Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

écrire avec les Césars!

M'abonner à cette discussion
  • Bonjour
    Puisque nous sommes privés de cinéma, je vous propose ce jeu d’écriture. Il s’agit d’écrire une courte histoire en y introduisant 4 titres (ou plus si vous êtes en verve) de films récompensés à la dernière cérémonie des césars (à choisir dans la liste ci-dessous)

    - Antoinette dans les Cévennes
    - Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
    - Adieu les cons
    - La fille au bracelet
    - La nuit venue
    - Tout simplement noir
    - Adolescentes
    - Deux
    - Un fils
    - Mignonnes
    - La bonne épouse.

    Amusez-vous bien…en attendant de voir ces films sur grand écran !
  • et voici mon texte...

    A la nuit venue, nous étions deux amis à nous promener sans but précis, le long de la Seine lorsque nous avons croisé des adolescentes. Des filles plutôt mignonnes qui riaient un peu trop fort. L’excitation de sortir en bande ou bien trop d’alcool avalé ? Toujours est-il que mon ami m’a donné un coup de coude en me désignant une brune vêtue de rose qui portait des bijoux en toc. « Regarde la fille au bracelet, pas mal non ? » J’ai rétorqué en riant « Tu cherches la bonne épouse ? » Il a haussé les épaules avant de s’approcher du groupe de filles. Mais avant qu’il ait pu les baratiner, elles se sont envolées comme une nuée de moineaux et l’une d’elle a crié « Adieu les cons ! » en agitant la main dans notre direction. J’ai plaisanté : « T’as pris un sacré râteau mon vieux ! T’avais eu plus de chance avec Antoinette dans les Cévennes !
  • Regine Zephirine a dit :
    Bonjour
    Puisque nous sommes privés de cinéma, je vous propose ce jeu d’écriture. Il s’agit d’écrire une courte histoire en y introduisant 4 titres (ou plus si vous êtes en verve) de films récompensés à la dernière cérémonie des césars (à choisir dans la liste ci-dessous)

    - Antoinette dans les Cévennes
    - Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
    - Adieu les cons
    - La fille au bracelet
    - La nuit venue

    - Adolescentes
    - Deux
    - Un fils
    - Mignonnes
    - La bonne épouse.

    Amusez-vous bien…en attendant de voir ces films sur grand écran !


    " C'est toujours pareil: entre les CHOSES QU'ON DIT , LES CHOSES QU' ON FAIT , il y a souvent un monde . Mais cette année , Antoinette avait décidé de faire ce qui était sur la liste qu'elle rédigeait chaque début de nouvelle année :
    1- sourire à la voisine
    2- aller chez le dentiste
    3- passer les vacances de printemps dans les Cevennes
    ......
    ça y est elle était sur la route et elle s'imaginait courant dans les champs aux herbes hautes , aux forêts parfumées ; ah, ANTOINETTE DANS LES CEVENNES !! ADIEU LES CONS , les portes qui claquent , les médisants , la pollution!!!!
    Elle pila sur la route déserte. LA FILLE AU BRACELET s'avança d'un pas sûr vers la fenêtre côté passager , légèrement baissée: "Salut! tu veux bien m'emmener ?!"
    Antoinette ne savait plu que faire , quand DEUX ADOLESCENTES , en mini shorts , tee shirts courts sortirent du champ de blé ...Elles riaient , heureuses , insouciantes. LA FILLE AU BRACELET tapota sur le rebord de la fenêtre , continuant son monologue " Si tu nous laisses là, LA NUIT VENUE ici , il fait TOUT SIMPLEMENT NOIR et nous serons perdues ...Eh les mignonnes , approchez-vous!!!!" dit LA FILLE AU BRACELET en secouant la tête , ce qui fit rebondir ses créoles géantes .
    -"Madame propose de nous ramener au village ..."
    -" Euh...." ne sut que répondre Antoinette . Les trois filles grimpèrent dans la voiture avec leurs sacs de paille ...Les filles engagèrent la conversation :" T'es d'où?"
    -" De Lisieux"
    -" C'est où ça?"
    Une des filles , une jolie brune , interrompit ses copines:" T'as des enfants?"
    -"UN FILS" répondit Antoinette
    -"T'es mariée?"
    -"Oui" répondit Antoinette dans un souffle
    -" Enfin de compte , dit la fille au bracelet , tu es LA BONNE EPOUSE , plan plan, qui s'occupe de son gosse et suit bien les dix commandements"
    "Et bien , pensa Antoinette , entre LES CHOSES QU'ON DIT ET LES CHOSES QU'ON FAIT , rien ne va jamais comme on veut"
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    " C'est toujours pareil: entre les CHOSES QU'ON DIT , LES CHOSES QU' ON FAIT , il y a souvent un monde . Mais cette année , Antoinette avait décidé de faire ce qui était sur la liste qu'elle rédigeait chaque début de nouvelle année :
    1- sourire à la voisine
    2- aller chez le dentiste
    3- passer les vacances de printemps dans les Cevennes
    ......
    ça y est elle était sur la route et elle s'imaginait courant dans les champs aux herbes hautes , aux forêts parfumées ; ah, ANTOINETTE DANS LES CEVENNES !! ADIEU LES CONS , les portes qui claquent , les médisants , la pollution!!!!
    Elle pila sur la route déserte. LA FILLE AU BRACELET s'avança d'un pas sûr vers la fenêtre côté passager , légèrement baissée: "Salut! tu veux bien m'emmener ?!"
    Antoinette ne savait plu que faire , quand DEUX ADOLESCENTES , en mini shorts , tee shirts courts sortirent du champ de blé ...Elles riaient , heureuses , insouciantes. LA FILLE AU BRACELET tapota sur le rebord de la fenêtre , continuant son monologue " Si tu nous laisses là, LA NUIT VENUE ici , il fait TOUT SIMPLEMENT NOIR et nous serons perdues ...Eh les mignonnes , approchez-vous!!!!" dit LA FILLE AU BRACELET en secouant la tête , ce qui fit rebondir ses créoles géantes .
    -"Madame propose de nous ramener au village ..."
    -" Euh...." ne sut que répondre Antoinette . Les trois filles grimpèrent dans la voiture avec leurs sacs de paille ...Les filles engagèrent la conversation :" T'es d'où?"
    -" De Lisieux"
    -" C'est où ça?"
    Une des filles , une jolie brune , interrompit ses copines:" T'as des enfants?"
    -"UN FILS" répondit Antoinette
    -"T'es mariée?"
    -"Oui" répondit Antoinette dans un souffle
    -" Enfin de compte , dit la fille au bracelet , tu es LA BONNE EPOUSE , plan plan, qui s'occupe de son gosse et suit bien les dix commandements"
    "Et bien , pensa Antoinette , entre LES CHOSES QU'ON DIT ET LES CHOSES QU'ON FAIT , rien ne va jamais comme on veut"


    bravo!
  • Coucou , un nouvelle histoire avec les césars2020:
    J’accuse- Les misérables- Alice et le maire-
    Une lumière- La belle époque- Grâce à Dieu - Le chant du loup - Portrait de la jeunefille
    ALICE ET LE MAIRE virent soudain UNE LUMIÈRE . Sans trop réaliser ce qui c’était passé , ils remarquèrent qu’ils étaient vêtus d’habits d’une autre période : Alice portait une robe à col rond et une barrette dans les cheveux : elle ressemblait exactement au PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE que sa grand- mère avait au dessus de son lit et qui représentait l’arrière grand-mère . Elle fut prise d’un fou rire quand elle remarqua que monsieur le Maire la regardait,éberlué et semblait bien empoté dans son costume queue de pie comme si il allait à quelque bal de LA BELLE ÉPOQUE ... Ils entendirent un drôle de bruit .... » LE CHANT DU LOUP !!! » s’écria la secrétaire apparaissant vêtue d’un tailleur très chic et avec une jolie mise en plis , tout aussi affolée que tous les employés de la mairie . Ils se penchèrent à la grande fenêtre du bureau du Maire et GRÂCE À DIEU , il ne s’agissait que du tacot qui ramenait la femme du maire , l’air agacée , qui , se décida à descendre de cette voiture de collection aujourd’hui «  LES MISÉRABLES!!! Criait-elle , J’ACCUSE votre inapétence mon cher , dit-elle à monsieur le Maire toujours le nez à la fenêtre , à ne jamais me prévenir quand vous organisez une réception .... Qu’avez-vous inventé cette fois-ci? Un bal costumé?! .... Je n’en peux plus de vos folies !!! »
  • Bonjour Régine , on ne joue plus?

Ma réponse