1984

Couverture du livre « 1984 » de George Orwell aux éditions Gallimard
  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782070368228
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
Résumé:

« De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue,... Voir plus

« De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée. » Roman-pamphlet contre le totalitarisme.

Donner votre avis

Articles (4)

Voir tous les articles

Les derniers avis

  • Pas mal de relire 20 ans après ce livre! Big brother est maintenant vraiment en train de nous regarder… Quel roman d'anticipation! A lire et à relire!

    Pas mal de relire 20 ans après ce livre! Big brother est maintenant vraiment en train de nous regarder… Quel roman d'anticipation! A lire et à relire!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • 1984 est un livre essentiel. Pas seulement parce-qu'il nous permet de mesurer toute l'importance de la saveur de l'existence dont nous jouissons. Essentiel, il l'est aussi pour le rappel qui nous est fait de la nécessité de placer l'Histoire au cœur de nos sociétés.

    Sauvegarder notre passé...
    Voir plus

    1984 est un livre essentiel. Pas seulement parce-qu'il nous permet de mesurer toute l'importance de la saveur de l'existence dont nous jouissons. Essentiel, il l'est aussi pour le rappel qui nous est fait de la nécessité de placer l'Histoire au cœur de nos sociétés.

    Sauvegarder notre passé apparaît, en effet, comme le plus sûr moyen de se garantir un avenir qui ait un sens dans un monde où, heureusement, la novlangue (ou le néo-parlé, pour celles et ceux qui auront l'opportunité de lire la nouvelle traduction) reste une aberration.

    Le génie visionnaire de George Orwell n'est pas à mettre en doute. S'il a su, avec brio, décortiquer les systèmes totalitaires du passé il parvient, tout aussi bien, à anticiper les potentielles dérives politiques, sociales et économiques du futur : notre présent.

    C'est donc davantage une pensée que des actes qui sont, ici, décrits. J'attendais d'être confrontée à un roman mais il s'agit plutôt d'un essai politique, rédigé dans un format pédagogique que j'ai eu entre les mains. Cela n'enlève rien quant à l'intérêt des réflexion que l'auteur impulse. Cependant, il manque peut-être du caractère passionnant de certains romans. Il n'en reste pas moins une lecture incontournable.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Œuvre clé de la littérature d'anticipation, maintenant que je l'ai lu je sais pourquoi.
    L'atmosphère de ce roman a inspiré nombre d'œuvres par la suite. J'ai pensé aux films Brazil ou aussi Matrix, mais il y en a bien d'autres.
    Ce livre est terrifiant ! Par l'atmosphère oppressante qui s'en...
    Voir plus

    Œuvre clé de la littérature d'anticipation, maintenant que je l'ai lu je sais pourquoi.
    L'atmosphère de ce roman a inspiré nombre d'œuvres par la suite. J'ai pensé aux films Brazil ou aussi Matrix, mais il y en a bien d'autres.
    Ce livre est terrifiant ! Par l'atmosphère oppressante qui s'en dégage mais surtout parce qu'on reconnaît beaucoup des aspects de notre vie réelle. En très exagéré heureusement, mais quand même...on peut se demander si on n'est pas en train de glisser vers ça.
    Tous nos faits et gestes observés, nos paroles écoutées : c'est internet, les satellites qui oscultent le monde, nos téléphones qui nous suivent à la trace et memorisent tout.
    Là réécriture du passé et la guerre permanente : c'est les médias qui disent, taisent ou déforment, selon le sens dans lequel on veut orienter notre opinion.
    Maintenir les masses dans la stupidité pour mieux les contrôler et leur enlever toute idée de se plaindre ou se révolter, (puisque plus assez instruits pour seulement se rendre compte de la situation) : c'est l'abrutissement par la télé-réalité par exemple, ou le niveau scolaire qui baisse à vue d'œil.
    Affirmer un non-sens et imposer d'y croire pour en faire une vérité : ça on y est ! On vient de supprimer le mot race de la constitution pour mieux affirmer que les races humaines n'existent pas !!! On confond volontairement espèce et race, uniquement concernant les hommes, dans un but propagandiste, et même les scientifiques font semblant d'y croire !!!!
    Je vous le dis, soyez vigilants, big brother est déjà là et a commencé son travail. On pourra pas dire qu'Orwell ne nous aura pas prévenu !

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • 1984 ce livre est un classique qui dit classique, classique veut dire histoire d'une autre génération, avec un style assez dure à lire (et oui à l’époque les écrivains avaient à sacré vocabulaire) . Les classiques ne sont pas mes préférés même si certains... sont très bien .

    Je reconnais que...
    Voir plus

    1984 ce livre est un classique qui dit classique, classique veut dire histoire d'une autre génération, avec un style assez dure à lire (et oui à l’époque les écrivains avaient à sacré vocabulaire) . Les classiques ne sont pas mes préférés même si certains... sont très bien .

    Je reconnais que sachant que ce livre à été écrit en 1949 c'est à couper le souffle de l’idée visionnaire qu'il avait de notre monde car quelque part avec internet et tous ce qui va avec nous commençons à rentrer dans le monde de Georges Orwell (sommes nous par ce fait surveiller ?), évidemment nous sommes pas au point ou on contrôle nos pensées , pour l'instant on peut juste nous manipuler . Néanmoins malgré le coté visionnaire et philosophique ma note s'explique tout simplement car j’apprécie les livres qui me font changer d'univers , qui me font voyager , rêver , qui arrive à me toucher , voir me surprendre ce qui soi dit en passant me concernant et plutôt rare et dans celui là on est très loin de tous mes critères et on sait que chaque lecteur apprécie ou pas un livre ou un auteur pour ses raisons propre qui sont souvent histoire de goûts différents pour chacun même si certains se rejoignent ...et heureusement nous restons encore maître de nos goûts littéraire quoique ...

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman appeurant qui révèle la part d'humanité que l'on souhaite tous cacher.

    Un roman appeurant qui révèle la part d'humanité que l'on souhaite tous cacher.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce livre fut un coup de cœur. Bien qu'il faut être heureux en le lisant sinon on peut perdre foi en l'humanité !
    Une dystopie ressemblant par beaucoup d'aspects à notre société actuelle, George Orwell a réussi à créer un monde réaliste. Nous suivons le destin d'un homme comme tant d'autres sauf...
    Voir plus

    Ce livre fut un coup de cœur. Bien qu'il faut être heureux en le lisant sinon on peut perdre foi en l'humanité !
    Une dystopie ressemblant par beaucoup d'aspects à notre société actuelle, George Orwell a réussi à créer un monde réaliste. Nous suivons le destin d'un homme comme tant d'autres sauf que lui veut sortir de cette bulle qu'est sa société. Au cours de son périple pour sa liberté il va rencontrer de nombreux personnages dont nous nous méfions. Personne n'est à l'abri. Une intrigue passionnante qui conduit le lecteur à se poser des questions sur sa société et son comportement vis-à-vis de celle-ci. Un magnifique roman où intrigue, univers, action et complot sont parfaitement exécutés.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • « Big brother is watching you ». Phrase devenue symbole du totalitarisme.
    C’est Winston Smith, employé par le ministère de la vérité pour changer toute trace du passé dans la presse, qui nous le fait découvrir. Seulement, Winston est incapable d’oublier ce qu’il efface à longueur de journée et...
    Voir plus

    « Big brother is watching you ». Phrase devenue symbole du totalitarisme.
    C’est Winston Smith, employé par le ministère de la vérité pour changer toute trace du passé dans la presse, qui nous le fait découvrir. Seulement, Winston est incapable d’oublier ce qu’il efface à longueur de journée et ne participe pas à l’amnésie collective menée par le pouvoir. Il décide d’écrire afin de ne rien oublier. Suite à un agencement particulier de son appartement, il existe un endroit où il peut échapper à la surveillance continuelle des télécrans. C’est là qu’il s’installe pour écrire (activité évidemment réprouvée par le régime). Mais cette activité devient vite dangereuse et l’amènera à développer une curiosité contraire à toute prudence.
    Tous les romans de science-fiction puisent leur origine dans cette dystopie qui est une œuvre majeure et une réflexion inquiétante sur la facilité avec laquelle un pouvoir pourrait dominer et duper des millions de personnes.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un roman troublant parce que visionnaire.

    Un roman troublant parce que visionnaire.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un petit mot sur l'auteur :

    George ORWELL, de son vrai nom Eric Arthur Blair est né en 1903 aux Indes et décédé en 1950 à Londres.
    Il a été journaliste, présentateur et directeur de journal puis écrivain.

    Maintenant, place au livre !

    Grand classique de la littérature, 1984 a été écrit...
    Voir plus

    Un petit mot sur l'auteur :

    George ORWELL, de son vrai nom Eric Arthur Blair est né en 1903 aux Indes et décédé en 1950 à Londres.
    Il a été journaliste, présentateur et directeur de journal puis écrivain.

    Maintenant, place au livre !

    Grand classique de la littérature, 1984 a été écrit et publié en 1949. C'est un roman visionnaire (enfin pas au pied de la lettre (premier degré), mais tout de même beaucoup !)

    L'histoire se déroule en 1984 dans la vie de Winston Smith, à Londres.

    Ce livre nous plonge complètement, par des mots parfaitement choisis et une atmosphère lourde, pesante, désespérante, dans cet horrible monde totalitaire où il n'existe aucune issue. Même le fait d'être dévoué corps et âme au Parti ne suffit pas à épargner les hommes.

    L'expression « Big Brother » est utilisée pour qualifier toutes les institutions ou pratiques portant atteinte aux libertés fondamentales et à la vie privée des populations ou des individus. « Big Brother » est l’œil qui voit tout.

    Dans « 1984 », « Big Brother » n'apparaît jamais en personne et est représenté par le visage d'un homme d'environ 45 ans, moustachu, fixant les gens dans les yeux à travers le télécran, dans une expression qui se veut à la fois rassurante et sévère. (Staline ?)

    Dans ce livre, on parle du « Parti », où ont été enlevés les sentiments tels que l'amour et l'amitié.
    Le fait de rapprocher « Big Brother » de Staline est également louable par sa ressemblance, certes, mais également dans le régime totalitaire anglais, l'Angsoc. Tout le monde levés à la même heure, culte du corps, tous des moutons, le rationnement, la propagande de la haine, etc.
    Jour à jour ou plutôt minute par minute, le travail de Winston est de mettre à jour le passé dans toute la littérature ou documents décrivant le « passé ». « L'Histoire tout entière était un palimpseste gratté et réécrit aussi souvent que c'était nécessaire. »

    Le problème de Winston c'est qu'il se rappelle des temps avant la Révolution. Il se rend compte des changements et de l'atteinte à liberté. Il cherche désespérément quelqu'un qui comme lui est contre le Parti. Mais n'est-il pas plutôt fou ?

    Que se passe-t-il ensuite ? A vous de le découvrir

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Que dire qui n'ait déjà été dit? Comme tout chef d'oeuvre, 1984 a été analysé et décortiqué mille fois par ses nombreux admirateurs et je ne pense pas pouvoir faire mieux. Je voudrais juste quand-même apporter ma pierre à l'édifice de la consécration de George Orwell et dire à quel point 1984...
    Voir plus

    Que dire qui n'ait déjà été dit? Comme tout chef d'oeuvre, 1984 a été analysé et décortiqué mille fois par ses nombreux admirateurs et je ne pense pas pouvoir faire mieux. Je voudrais juste quand-même apporter ma pierre à l'édifice de la consécration de George Orwell et dire à quel point 1984 m'a marquée et combien je considère ce livre comme un trésor d'intelligence!

    Un grand bravo, donc, pour Big brother ou le totalitarisme à l'état pur, la novlangue, la police de la pensée, l'histoire changeante et falsifiée, la déresponsabilisation des foules, l'amour comme acte révolutionnaire et toutes les autres trouvailles de la société créée par Orwell, si loin si proche de la notre...

    On ne le dira jamais assez, 1984 est une oeuvre brillante, de par son pouvoir d'imagination mais surtout par sa lucidité... A lire, à relire, et surtout à méditer!

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Récemment sur lecteurs.com