À septembre, petronella ; qu'ils appellent ça du jazz

Couverture du livre « À septembre, petronella ; qu'ils appellent ça du jazz » de Jean Rhys aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070339938
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

Petronella, une jeune choriste, passe quelques jours à la campagne chez un couple qui ne cesse de se disputer. De retour à Londres, elle fait la connaissance d'un homme qui lui donne rendez-vous en septembre... 1914. Accusée de boire et de chanter par ses voisins excédés, la créole Selina est... Voir plus

Petronella, une jeune choriste, passe quelques jours à la campagne chez un couple qui ne cesse de se disputer. De retour à Londres, elle fait la connaissance d'un homme qui lui donne rendez-vous en septembre... 1914. Accusée de boire et de chanter par ses voisins excédés, la créole Selina est emprisonnée pour avoir cassé une vitre. C'est là qu'elle entend quelques notes de musique qui vont bouleverser sa vie. Deux histoires de femmes malmenées par la vie dont le destin bascule au hasard d'une rencontre.

Donner votre avis

Avis(1)

  • Ce petit livre présente deux nouvelles tirées du recueil "Les tigres sont plus beaux à voir".

    Deux jeunes femmes, Petronella et Selina, vivent chichement et n'ont pas été épargnées par une vie difficile.

    L'écriture de Jean Rhys est surprenante, très contemporaine. Dans la nouvelle "Qu'ils...
    Voir plus

    Ce petit livre présente deux nouvelles tirées du recueil "Les tigres sont plus beaux à voir".

    Deux jeunes femmes, Petronella et Selina, vivent chichement et n'ont pas été épargnées par une vie difficile.

    L'écriture de Jean Rhys est surprenante, très contemporaine. Dans la nouvelle "Qu'ils appellent ça du jazz", le vocabulaire de Selina est plutôt parlé. Un style direct, franc, presque dénué d'émotion, l'auteure ne s'apitoyant pas sur le sort des deux jeunes femmes, mais présentant plutôt des constats d'échecs. Une analyse des esprits, des relations hommes-femmes très brute... ou lucide...

    Deux destins de femmes qui vont faire une rencontre, enfin un événement plutôt plaisant dans leur vie, mais qui leur réservera quelques surprises...

    A lire pour découvrir Jean Rhys, qui a écrit toute sa vie, et qui disait : "Si je cesse d'écrire, ma vie n'aura été qu'un échec atroce... Je n'aurais pas gagné ma mort."

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Suggestions de lecture

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions