Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Création d'un atelier d'écriture en ligne. Accroche du jour:

M'abonner à cette discussion
  • Saint-Fort a dit :
    Oui c’est varié et chacun ou chacune à son style malgré la diversité des propositions. Pour le moment je n’ai pas beaucoup d’idées mais ce n’est qu’une petite pause


    Zénitude. Ça viendra. Et si ça vient pas c'est pas grave !
  • Bonjour
    Je vous propose cette nouvelle ACCROCHE :
    Ecrire un texte sur un beau souvenir qui vous revient en mémoire. Commencez avec les mots « JE ME SOUVIENS »
    A vos claviers ! Et bonne inspiration.
  • Cymone a dit :
    Bonjour
    Je vous propose cette nouvelle ACCROCHE :
    Ecrire un texte sur un beau souvenir qui vous revient en mémoire. Commencez avec les mots « JE ME SOUVIENS »
    A vos claviers ! Et bonne inspiration.

    JE ME SOUVIENS, que nous en avions plein les bottes ; pardons les godillots ! Nous avancions avec peine, sous un soleil de plomb, en guettant la moindre parcelle d’ombre. Mais cette balade en valait vraiment la peine tant le cadre était féérique.
    Ce jour-là, nous avions un peu longé le Barrage-de-Serre-Ponçon pour arriver à Savines-le-Lac. Tout autour du lac, se dressaient les pointes encore blanches, du massif des Ecrins, des roches Rousses, des Orres et de l’Aupillon.
    Nous étions un groupe d’amis, acharnés de randonnées en montagnes. Chaque dimanche nous franchissions un col.
  • Cymone a dit :
    JE ME SOUVIENS, que nous en avions plein les bottes ; pardons les godillots ! Nous avancions avec peine, sous un soleil de plomb, en guettant la moindre parcelle d’ombre. Mais cette balade en valait vraiment la peine tant le cadre était féérique.
    Ce jour-là, nous avions un peu longé le Barrage-de-Serre-Ponçon pour arriver à Savines-le-Lac. Tout autour du lac, se dressaient les pointes encore blanches, du massif des Ecrins, des roches Rousses, des Orres et de l’Aupillon.

    Nous étions un groupe d’amis, acharnés de randonnées en montagnes. Chaque dimanche nous franchissions un col.


    Merci pour cette nouvelle accroche !

    Bravo pour ton texte
  • Kryan a dit :
    Bravo à toi. J'adore vous lire c'est tellement différent à chaque fois c'est génial belle journée à tous et à toutes

    Oui oui c’est génial! Continuez à écrire , c’est un plaisir pour l’esprit .... on se régale . Tous ces petits jeux , tous ces talents , c’est fabuleux!!!! Bravo à tous et toutes.
  • Kryan a dit :
    Merci pour cette nouvelle accroche !

    Bravo pour ton texte


    Savines, Serre-Ponçon, vive les Alpes !
  • Cymone a dit :
    Bonjour
    Je vous propose cette nouvelle ACCROCHE :
    Ecrire un texte sur un beau souvenir qui vous revient en mémoire. Commencez avec les mots « JE ME SOUVIENS »
    A vos claviers ! Et bonne inspiration.


    JE ME SOUVIENS... de ton sourire tendre et nostalgique, de la marque du drap sur ta joue gauche.

    Je me souviens de notre dernier matin.

    Je me souviens de tout et de rien à la fois.

    Je me souviens du bonheur de vivre à tes côtés.

    Je me souviens.
  • Kryan a dit :
    JE ME SOUVIENS... de ton sourire tendre et nostalgique, de la marque du drap sur ta joue gauche.

    Je me souviens de notre dernier matin.

    Je me souviens de tout et de rien à la fois.

    Je me souviens du bonheur de vivre à tes côtés.

    Je me souviens.

    Très jolie prose. Merci.
  • Kryan a dit :
    JE ME SOUVIENS... de ton sourire tendre et nostalgique, de la marque du drap sur ta joue gauche.

    Je me souviens de notre dernier matin.

    Je me souviens de tout et de rien à la fois.

    Je me souviens du bonheur de vivre à tes côtés.

    Je me souviens.




    Je me souviens de ma première « belle robe » : une robe de demoiselle d’honneur pour le mariage d’une cousine. Blanche, évidemment, en broderie anglaise dont on m’avait laissé choisir le motif à petites fleurs dans un grand magasin de tissus du centre de Bordeaux. Ma première robe longue ! J’en étais fière, émerveillée par la sensation du tissu qui frôlait ma cheville et couvrait en partie le bout de mes chaussures.
    Il faisait beau ce jour-là et je devais être aussi fière que la mariée dont je tenais le voile.
  • Saint-Fort a dit :
    Je me souviens de ma première « belle robe » : une robe de demoiselle d’honneur pour le mariage d’une cousine. Blanche, évidemment, en broderie anglaise dont on m’avait laissé choisir le motif à petites fleurs dans un grand magasin de tissus du centre de Bordeaux. Ma première robe longue ! J’en étais fière, émerveillée par la sensation du tissu qui frôlait ma cheville et couvrait en partie le bout de mes chaussures.
    Il faisait beau ce jour-là et je devais être aussi

    fière que la mariée dont je tenais le voile.


    Bravo merci pour ce souvenir

Ma réponse