UN RESEAU SOCIAL SANS PARTAGE ?

M'abonner à cette discussion
  • C'est vrai, Christelle. Si on me demande, à propos des livres que j'ai lu il y a déjà un moment, je peux dire si j'ai aimé ou pas, mais pas donner un avis qui serait suffisamment pertinent. Restent une sensation, un souvenir de plaisir ... ou pas.
    Et puis, avec le temps, les goûts et la sensibilité changent, le sens critique s'aiguise.
    Amitiés.
    flag Signalez un abus
  • Christelle et Hélène je suis contente de voir que je ne suis pas la seule dans ce cas... je me sentais un peu complexée de ne pas pouvoir laisser d'avis sur des livres lu depuis trop longtemps mais je m'efforce de le faire à chaque fois que je termine un livre. Et Nina a raison, pour certains laisser des avis est suffisant et ne sont pas intéressés par les discussions et c'est leur choix. Jean michel je suis émue par votre cri de désespoir... j'ai souvent pensé cela sur FB et lancé des appels à la communauté mais peu ont répondu et pour ceux qui l'ont fait ce sont en général mes plus proches amis. je crois qu'il est encore difficile pour les gens de comprendre qu'un réseau social fini par devenir réel et non plus virtuel, les mentalité sont en train de changer mais ça avance lentement...
    flag Signalez un abus
  • Je fais comme toi Christelle, je fais le tour de ma bibliothèque virtuelle pour ajouter des avis sur les livres dont je garde un souvenir précis ; pour les autres, je préfère ne rien dire ou juste évoquer un ressenti, mais comme Hélène le dit justement, il se pourrait qu'à la relecture ce ressenti soit totalement différent.
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir Kate,
    Je tiens à vous rassurer, vous n'êtes pas la seule à être un peu perdue face au suivi des discussions. Je m'y perds aussi ou je retrouve, au bout d'un certain temps et en farfouillant bien, le fil d'une discussion. Malheureusement, je n'ai pas encore trouvé le truc pour que ce soit plus rapide et moins fastidieux. Pourtant, le fil d'actualité aide un peu, mais parfois, il faut faire défiler longtemps avant de retrouver ce qu'on cherche. Et c'est dommage car c'est un réel frein à l'échange, beaucoup de personnes ne doivent pas vouloir ou avoir le temps de persévérer.
    Amicalement.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous,

    Un réseau sans partage n'est plus un réseau mais une somme de bulles personnelles qui ne se rencontrent pas. Et c'est ce que nous vivons au quotidien dans nos transports, nos voitures, nos bureaux, les restaurants etc...

    Vous êtes pour la plupart des passionnés de littératures (la grande et la petite), de musique, de poésie, d'arts, en somme tout ce qui fait émulsionner nos sentiments.

    Alors je vous invite à partager vos lectures, vos impressions, vos émotions pour rendre ce site profondément humain. Il n'est certes pas le meilleur, le plus implicite, on s'y perd parfois, il y a des redondances mais chacun peut contribuer à aider l'autre à trouver son chemin.

    L'interactivité viendra avec les prochains développements, je l'espère. Les phrases, les mots ont leur importance. Au "Village", sur la place, dans les cafés multimédia autour, sur les murs pleins de "ps" qu'on laisse pour les passants...

    Ce "Village" est comme nos lectures. Il est un peu de notre imaginaire collectif et chacun y contribue. Merci de poursuivre ce rêve, merci de venir faire le mélange de vos couleurs.

    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Camille,
    J'ai eu le frisson en découvrant votre message.

    C'est pour moi une très jolie pierre précieuse et du plus bel éclat qui illumine mon après-midi.
    Merci de votre participation, de votre engagement.

    Pour vous remercier, je laisserai des gâteaux que vous aimez en terrasse, une peu de musique qui vous berce quand vous lisez, et beaucoup de discussions et de livres à ouvrir.

    Amitiés
    JM
    flag Signalez un abus
  • Ah J. Michel, tu sais parler aux femmes ;-)
    Merci à Camille pour ses petits cailloux.

    Bon début de semaine.
    Bises Nina
    flag Signalez un abus

Ma réponse