Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

À quoi jouent les hommes

Couverture du livre « À quoi jouent les hommes » de Christophe Donner aux éditions Grasset Et Fasquelle
Résumé:

Dans Un roi sans lendemain, Christophe Donner revisitait l'Histoire monarchique de la France, à sa manière d'irrévérence. A quoi jouent les hommes est le roman-vrai de la folie du jeu, des courses, de l'argent qui circule, corrompt et vivifie la société. « Un roman historique ? dit-il. Mais... Voir plus

Dans Un roi sans lendemain, Christophe Donner revisitait l'Histoire monarchique de la France, à sa manière d'irrévérence. A quoi jouent les hommes est le roman-vrai de la folie du jeu, des courses, de l'argent qui circule, corrompt et vivifie la société. « Un roman historique ? dit-il. Mais d'une histoire insignifiante ayant glissé depuis longtemps dans l'oubli. L'histoire de France, ce monument de morale, je l'ai rayée comme une carrosserie de voiture ».
De l'ancien régime à nos jours, en suivant un arc de cercle qui va de l'invention du pari mutuel à la fièvre lasse des parieurs sur les hippodromes d'aujourd'hui, Christophe Donner a composé une fresque éblouissante, si vivante et charnelle que les personnages semblent s'en détacher en relief sur le devant de la scène : journalistes vengeurs folliculaires d'un jour, croupiers losers, luttes de pouvoir entre l'ancien régime de l'aristocratie et le siècle moderne du jeu organisé, dynasties d'entrepreneurs aux rêves sans limites, femmes offertes et d'autres inaccessibles, vengeances et passions suicidaires.
C'est une ronde, qui comme toujours avec Donner, lie le passé et le présent, l'un se nourrissant de l'autre.

Donner votre avis

Avis (1)

  • J'apprécie Christophe Donner pour trois raisons : son talent narratif, sa désinvolture et une passion commune pour les courses de chevaux, lui côté jeu et moi côté sport et élevage. Voici qu'il se prend d'ambition (et non au sérieux) en entreprenant une fresque sur le pari hippique dont le...
    Voir plus

    J'apprécie Christophe Donner pour trois raisons : son talent narratif, sa désinvolture et une passion commune pour les courses de chevaux, lui côté jeu et moi côté sport et élevage. Voici qu'il se prend d'ambition (et non au sérieux) en entreprenant une fresque sur le pari hippique dont le développement va de paire avec celui des courses depuis la Restauration, un siècle après nos voisins britanniques.

    Il mêle son récit à la grande Histoire d'un XIXe siècle mutant : qui sortira vainqueur du peloton des royalistes des modérés des socialistes ? Nez à l'arrivée en faveur de la République, troisième du nom ! La France des hippodromes échantillonne la nation : le pesage est aux blancs, la pelouse aux rouges, mais dans la communion du turf Rothschild fraternise avec Mimile. Qui n'est pas en reste d'une boutade de titi parisien : « Les courses, c'est un aller simple et un retour compliqué. » Donner pimente le plat de son expérience de turfiste. Il semblerait qu'il ait vu (qu'il voit ?) la tête du caissier plus souvent que la moyenne de ses frères en addiction.
    Le premier siècle des courses est examiné à la loupe, sur le suivant le récit est moins disert mais plus polémique, fouillant quelques vieilles cicatrices. Le troisième est ignoré qui s'ouvre sur des perspectives inédites qu'ordonnent les nouvelles technologies et l'Europe libérale.

    Fidèle pratiquant des champs de course et des guichets du "betting", Christophe Donner se fait philosophe : derrière sa légèreté se cache l'angoisse inhérente à notre espèce et j'encourage le lecteur à s'abandonner une seconde au vertige du titre : A quoi jouent les hommes... Vous savez, vous, à quoi ils jouent les hommes ?

    thumb_up J'aime comment Commentaire (0)

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.