publication de Escarpins vue sur mer - premier court roman de Dorothée GENOT

M'abonner à cette discussion
  • Discrète cette heure incertaine se répand dans l’atmosphère…

    Loin d’être un silence ordinaire, cet instant qu’on ne vit qu’une fois, j’ai décidé de l’emmener avec mes escarpins et me retrouver face à la mer, quelque part dans cette histoire. Celle d’une brillante photographe invitée à la villa Les Galets Bleus, où seront présentées ses œuvres photographiques. Sa découverte intime de l’instant lors d’une soirée va devenir sa muse. Capturer l’heure exquise, de cet instant qui ne fait pas parti du temps va se tisser une rencontre surprenante.
    Parce qu’un livre reste toujours ouvert, , je vous invite à vous rendre à la villa des Galets bleus, en lisant mon premier court roman.
    disponible en librairie, Fnac, Cultura ou Amazon:)
    flag Signalez un abus
  • flag Signalez un abus
  • Il y a beaucoup de délicatesse dans votre écriture et on ne regrette pas d’avoir suivi l’héroïne jusqu’à la villa des Galets bleus !
    On a tout de suite énormément de plaisir à vous lire, vous décrivez avec une telle précision les personnages mais aussi les décors qu’on les imagines sans mal évoluer devant nous.
    Merci pour ce trop bref instant de poésie.
    flag Signalez un abus
  • Thierry X a dit :
    Il y a beaucoup de délicatesse dans votre écriture et on ne regrette pas d’avoir suivi l’héroïne jusqu’à la villa des Galets bleus !
    On a tout de suite énormément de plaisir à vous lire, vous décrivez avec une telle précision les personnages mais aussi les décors qu’on les imagines sans mal évoluer devant nous.
    Merci pour ce trop bref instant de poésie.


    Cher Thierry, c est avec une certaine émotion que lis ce jour votre commentaire. C est très encourageant pour la suite en cours de rédaction. ..car Claire ne peut partir comme ca. Au plaisir de vous croiser pour dédicacer votre livre. Dorothee Genot.
    flag Signalez un abus
  • Enchanté de cette bonne nouvelle !
    Je n’avais pas imaginé que vous alliez poursuivre ce récit. J’attends avec impatience la suite.
    A bientôt, Thierry
    flag Signalez un abus

Réagir