La première phrase: Cycle 2

M'abonner à cette discussion
  • Après bien des années où j'ai cru que je ne rêvais plus jamais de rien, j'ai rêvé de l'Afrique.
    flag Signalez un abus
  • Je sens encore la chaleur sur ma peau et les parfums de cuisine traditionnelle... Et si je m offrait le voyage ??
    flag Signalez un abus
  • Je m'enlise dans mon travail, j'ai toujours rêvé de voir lions, girafes et zèbres en chair et en os ; une pause à la découverte de ce continent me permettrait de souffler.
    flag Signalez un abus
  • Cilinette1 a dit :
    Je sens encore la chaleur sur ma peau et les parfums de cuisine traditionnelle... Et si je m offrait le voyage ?? Mais... Le retour au bled....à la enfance...au paradis perdu...a le risque de réveiller les anciens démons....ï
    flag Signalez un abus
  • P'tite Baf a dit :
    Je m'enlise dans mon travail, j'ai toujours rêvé de voir lions, girafes et zèbres en chair et en os ; une pause à la découverte de ce continent me permettrait de souffler.
    dès mon arrivée au bureau je compris que la journée promettait d'être longue ,trouverais je un jour le courage de tous plaquer ,arriverais je un jour à affronter mon boss ,mon bourreau ,mon mari ??
    flag Signalez un abus
  • je fis encore le même rêve pourtant cette nuit là , après cette journée harassante , fermant les yeux ,je vis la grande étendue sauvage brûlée par le soleil ,j'entendis le rire des enfants ,et je sentis la main tendue vers moi de cet homme à la peau si sombre , au sourire amical qui me montrait un avenir plein d'espoir
    flag Signalez un abus
  • Et voici ce qu’écrivait, à la suite de cette première phrase, Russell Banks dans « American darling » (Actes Sud, 2007)

    « C’est arrivé une nuit de la fin du mois d’août, ici, dans ma ferme de Keene Valley, pratiquement le lieu le plus éloigné d’Afrique où j’aie pu m’installer. J’ai été incapable de me souvenir de ce que racontait ce rêve, mais je sais qu’il se déroulait en Afrique, au Libéria, dans ma maison de Monrovia. Les chimpanzés avaient dû y jouer un rôle, parce que des visages ronds et bruns semblables à des masques flottaient encore dans mon esprit quand je me suis réveillée bien à l’abri dans mon lit, dans cette vieille maison au milieu des monts Adirondacks. Et j’étais submergée par une évidence: j’allais bientôt y retourner. »

    Livre que je recommande, merci et bravo à tous et toutes!

    https://www.lecteurs.com/livre/american-darling/2599643
    flag Signalez un abus
  • Bravo à tous !
    C'est fou, tout ce qu'il peut potentiellement y avoir après une première phrase !
    Et je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ce petit jeu donne furieusement envie de lire toutes les phrases après la première, dans les ouvrages évoqués...
    Rendez-vous pour le cycle 3, avis aux volontaires !
    flag Signalez un abus

Réagir