitée à l'élite, dans quelle mesure a-t-elle gagné un public plus large ? Enfin, quelles furent, à chaque fois, les motivations profondes de l'accès renouvelé aux textes médiévaux, quelles visées idéologiques et esthétiques peut-on mettre en évidence dans ce processus ?

Telles sont les questions auxquelles se sont attachés à répondre les vingt-cinq chercheurs qui ont participé à cet ouvrage, spécialistes de littérature française ou de musicologie.

Actes de colloque établis sous la direction de Michèle Guéret-Laferté et Claudine Poulouin.

Donner votre avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com