UN ROMAN AUTO-ÉDITÉ EST-IL FORCÉMENT CONSIDÉRÉ COMME UN SOUS-ROMAN?

M'abonner à cette discussion
  • Je pose la question et j'y réponds à la fois. Sache donc pauvre auteur qui a péché par auto-édition, toi l'auteur, sans attache, sans le fameux sceau qui doit être estampillé au bas de ton roman, sans ce sceau salvateur du nom d'un éditeur,ton ouvrage ne trouvera pas grâce aux yeux des lecteurs, pas le moindre intérêt. Car sans ce précieux sésame au bas de ton roman aucune porte ne s'ouvrira à toi.
    Aucun lecteur ne se risquera à tourner les pages de ton oeuvre qui sera pour lui estampillé sous-roman. Même si tu lui proposes la lecture gratuite des ,disons, des 50 premières pages pour que le lecteur puisse se faire lui-même une opinion véritable, et de lui proposer ensuite de te la faire savoir, car tu est ouvert à la critique, à l'échange. Tu te demandes sans doute comment je sais tout cela. Mais parce qu’auteur auto-édité je fais partie de tes sœurs, je suis une des tiennes, et que j'en ai fait, hélas, l'amère expérience sur ce site où je croyais trouver des lecteurs sans préjugés et sans à priori. Ainsi Toutes mes tentatives ont été vaines pour attirer les lecteurs de ce site sur une catégorie d'ouvrages qui ne semble pas digne d'intérêt, voire d'avoir lieu d'être, à leurs yeux.
    flag Signalez un abus
  • Que d'´amertume voire de mépris pour les supposés lecteurs de ce site qui n'ont ni acheté ni lu vos 50 premières pages!
    Avant de vous piquer d'écriture, vous précipitiez vous pour lire des premiers textes? Votre budget mensuel d'achats de livres vous le permettait -il? Vous avez posté 6 critiques je crois Angele-Marie, attendez encore un peu, mais ne forcez pas la main de lecteurs -trices , jeunes, vieux, ruraux ou qui n'ont pas suivi de longues études...comme le supputé Pierre . Bonnes lectures pour ce weekend.
    flag Signalez un abus
  • Je pense Danièle que vous avez mal lu ou mal compris mon intervention , car vous inversez ici les choses. Le mépris ne vient pas de moi mais des lecteurs de ce site qui se targuent pourtant pour la plupart d'être ouverts à la nouveauté dans le domaine de la lecture. Sur un site où l'on propose de gagner des livres, car l'engouement pour tout ce qui est gratuit est dans la nature humaine, l'idée de proposer une lecture gratuite des 50 premières pages de mon roman me semblait une première approche normale pour attirer l'attention sur mon travail. Mais apparemment ma démarche semblait coûter en temps aux lecteurs de ce site.
    En ce qui concerne mon intérêt pour les premiers textes d'auteurs, connus ou inconnus, cela va sans dire que les lire est une des premières démarches à avoir lorsque l'on veut écrire. D'autre part je n'avais pas compris que sur ce site nous étions comme à l'école, et qu'il avait donc des bons et des mauvais élèves, que le fait d'avoir donné un nombre élevé d'avis faisait que nous nous considérions comme quelqu'un d'important, qui se drapait dans sa réflexion propre comme on se vautre dans la bêtise.
    Pour ce qui est de Pierre , je ne comprend pas votre animosité à son égard, car il ne faisait ici qu'un simple constat sur le type de lecteurs qu'il a rencontré.
    Et pour finir je dirais que si l'on s'intéresse à vos dernières interventions sur les sujets de discussions elles font preuve de condescendance à l'égard des auteurs de ces discussions. Et si l'on regarde de plus près on constate aussitôt que ces lanceurs de sujets ne sont autres que des auteurs auto-édités
    sur ce, je vous souhaite également de bonnes lectures pour ce week-end.
    flag Signalez un abus
  • A mon avis, la rancoeur et l'agressivité sont mauvaises conseillères. Au fait, votre roman emprunte-t-il ce ton? Je vous assure qu'il ne correspond pas à celui, convivial, de ce site.
    J'ai sans doute loupé votre proposition de lecture, mais je veux bien me rattraper car je ne hiérarchise pas les auteurs. Dites-moi comment je peux faire!
    flag Signalez un abus
  • Pour Mireille ,
    Voici comment vous pouvez accéder aux 50 premières pages de mon roman:
    Il vous suffit , dès que vous ouvrez votre moteur de recherche Google (et non pas Google livres) de taper le titre: LA PLANÈTE ARCANIA-I- La prédiction; et de choisir dans la liste qui apparaîtra le titre suivi de https://books.google.fr/ books?isbn=1326800531 (Attention ceci n'est pas une adresse car elle ne correspond à rien).
    Pour Pierre,
    Vous pouvez me contacter via ce site en m'envoyant un message personnel . Vous devez pour cela accéder à votre mur et cliquer sur l'onglet messages.
    flag Signalez un abus
  • La discussion lancée par Angèle-Marie MORAZZANI le 01/07/2017 est courageuse et à mon avis mérite d’être approfondie.
    Déjà, on peut se demander ce qui pousse un lecteur à choisir un livre, le fait qu’il soit auto-édité n’entrant pas forcément en ligne de compte. Je citerais deux exemples récents pour illustrer cela,
    L'Etoile De Bombay de Christophe Masson a été édité par Revoir avec un manque évident de travail de relecture et une mise en page médiocre alors que Le Réveil Des Mémoires de Joelle Giraud-Buttez en autoédition possède une bonne mise en page et une prose correcte.
    Comme quoi, l’autoédition n’est pas forcément un sous genre et l’édition ne garantit pas nécessairement la qualité !
    Par contre, si j’ai lu ces deux romans c’est simplement parce que je connaissais leurs auteurs, et aujourd’hui si un auteur veut être largement diffusé, il a tout intérêt à être avant tout connu !
    En résumé, l’autoédition n’est pas forcément un handicap, l’important est d’être patient et persévérant. Et bon courage à Angèle, même si je ne lis pas son livre car je n’aime pas trop la science fiction
    flag Signalez un abus
  • Comme quoi, quand vous lancez une discussion faites attention qu'elle ne vous retombe pas dessus !!!
    flag Signalez un abus
  • Je remercie Pierre pour ses interventions, même s'il a préféré par la suite retirer ses commentaires afin d'éviter des remarques déplaisantes ou des conflits; car de toute évidence ce site est moins convivial que le prétendent certains. Cependant j'espère qu'il reprendra contact avec moi comme il l'avait laissé entendre.
    Dans un premier temps je voulais également remercier Maître Hibou pour ses encouragements, mais sa dernière intervention à l'encontre de Pierre était mal à propos et a eu pour conséquence de faire quitter la discussion à ce dernier, voire carrément le site. Donc il est difficile pour moi de remercier quelqu'un qui me fait sans doute perdre un probable lecteur.
    En ce qui concerne mon roman, contrairement à ce que son titre pourrait laisser croire, il ne s'agit pas d'un roman de science-fiction "pure". Cette dernière y est présente uniquement dans le prologue et dans un chapitre. Ce roman se présente donc plutôt comme un conte philosophique se déroulant à une période moyenâgeuse sur une planète qui pourrait être la planète sœur de la Terre. Car au-delà du récit d'aventure il laisse apparaître, en filigrane, une critique de certaines sociétés contemporaines, la dictature et ses mécanismes, la laïcité, le droit à la différence, la relation entre la science, le progrès, et la société des hommes.Des thèmes abordés avec simplicité pour faire de ce roman un roman destiné à un large public.
    flag Signalez un abus
  • Je lis beaucoup de romans auto-édités. Je suis souvent contactée par les auteurs pour que je découvre leurs livres et les faire découvrir Je trouve ça tellement dommage de ne pas laisser sa chance à de nouveaux auteurs qui recèlent très souvent de pures merveilles.
    auchapitre.canalblog.com
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Népomucène. Puisque vous n'arrivez pas à me joindre, je vous envoie un message personnel. Faites moi savoir si vous l'avez reçu et si vous avez essayé de me recontacter par ce biais.
    flag Signalez un abus

Réagir