À vol d'oiseau

Couverture du livre « À vol d'oiseau » de Craig Johnson aux éditions Points
  • Date de parution :
  • Editeur : Points
  • EAN : 9782757853962
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Des cris déchirants retentissent dans le canyon. Les corps dévalent la falaise. Walt Longmire est témoin de cette chute mortelle. L'enfant survit, tandis que sa jeune mère, elle, meurt de ses blessures. Pour le shérif, il n'y a pas de doute : Audrey Plain Feather a été assassinée. Contraint de... Voir plus

Des cris déchirants retentissent dans le canyon. Les corps dévalent la falaise. Walt Longmire est témoin de cette chute mortelle. L'enfant survit, tandis que sa jeune mère, elle, meurt de ses blessures. Pour le shérif, il n'y a pas de doute : Audrey Plain Feather a été assassinée. Contraint de collaborer avec la chef de la police tribale, Longmire doit se montrer vigilant. Dans le monde cheyenne, le chemin vers la vérité peut parfois prendre une forme insoupçonnée.

Donner votre avis

Articles (1)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • "Restez calmes, soyez courageux et guettez les signes ».

    Telle est la devise du shérif Walt Longmire et de son équipe. Et ces conseils seront bien avisés dans la réserve Cheyenne des Hautes Plaines du Montana.

    Venu négocier avec le chef indien Lonnie sur le lieu de célébration du futur...
    Voir plus

    "Restez calmes, soyez courageux et guettez les signes ».

    Telle est la devise du shérif Walt Longmire et de son équipe. Et ces conseils seront bien avisés dans la réserve Cheyenne des Hautes Plaines du Montana.

    Venu négocier avec le chef indien Lonnie sur le lieu de célébration du futur mariage de sa fille, le shérif est entraîné malgré lui dans une histoire de crime à élucider. Et ce crime est loin d’être banal car il s’agit de la chute mortelle d’une jeune femme indienne du haut d’une falaise qui tenait dans ses bras un bébé miraculeusement indemne.

    Le shérif Walt Longmire se retrouve en pleine immersion dans la réserve cheyenne dont il connaît heureusement les codes et réussit à s’intégrer parmi une multitude de personnages cantonnés à un lopin de terre alors qu’ils sont les descendants d’un grand peuple décimé.
    Ces personnages représentent le dernier bastion de l’âme cheyenne.

    Rien n’est certain, sauf la connaissance de la culture indienne que Craig Johnson nous fait partager en compagnie de Henry l’Ours, son éclaireur.

    Rien n’est simple car le shérif n’agit pas seul, il doit composer avec la chef de la police tribale Lolo Long et le bureau des Affaires Indiennes, le tout chapeauté par la police fédérale ayant les pleins pouvoirs.

    La réserve est une ville dans la ville avec une administration des services sociaux débordés quand les chèques de l’État fédéral pour les plus démunis tardent à arriver.
    Craig Johnson parle de la pauvreté et de l’exclusion mais aussi de la guerre et de ses séquelles dramatiques tant corporelles que psychologiques.
    Beaucoup de femmes et d’hommes indiens ont été soldats en Irak et même plus loin encore en France pendant la première guerre mondiale comme le prouve le bracelet que porte Herbert His Good Horse en souvenir de sa famille.
    Il y a aussi un peu de sorcellerie quand le shérif s’initie au breuvage du cactus qui au final loin de l’engourdir va lui ouvrir les yeux sur un élément déterminant au dénouement de l’enquête.

    J’ai aimé le duo explosif que forme le shérif et Lolo Long. Lui, un peu flegmatique, fin observateur et se moquant de lui-même. Elle, la guerrière intransigeante et impulsive qui a été soldat en Irak.
    Je soupçonne Walt Longmire d’avoir le béguin pour Lolo malgré ses airs un peu rudes.

    L’intrigue ne repose pas tant sur la psychologie ni sur les courses-poursuites que sur les liens de la communauté indienne et son détricotage pour comprendre la solidarité qui les unit.
    Et j’ai beaucoup aimé.

    C’était ma première expérience de lecture d’un polar western et j’en suis ravie !

    Merci infiniment à lecteurs.com

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne suis pas une grande connaisseuse en littérature américaine, et encore moins quand il y a des shérifs et des Indiens.
    Mais vraiment j'ai été très contente de gagner ce livre parce que ça m'a fait sortir de ma zone de confort mais aussi parce que j'ai beaucoup aimé ! 
    Des fois il faut...
    Voir plus

    Je ne suis pas une grande connaisseuse en littérature américaine, et encore moins quand il y a des shérifs et des Indiens.
    Mais vraiment j'ai été très contente de gagner ce livre parce que ça m'a fait sortir de ma zone de confort mais aussi parce que j'ai beaucoup aimé ! 
    Des fois il faut s'accrocher pour comprendre et c'est parfois lent aussi (normal vu le contexte) mais j'ai bien aimé l'enquête (je n'avais pas deviné qui avait fait le coup !) et surtout, je me suis attachée à tous les personnages, qui sont très drôles !!
    Je relirai avec plaisir une enquête de Walt Longmire, merci à lecteurs.com !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Je ne connaissais pas Craig Johnson mais j’en avais beaucoup entendu parler, en bien ! Lorsque j’ai vu que lecteurs.com proposait de gagner son dernier roman en poche, j’ai tenté ma chance. C’est donc ma première rencontre avec le shérif Walt Longmire dont ce sont les huitièmes aventures et ce...
    Voir plus

    Je ne connaissais pas Craig Johnson mais j’en avais beaucoup entendu parler, en bien ! Lorsque j’ai vu que lecteurs.com proposait de gagner son dernier roman en poche, j’ai tenté ma chance. C’est donc ma première rencontre avec le shérif Walt Longmire dont ce sont les huitièmes aventures et ce ne sera certainement pas ma dernière.

    J’avoue qu’au début, j’étais totalement perdue dans les nombreux personnages d’autant que les noms Cheyenne sont assez gratinés. En outre, l’auteur fait régulièrement des allusions aux précédents opus et n’introduit naturellement pas tous les personnages de l’entourage de Longmire. Mais une fois ce flou dépassé, je suis entrée progressivement dans l’histoire. J’ai pu apprécier l’humour du shérif, les dialogues truculents et la personnalité très affirmée de la nouvelle cheffe de la police tribale.

    Pour la première fois, l’auteur installe son intrigue dans la réserve Cheyenne du comté d’Absaroka, le shérif Longmire n’y possède donc aucune autorité et doit composer avec la police tribale ainsi qu’avec les fédéraux qui viennent se mêler à l’affaire également. L’aspect social y est donc très présent, l’auteur aborde les difficultés des tribus indiennes : la précarité, le chômage, la volonté de conserver leurs traditions… On sent Craig Johson très proche des cette communauté, son personnage est d’ailleurs toujours accompagné de son ami amérindien fidèle : Henry Standing Bear. Ce dernier est un personnage très réussi et très attachant qui possède un excellent sens de l’humour. Cela donne de délicieux dialogues entre les deux amis. Il va aussi se révéler être un allié de poids dans l’enquête se déroulant dans la réserve. L’intrigue policière est assez classique mais là n’est pas l’essentiel, les rapports entre les personnages et les descriptions des grands espaces américains sont beaucoup plus intéressants et donnent du relief au roman. On se balade avec plaisir dans l’Amérique profonde des Indiens au volant d’un vieux pickup sur les routes du Wyoming.

    Le tout se lit très facilement, l’écriture est agréable et je tiens à souligner l’excellente traduction de Sophie Aslanides qui a voulu garder les noms amérindiens en anglais pour conserver le sel du style original.

    Bref, même si je n’ai pas pu savourer pleinement ce roman car je manquais de références aux précédents, j’ai lu avec plaisir ce roman aux accents amérindiens aux côtés du shérif Walt Longmire. Je me suis procurée récemment ses premières aventures avec le roman Little Bird et je ne manquerai pas de me plonger dans toutes ses péripéties depuis le début.
    Merci à lecteurs.com et aux éditions Points !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Huitième ouvrage de la séries des Walt Longmire, mais c’est le premier que je découvre. Et c’est pénalisant car le livre est bourré de références aux ouvrages précédents, la plupart étant implicites on manque donc une grande partie de se qui doit faire la saveur de la série, même si cette...
    Voir plus

    Huitième ouvrage de la séries des Walt Longmire, mais c’est le premier que je découvre. Et c’est pénalisant car le livre est bourré de références aux ouvrages précédents, la plupart étant implicites on manque donc une grande partie de se qui doit faire la saveur de la série, même si cette histoire semble être un peu à part (le shérif n’enquête pas dans son comté) avec l’introduction de nouveaux personnages. Je n’ai donc probablement pas pu apprécier le livre à 100%. Mais cela m’a donné envie de reprendre la série depuis le début.

    Craig Johnson écrit très bien, et la traduction est fidèle (deux-trois coquilles à déplorer mais rien d’inconfortable). Les noms de personnages indiens ont été conservés en version originale, on retrouve donc la saveur des magnifiques patronymes indiens tels que « Wanda Pretty on Top », « Katrina Wales Nice » ou encore « Artie Small Song ». De beaux noms qui m’ont un peu dérouté : pas évidents à retenir pour un lecteur européen tel que moi plus habitué aux noms américains, européens ou même asiatiques.

    L’enquête est intéressante bien que relativement classique, le retournement principal m’est apparu assez rapidement. Ce plutôt les personnages qui sont très bien dépeints : Walt Longmire est tout de suite attachant, plein d’humour, sensible ; son acolyte l’Ours est également très réussi dans le genre indien bourru mais bonne patte ; tous les personnages secondaires sont bien identifiables et bien creusés psychologiquement. Quant au lieu de l’intrigue, la réserve indienne, on la découvre avec plaisir et on s’y engouffre très facilement, porté par les descriptions des paysages nord américains.

    Quelques passages sont tout bonnement poétiques et/ou vraiment excellents : le passage sur les expressions idiomatiques en rapport avec le temps à la fois pluvieux et ensoleillé, la scène du « duel » de basket, le running gag du Rezdawg ou encore la scène mystique du peyotle.

    "Restez calme, soyez courageux et guettez les signes".

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Nous partons pour une belle balade rafraîchissante dans les Hautes Plaines de la réserve indienne en cie du shérif Walt Longmire. Pas à cheval mais à bord d'un capricieux pick-up Rezdewg.
    Audrey Plain Feather a été assassinée sous les yeux du shérif. Il va donc enquêter avec son ami Henri (...
    Voir plus

    Nous partons pour une belle balade rafraîchissante dans les Hautes Plaines de la réserve indienne en cie du shérif Walt Longmire. Pas à cheval mais à bord d'un capricieux pick-up Rezdewg.
    Audrey Plain Feather a été assassinée sous les yeux du shérif. Il va donc enquêter avec son ami Henri ( Ours ) et Lolo Long chef de la police tribale. C'est un homme affable, respectueux des règles et des hommes qui va conseiller Lolo qui débute dans la police.
    Les personnages sont attachants, l'histoire n'est ni agressive ni sanglante. L'intrigue avance tranquillement et les dialogues sont pétillants.
    A bientôt donc pour une nouvelle aventure avec ce shérif très sympathique.
    Merci à lecteurs.com et aux éditions Points pour cette charmante découverte.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum de discussion

Afficher plus de discussions