Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

À la recherche de la valse perdue

Couverture du livre « À la recherche de la valse perdue » de Didier Francfort aux éditions Nouvelles Editions Place
Résumé:

En suivant l'itinéraire sinueux d'une valse composée à la veille de la Première Guerre mondiale et reprise, sous diverses formes un peu partout en Europe, de l'Atlantique à l'Oural, on reconstitue tout un monde. Ce sont des poètes paroliers dissidents, des musiciens sachant gérer leurs intérêts... Voir plus

En suivant l'itinéraire sinueux d'une valse composée à la veille de la Première Guerre mondiale et reprise, sous diverses formes un peu partout en Europe, de l'Atlantique à l'Oural, on reconstitue tout un monde. Ce sont des poètes paroliers dissidents, des musiciens sachant gérer leurs intérêts commerciaux, des compositeurs disparus précocement. Un maillage international se révèle ainsi dans lequel, avant 1917, la vieille Europe est liée à l'émergence d'une culture américaine. L'enquête conduit ainsi de la Serbie à la Finlande, en passant par la Russie impériale et soviétique, puis à l'Angleterre édouardienne. La recherche est facilitée par l'accessibilité presque infinie d'une foule d'enregistrements phonographiques numérisés et, plus ou moins précisément, référencés.
L'histoire culturelle dépasse le cadre des constructions nationales en suivant la circulation d'un objet singulier : une valse. Le rythme ternaire a quelque chose d'universel. On tourne en rond et l'on ne participe pas aux mobilisations qui font marcher au pas. On oscille entre les exigences des musiques savantes et l'hédonisme des musiques populaires. Il suffit de tirer le fil d'une pelote. Dès que l'on repère un interprète de cette valse, on peut, en le suivant dans sa carrière et son répertoire, trouver d'autres valses, des musiques de films ou des musiques de danse. La valse a été chantée, on dispose aussi de paroles. L'étude des différents poèmes et la musique conduisent à une sorte d'histoire générale de la nostalgie. La valse s'appelle Songe d'Automne, c'est tout un programme.

Donner votre avis