UCHRONIE, ou LA REECRITURE DE L'HISTOIRE !!!

M'abonner à cette discussion
  • Bonjour à tous,
    Si l'on se réfère à la définition du dictionnaire, l'uchronie est un récit basé sur la réécriture de l'histoire et qui permet d'imaginer le monde si un évènement passé avait eu une autre issue.

    (source wikipédia)
    ...« Uchronie » est un néologisme du XIXe siècle fondé sur le modèle d’utopie, avec un « u » négatif et « chronos » (temps) : étymologiquement, le mot désigne donc un « non-temps », un temps qui n’existe pas.
    On utilise également l’anglicisme « histoire alternative »1 (alternate history).
    L'histoire contrefactuelle et l'uchronie se distinguent par la prééminence donnée soit à l'événement déclencheur (histoire contrefactuelle), soit à ses suites fictives (uchronie).
    Lorsqu’elle est associée à des moyens techniques qui permettent de remonter dans le temps et donc de modifier le passé, l’uchronie est directement associée au genre de la science-fiction.
    L’auteur d’une uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et en modifie l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles. À partir d’un événement modifié, l’auteur crée un effet domino (terme anglo-saxon couramment utilisé : effet papillon) qui influe sur le cours de l’Histoire. Cette volonté de changer le cours de l’histoire pour imaginer ce qu’elle aurait pu être rappelle la phrase de Blaise Pascal : « Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé » (Pensées, 90).

    Voilà de quoi alimenter notre réflexion et rechercher, proposer des auteurs et des ouvrages qui mêlent à la fois des faits historiques qui sont contrefaits pour donner une tournure différente à la réalité du temps qui en découle vers un présent ou futur.

    Voyons déjà quelques exemples. JM
    flag Signalez un abus
  • 1° proposition
    Le Voyage (tome 1) de Stephen Baxter en partant du fait historique suivant : "Et si John Fitzgerald Kennedy n’avait pas été assassiné ?
    Pour Stephen Baxter, l'auteur, l’une des conséquences aurait été la conquête de Mars très tôt par les américains, après leurs premiers pas sur la Lune en 1969. L’histoire suit notamment une géologue et une pilote, bien décidés tous les deux à tout faire pour intégrer l’équipe et marcher sur la planète rouge. Un roman splendide mêlant voyage dans l’espace et Uchronie.
    Remarquable, non !

    JM
    flag Signalez un abus
  • 2° proposition : « 22/11/63 » - Stephen King
    (Source Nouvel Obs)

    C’est pour l'auteur l'occasion de renouer avec cette Amérique du début des années 60 où il projette le héros "Jake Epping" de son dernier livre, « 22/11/63 » (sorti en février 2013 en France).
    L’auteur s’empare d’un des grands thèmes de la littérature fantastique, le voyage dans le temps et nous projette à la date de l'assassinat de JFK.
    Ce thème en apparence apolitique et purement distrayant cache une critique féroce des temps présents comme une volonté de réécrire l'histoire.
    Pour l’immense majorité des Américains d’aujourd’hui, la mort de Kennedy n’est pas seulement la mort d’un homme, c’est aussi la mort d’une Amérique rêvée, fantasmée, celle des années 50 et 60 où tout semblait possible.
    En même temps, c'est un prétexte à découvrir (pour le lecteur) le sud du pays, le racisme et ségrégation raciale en cette année 1950.
    Alors on se prend à espérer d'une issue différente si l'assassinat de JFK n'avait pas lieu. Stephen King est cependant moins optimiste car le voyage de Jake Epping ne produira pas exactement les effets espérés par effet domino ou papillon.

    On apprend énormément de choses sur les modes de vie dans les années 50 et 60 et sur les années suivantes par de profondes recherches très méticuleuses pas l'auteur. C'est bien l'occasion d'un voyage dans le temps dans lequel l'aller ne va pas du tout ressembler au retour. C'est l'uchronie.

    JM
    flag Signalez un abus
  • Bonjour J. Michel, merci pour cet excellent sujet de discussion. L'uchronie est largement utilisée au cinéma et en particulier d'anticipation. C'est une idée tellement séduisante de réécrire l'Histoire ou l'histoire. N'avons-nous pas nous même sans cesse recours à ce procédé avec des "si" : si elle était partie plus tôt, si ils n'avaient pas pris cet avion, si j'avais emprunté le chemin habituel.... en imaginant un futur qui en aurait été totalement modifié, un évènement douloureux évité...
    Quelques films que j'ai vus : Nimitz, retour vers l'enfer (excellent), la trilogie "Retour vers le futur", Un jour sans fin où Bill Murray est condamné à revivre le même jour, Déjà vu (avec mon chouchou Denzel Washington), Mr Nobody avec ses vies différentes selon le choix qu'il fait. En ce moment sur Canal+ "Code source". En vous lisant, je pensais aussi à la série TV "Code quantum" qui fait un exemple parfait.
    Concernant le dernier Stephen King, le sujet a déjà été traité. Les américains ont, semble-t-il, beaucoup de mal à digérer l'assassinat de JFK.
    Comme je lis très peu de livres d'anticipation ou de science-fiction, je n'ai pas de titre de livre qui me vienne d'emblée à l'esprit. Je voudrais simplement citer le roman d'Eric-Emmanuel Schmitt "La part de l'Autre" qui imagine le destin différent d'un Hitler qui a réussi son examen d'entrée aux Beaux-arts mais que je n'ai pas encore lu.
    Toi qui est fan de SF, BD et Fantasy, tu devrais pouvoir nous livrer beaucoup d'exemples !
    Je ne manquerai pas de revenir dans cette discussion si d'autres livres me reviennent en mémoire.
    Je te souhaite un bon dimanche. Amicalement, Nina

    PS : Serais-tu insomniaque J. Michel ?
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Nina,
    Yes, dans un jour sans fin, Bill Murray est impayable, à mourir de rire.
    Bien sûr "retour vers le futur" de Robert Zéméckis.
    Déjà Vu (je l'ai en DVD) avec mon acteur préféré également (il sait tout faire...)
    Code Quantum, oui cette série est increvable et passe encore sur certaines chaînes avec notamment Scott Bakula (toute une série dans Star Trek également)

    Merci Nina pour ce passage très documenté. J'ai mis un peu temps à m'endormir ayant assisté à une assemblée générale dans la journée, j'ai éprouvé le besoin de passer à autre chose pour faire un peu le vide d'où mon retour dans mon village préféré.

    Très bonne journée Nina

    ps : le site est assez instable - si tu confirmes dis-le moi que je le fasse passer à Nicolas Griffet sur Facebook.
    flag Signalez un abus
  • Je confirme, impossible de me connecter ce matin. J'ai dû prendre un chemin détourné en faisant une recherche sur Google !!!
    flag Signalez un abus
  • Bonsoir à tous,

    C'est vrai qu'aujourd'hui la connexion était impossible. Pour ma part, je n'ai réussi qu'en fin de soirée.

    Sur l'uchronie, comme Nina, je n'ai pas de références littéraires, la SF fait partie de mes lacunes. A part celui de E.E. Schmitt "La Part de l'Autre" que j'ai apprécié, je ne vois pas d'autres titres.
    Par contre, au cinéma et à la télé, le sujet me parle plus, même s'il m'a fallu farfouiller un peu dans mes souvenirs pour certains titres.
    La trilogie des "Retour vers le futur" vient naturellement tout de suite à l'esprit, c'est un grand classique! Et "Code Quantum" était MON rendez-vous à ne pas manquer quand j'étais ado. Souvenir, souvenir...
    Je me souviens également de "L'Armée des Douze Singes" (avec Bruce Willis et Brad Pitt) et de "L'Effet Papillon" (avec Ashton Kuchter).
    Et, naturellement, le "mythique" Terminator.
    Sur le petit écran, "Demain à la une" (le héros reçoit le journal du lendemain), "True Calling" (l'héroïne communique avec les morts et a la faculté de revenir dans le passé pour les aider), "Sept jours pour agir" (un astronaute qui voyage dans le temps pour son gouvernement) et "Slider" (série basée sur les mondes parallèles) me renvoient des bribes d'images.
    Certains épisodes de mon chouchou, le "Docteur Who", ont également comme sujet l'uchronie comme "Fête des Pères", "L'embouteillage sans fin", "La chute de Pompéï" et "Le Choix de Donna", pour ne citer qu'eux.

    Voilà, le sujet est tellement vaste qu'il y a encore beaucoup à dire, mais il faut bien se limiter. Je vais néanmoins regarder d'un peu plus près ce que les écrivains proposent.

    A bientôt.

    P.S. Jean-Michel, merci pour ce sujet.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour tout le monde, et bien je ne m'étendrais pas sur le sujet car toutes mes pauvres références ont déjà été citées que ce soit cinéma, série TV ou livres. Je dis pauvres références car il est vrai que je ne lis pas beaucoup de SF. J'ai beaucoup aimé le film "L'Effet Papillon" entre autres.
    Sinon pourrais je rajouter "Si c'était à refaire..." de Marc Levy qui me semble bien correspondre au sujet, ainsi que "Je reviens te chercher" de Guillaume Musso. Amitiés. Christelle
    P.S : Bises à Jean Michel. Et merci de toujours nous proposer de nouveau sujet.
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Hélène et Christelle,
    Manifestement, nous avons beaucoup d'exemples d'uchronie dans le cinéma mais peu dans le domaine littéraire. Merci de me remettre en mémoire "L'effet papillon" que j'ai également apprécié et "Demain à la une". Quant à Levy et Musso, mais c'est bien sûr !
    Bon début de semaine à toutes les deux et à J. Michel, Nina
    flag Signalez un abus
  • Bonjour Jean-Michel, Nina, Christelle et Hélène,
    Et merci à toi Jean-Michel pour ce thème. J'avais lu il y a quelques années "Le maître du haut château", de Philip K Dick, qui part de l'idée que l'allemagne et le japon ont gagné la seconde guerre mondiale. Or un écrivain ose imaginer qu'ils ont perdu... C'était original et il était entré dans le détail d'un japon impérial qui impose son mode de vie à la société américaine. Bonne fin de journée à vous toutes et tous!
    flag Signalez un abus

Réagir