Frankenstein ou le Prométhée moderne

Couverture du livre « Frankenstein ou le Prométhée moderne » de Mary Shelley aux éditions
  • Date de parution :
  • Editeur : (non disponible)
  • EAN : (non disponible)
  • Série : (non disponible)
  • Support : (non disponible)
  • Nombre de pages : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : (non disponible)
  • Thème : Fiction / Science Fiction / Fantastique
  • Prix littéraire(s) : (non disponible)
Résumé:

Frankenstein ou Le Prométhée moderne (Frankenstein or The Modern Prometheus) est un roman gothique et considéré a posteriori comme le précurseur de la science-fiction, publié en 1818 par la jeune britannique Mary Shelley , maîtresse et future épou...

Donner votre avis

Télécharger cet ebook au format

iPad Kindle Pdf

Les derniers avis

  • J’ai été assez surprise par la lecture de cette oeuvre classique de la littérature. En effet, je m’attendais à une lecture « à frissons » avec un arrière fond horrifique comme le laissait présager l’extrait choisi sur la quatrième de couverture. Pourtant, il n’en est rien et Mary Schelley nous...
    Voir plus

    J’ai été assez surprise par la lecture de cette oeuvre classique de la littérature. En effet, je m’attendais à une lecture « à frissons » avec un arrière fond horrifique comme le laissait présager l’extrait choisi sur la quatrième de couverture. Pourtant, il n’en est rien et Mary Schelley nous livre une sorte de fable philosophique traitant des grandes passions humaines.

    J’admets avoir eu du mal à me laisser convaincre par l’histoire durant les 85 premières pages. Je trouvais, en effet, le rythme extrêmement long et ne comprenais pas bien où l’auteure voulait en venir. Cependant, une fois ce cap passé, j’ai beaucoup aimé me laisser conter la vie du docteur Victor Frankenstein, son amour pour la philosophie naturelle et les sciences ainsi que ses ambitions l’ayant conduit à donner vie à sa « créature ».

    J’ai été atterrée par la réaction de dégoût et de rejet épidermique de Frankenstein lorsque celui-ci se rend compte de l’aspect physique de sa « créature ». Frankestein est plutôt antipathique mais son état d’accablement est tel qu’on en vient, par certains aspects, à le prendre en pitié. Néanmoins, ce n’est rien comparé aux sentiments que l’on éprouve pour cette « créature » sensible, profondément touchée par le rejet des autres au seul motif de sa différence et de son aspect physique. Cela m’a inévitablement fait penser aux sujets contemporains du harcèlement, de la discrimination et/ou de la xénophobie.

    La « créature » va pourtant tout entreprendre pour se faire accepter par les Hommes. Finalement, elle tentera même de retrouver son créateur pour le convaincre de lui accorder une compagne à même de briser sa solitude infernale. Cependant, Frankenstein, ayant déjà à moitié sombré dans la folie, s’en trouve incapable. La « créature » va alors consacrer sa vie à se venger de l’insensibilité de ce dernier et sombrer dans les plus noirs desseins, entraînant à son tour la fureur de Frankenstein. Les deux protagonistes se retrouvent dès lors dans une spirale de vendetta infernale.Cependant, on se rend compte que c’est bien l’être humain, de par sa méchanceté et ses préjugés, qui corrompt la « créature » initialement innocente et douée de bonté pour faire d’elle un monstre.
    Le livre met en exergue l’inépuisable quête de l’amour et de l’amitié, désir primal sans lequel il semble impossible de vivre sans perdre toute humanité.

    Mary Schelley décrie également dans son livre l’avidité du savoir qui peut, si elle est incontrôlée, transformer celui qui la témoigne en savant fou et muer la connaissance en une source d’affliction.
    Finalement, la chute du roman fait de la « créature » de Frankenstein un vrai personnage tragique, au sens littéraire du terme.

    En bref : J’ai beaucoup apprécié cette lecture surprenante. Toutefois, il ne faut pas aborder ce roman en s’attendant à de l’horreur ou de l’aventure, mais savoir qu’il s’agit davantage d’une fable psycho-philosophique.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un mythe fondateur, écrit par une jeune femme de 19 ans qui avait parcouru très tôt les chemins de l'amour et de la mort. De là est née cette fable (mère de la SF, disent certains) romantique au possible, mais aussi profondément humaine et qui pose, bien avant l'heure et intelligemment, la...
    Voir plus

    Un mythe fondateur, écrit par une jeune femme de 19 ans qui avait parcouru très tôt les chemins de l'amour et de la mort. De là est née cette fable (mère de la SF, disent certains) romantique au possible, mais aussi profondément humaine et qui pose, bien avant l'heure et intelligemment, la question de la responsabilité et de la finalité des expérimentations scientifiques.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce roman m'a transcendé ! Il touche directement mon vécu, et je suis sûre qu'il touchera également les personnes qui, à un moment donné de leur existence, ont aussi cherché la reconnaissance d'un de leurs parents (en vain).

    De mon point de vue, le seul monstre, c'est Frankeinstein qui...
    Voir plus

    Ce roman m'a transcendé ! Il touche directement mon vécu, et je suis sûre qu'il touchera également les personnes qui, à un moment donné de leur existence, ont aussi cherché la reconnaissance d'un de leurs parents (en vain).

    De mon point de vue, le seul monstre, c'est Frankeinstein qui abandonne sa création jugée indigne de sa personne. S'il avait été un bon "père", il aurait dû la guider sur le bon chemin. Tous les évènements douloureux qu'il subit, n'est que le fruit de son égoïsme.

    De plus, en violant les lois de la vie, il se rend compte de son erreur et préfère reporter la faute sur l'être qui n'a rien demandé.

    En clair, un personnage détestable qui mérite tout ce qu'il lui arrive.

    Quant à l'écriture, Shelley alterne les longues descriptions et les montées en puissance. Un style d'écriture qui s'apparente (déjà pour l'époque) au style de Stephen King.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Un classique de la littérature anglaise qu'il faut avoir lu. Je trouve que pour l'époque, le style n'est pas trop lourd, ça se lit assez facilement. Certains passages étaient trop long à mon goût, comme l'enfance de Victor. C'est une des rare lecture de cours que je ne regrette pas.

    Un classique de la littérature anglaise qu'il faut avoir lu. Je trouve que pour l'époque, le style n'est pas trop lourd, ça se lit assez facilement. Certains passages étaient trop long à mon goût, comme l'enfance de Victor. C'est une des rare lecture de cours que je ne regrette pas.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Frankenstein, non pas lu comme un livre habituel, mais lu par un voix et donc écouté, un roman audio. Frankenstein est l'histoire d'un jeune homme intelligent créant un être fait de morceaux pris ça et là, un monstre. Le roman se décompose en plusieurs parties dont le narrateur est tantôt le...
    Voir plus

    Frankenstein, non pas lu comme un livre habituel, mais lu par un voix et donc écouté, un roman audio. Frankenstein est l'histoire d'un jeune homme intelligent créant un être fait de morceaux pris ça et là, un monstre. Le roman se décompose en plusieurs parties dont le narrateur est tantôt le scientifique, tantôt le monstre.
    Ce roman est un classique du roman de terreur, dans lequel l'homme devient dieu le créateur, mais sa bête ainsi créée n'est pas celle qu'il escomptait. Elle est horrible physiquement et forte. Elle s'enfuit et découvre ce qu'elle est petit à petit jusqu'à devenir folle.
    Ce roman est écrit à une époque où l'homme se sentait capable de découvrir, de créer et de vivre comme jamais il ne l'avait fait auparavant. L'homme par l'acquisition des compétences scientifiques suffisantes se compare à dieu, il est dieu. Le monstre devenant ainsi la création de dieu, l'homme lui-même.
    L'écriture de Mary Shelley est fluide et permet au lecteur de s'imprégner de l'époque ainsi que des conséquences des actes de Frankenstein.
    Ce livre audio est lu par une voix agréable, grave, prenant les intonations suffisantes pour favoriser aux lecteurs l'immersion. Le débit est correct, un peu lent par rapport au débit de lecture habituel, mais correct tout de même. Il faut avouer que cette première expérience est réussie.
    Le seul défaut est la disponibilité de la lecture en MP3 uniquement ne permettant pas de le lire sur un lecteur CD ne lisant pas le MP3, mais ce défaut peut facilement se réparer avec les équipements disponibles aujourd'hui.
    Le CD est vendu dans une boîte en plastique et prend peu de place.
    Une première fois intéressante qui permet aux mal-voyants de pouvoir découvrir de magnifiques lectures.

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • Ce n'est pas un coup de coeur pour moi... c'est un click de souris indépendant de ma volonté ;o)
    Sur ce, c'est un classique à lire

    Ce n'est pas un coup de coeur pour moi... c'est un click de souris indépendant de ma volonté ;o)
    Sur ce, c'est un classique à lire

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
  • que l'homme a toujours voulu se prendre pour dieu , mais jusqu'ici ça a toujours mal tourné
    Voir plus

    que l'homme a toujours voulu se prendre pour dieu , mais jusqu'ici ça a toujours mal tourné

    comment Commentaire (0) flag Signalez un abus
Voir tous les avis

Donnez votre avis sur ce livre

Pour donner votre avis vous devez vous identifier, ou vous inscrire si vous n'avez pas encore de compte.

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre

Soyez le premier à en lancer une !

Forum

Afficher plus de discussions