Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Création d'un atelier d'écriture en ligne. Accroche du jour:

M'abonner à cette discussion
  • ma proposition : cadavre exquis littéraire. Vous prenez le premier objets que vous croisez, la première personne que vous croisez et le premier morceau de musique que vous avez entendu aujourd'hui et en avant la belle histoire !
    flag Signalez un abus
  • Ma femme aime la campagne.
    J'aime ma femme.
    Donc je fais semblant d'aimer la campagne.
    Tellement je me force j'ai ma à la tête dès que la phrase tant redoutée est prononcée par ma chère épouse... "Et si on partait à la campagne ce week-end mon chéri ?".
    Je pense NON PLUS JAMAIS JAMAIS !
    Mais je réponds "mais oui, mon amour, quelle bonne idée !"

    Je suis une carpette.
    Une carpette amoureuse.
    flag Signalez un abus
  • kryan soler a dit :
    Ma femme aime la campagne.
    J'aime ma femme.
    Donc je fais semblant d'aimer la campagne.
    Tellement je me force j'ai ma à la tête ds que la phrase tant redoutée est prononcée par ma chère épouse... "Et si on partait à la campagne ce week-end mon chéri ?".
    Je pense NON mais je dis "mais oui, mon amour, quelle bonne idée !"

    Je suis une carpette.

    CETAIT MA SUITE CAMPAGNE À LA PROPOSITION DE DOMINIQUE
    Une carpette amoureuse.
    flag Signalez un abus
  • séverine-195 a dit :
    ma proposition : cadavre exquis littéraire. Vous prenez le premier objets que vous croisez, la première personne que vous croisez et le premier morceau de musique que vous avez entendu aujourd'hui et en avant la belle histoire

    Une serpillière
    Maria mon aide à domicile
    Bob Marley Could you be loved

    Maria chantonnait Could you be loved en passant à serpillière.Elle était amoureuse du chauffeur qui conduisait le bus de la ligne 8.
    Elle m'en parlait à chaque fois venait chez moi.
    Je savais tout sur son coup de foudre.
    Ses yeux noisettes sympathiques, sa calvitie émouvante, ses belles mains.
    flag Signalez un abus
  • Réponse à l'accroche de Séverine : Ce tube de mayonnaise avait changé sa vie , tous les soirs en se couchant , il l'admirait , enceint dans un joli cadre rouge. Il se souvenait de ce café où au moment de recouvrir ses frites d'une bonne dose de ketchup , il avait repéré le tube de mayonnaise , et là....sa main avait bondi comme un ressort pour s'en saisit en même temps qu'il saisissait la menotte de la belle Anaïs , qui se mit alors à hurler de tous ses poumons , croyant à un prédateur . Ainsi commença et continue leur belle histoire d'amour . Trente de vie commune , un doigt cassé (celui d'Anaïs mais aujourd'hui tout va bien) . Et tous les soirs Jacky Anaïs et leurs douze enfants remercient tous les soirs le tube de mayonnaise dans son beau cadre rouge.
    flag Signalez un abus
  • kryan soler a dit :
    J'adore ! Nano !

    Bravo à vous surtout. Quelle belle imagination. Merci
    flag Signalez un abus
  • séverine-195 a dit :
    ma proposition : cadavre exquis littéraire. Vous prenez le premier objets que vous croisez, la première personne que vous croisez et le premier morceau de musique que vous avez entendu aujourd'hui et en avant la belle histoire !

    MON HISTOIRE:
    « Fais frais ce matin ! S’exclame Martine à son Martin-pêcheur, qui dort encore. Pas de réponse. Son drôle d’oiseau fait encore la sourde oreille, comme d’hab ! « Martin ! Réveille-toi, nous allons rater notre train. Déjà que le réveil a oublié de sonner ! » Martin fait le même cinéma à chaque fois qu’il doit se lever tôt. Martine saisi sa bouteille d’eau et en boit une bonne rasade, histoire de retrouver ses esprits. Au moment même où elle sort du lit conjugal, le radio-réveil (qui est côté Martine) entonne : « Elle tourne autour de toi, la rumeur, Elle court de bouche en bouche, de porte en porte... » Martine monte le son, puis quitte la chambre en pensant « après-tout, s’il en a plein les oreilles, il va bien finir par se lever pour l’éteindre! » Elle passe aux toilettes, descend à la cuisine, prépare les petits-déjeuners, et hurle à son mari : « Alors t’en es où ? » Pas de réponse ! ... (c’est vous qui allez rédiger la suite de mon polar)
    flag Signalez un abus
  • BERNARD DOMINIQUE a dit :
    Réponse à l'accroche de Séverine : Ce tube de mayonnaise avait changé sa vie , tous les soirs en se couchant , il l'admirait , enceint dans un joli cadre rouge. Il se souvenait de ce café où au moment de recouvrir ses frites d'une bonne dose de ketchup , il avait repéré le tube de mayonnaise , et là....sa main avait bondi comme un ressort pour s'en saisit en même temps qu'il saisissait la menotte de la belle Anaïs , qui se mit alors à hurler de tous ses poumons , croyant à un prédateur . Ainsi commença et continue leur belle histoire d'amour . Trente de vie commune , un doigt cassé (celui d'Anaïs mais aujourd'hui tout va bien) . Et tous les soirs Jacky Anaïs et leurs douze enfants remercient tous les soirs le tube de mayonnaise dans son beau cadre rouge.

    RÉPONSE A BERNARD DOMINIQUE :
    « Quel joli tableau ! Ce tube de mayonnaise suspendu au mur, ne demande qu’à être saisi ! c’est une nature morte ? » demande le commissaire Magellan, en pénétrant dans la salle à manger où le cadavre est encore fumant ! » « Oui ! lui répond Anaïs en pleurnichant, ce Bernard Buffet nous a été offert lors de notre mariage, par une amie de Jacky » Anaïs s’agenouille devant le corps inerte de son mari, elle caresse son beau visage ensanglanté. « Qu’est-il arrivé commissaire ? Pourq... » Sa question est brutalement interrompue par leurs douze grands enfants qui déboulent en trombe dans les escaliers…
    flag Signalez un abus
  • kryan soler a dit :

    REPONSE A KRYAN SOLER 15h09
    « Un coup de foudre » répondit le commissaire Dumoulin en se penchant sur le cadavre, « ça se termine toujours mal ! La preuve ! Dit-il en montrant du doigt le corps sans vie du chauffeur qui avait gardé sa casquette sur la tête. » ...
    flag Signalez un abus
  • Personnellement, j'adore participer à des ateliers d'écriture cadavre exquis.. . J'avais initié quelque chose via lecteurs.com mettre le début de l'histoire et la continuer et sinon un pitch. Je m'étais l'image d'une photo trouver sur internet une photo personnelle mais bien sûr sans qu'on sache vraiment ce que c'était.mais ça n'a pas suivi mais c'est comme ça que j'ai rencontré une très bonne amie. Qui est aussi sur lecteurs.Com. D Pour ne pas la citer ! Et en faisait de temps en temps des petits pitch. On mettait une photo et on imaginait une histoire d'après cette photo. Et donc si on est trois à participer on peut faire trois interprétations différentes de l'image. C'est très sympa à faire. En tous les cas merci à vous pour avoir initié ces accrochés.
    Bon weekend.
    flag Signalez un abus

Ma réponse