PARTAGER LE SOUVENIR D'UNE DEDICACE !!!

M'abonner à cette discussion
  • Bonjour à tous,

    Je n'avais jamais eu l'occasion jusqu'à présent d'assister à une séance de dédicace.
    Pas le temps, trop de monde, qu'est je vais pouvoir bien le dire ? Que je suis fan !!! Que j'ai lu tous ses livres. Et s'il me pose des questions...

    Alors, j'ai sauté le pas et c'était samedi dernier à BDNet (près de Nation) où j'ai rencontré le dessinateur Erwann Terrier pour son premier titre. Tout en parlant avec lui de nos univers BD respectifs (moi "Trompette" et "Bob Morane"), il a croqué rapidement son héros et je l'ai grandement remercié en lui souhaitant tous mes encouragements pour la suite des "stupéfiantes aventures de Viny K".
    J'en ai profité pour faire un peu de pub pour "Lecteurs.com" au passage avec les maîtres de lieux.

    Et subitement, je me suis dit que vous aviez vraisemblablement les uns ou les autres, de bons souvenirs de dédicaces à relater, avec de petits ou de grands auteurs, dans des lieux très variés, librairie de quartier, bibliothèque, maison des jeunes, congrès ou salon du livres...

    Alors, si le coeur vous en dit, merci de me rejoindre sur ce thème. Je sais que souvent ces petits moments de partage sont très plaisants, sympathiques, un peu intimes et tellement éphémères.
    Merci de nous les faire revivre en quelques lignes.

    Amicalement
    Jean-Michel
    flag Signalez un abus
  • Pardon pour les petites fautes d'orthographe suite à une relecture trop rapide. A bientôt de vous lire. JM
    flag Signalez un abus
  • J'étais là, hésitant. J'y vais ? J'y vais pas ? Et si je bafouille ? Et si je ne débite que des fadaises banales à pleurer ? Puis ce fut mon tour... plus de fuite possible ! Je tends mon recueil de nouvelles au maître, à Thomas Owen. Il me scrute, me demande mon prénom, s'enquiert de mes études... Quand il apprend que j'étudie l'histoire de l'art et l'archéologie, voilà qu'il s'emballe et de me parler de Kandinsky, de Jean Ransy ou de Marcel-Louis Baugniet. J'avais complètement oublié qu'il signait des critiques d'expositions sous le pseudonyme de Stéphane Rey (hommage à Jean Ray, évidemment !)... Une émotion brute et un souvenir passionné !
    flag Signalez un abus
  • Merci Claude et très touché de votre émotion sincère et palpable. Littérature fantastique, Thomas Owen à la tête d'une meunerie pendant 43 ans et critique d'art. Le voyage commence vraiment bien. A vous retrouver très bientôt. amicalement. Jean-Michel
    flag Signalez un abus
  • Oui, j'habite un petit pays mais il est très riche en personnes surprenantes...
    flag Signalez un abus
  • Bonjour à tous

    Certains m'ont répondu directement dans le flux du mur et je les en remercie. Je n'ose leur demander de s'incrire "à nouveau" dans cette discussion car justement ce qu'elles disaient, reflètent tout à fait la difficulté qu'il peut y avoir à se présenter à une séance de dédicaces : le trac, la peur de ne pas être à la hauteur, de dire quelque chose de "sprirituel" sans bafouiller, se faire discret parce que la file d'attente est longue... Tout est possible et je sens qu'il serait assez drôle d'en parler. Ce peut être également touchant, simple, amical, volatil. En lisant Douglas Kennedy dans "cet instant-là", je me dis que l'auteur est un solitaire, enfermé dans son histoire, ses notes, ses recherches, s'isolant de son entourage, devenant inaccessible ou désagréable. Puis d'un seul coup, le livre sort en librairie, et si le succès est au rendez-vous, l'auteur se rend disponible, à l'écoute, ouvert, prêt à partager son immersion avec ses lecteurs...
    Alors qu'en est-il ?
    Merci de votre participation à ce voyage.
    A bientôt de vous lire.
    Jean-Michel
    flag Signalez un abus
  • de la part de "frimousse sucrée"
    une dédicace de Bernard Werber, au salon du livre .....
    tellement intimidée que j'ai juste dit "bonjour et merci" :-)))))))
    flag Signalez un abus
  • Il y a quelques semaines, j'ai eu l'immense bonheur de rencontrer Eric-Emmanuel
    Schmitt lors d'une séance de dédicaces.
    C'était tout simplement GRANDIOSE.
    flag Signalez un abus
  • Merci pour cette jolie contribution. A bientôt de vous lire. Bien amicalement.Jean-Michel
    flag Signalez un abus
  • Bonjour amis lecteurs !
    Je me suis retrouvée face à Hubert Reeves, petit homme très modeste, très simple. Je l' ai remercié de mettre les sciences à la portée de tous... Lui, m' a remercié d' avoir la gentillesse de le lire... Un échange de mots très banal remarquerez-vous... Et pourtant, dans le regard de cet " immense petit homme ", il y avait une chaleur communicative inexprimable par des mots. J' ai quitté le lieu de la dédicace, serrant très fort mon livre contre moi... J' ai recçu ce regard comme un cadeau...
    flag Signalez un abus

Réagir