PAGE 100

M'abonner à cette discussion

Livre(s) tagué(s) : Confiteor

  • CONFITEOR … je confesse à Dieu ! Complexe et somptueux, l’itinéraire d’un enfant sans amour nous entraîne dans un vaste récit à travers le temps et l’Europe. On suit, en souriant, les aventures du shérif Carson et d’Aigle-Noir, seuls soutiens psychologiques dans cette guerre personnelle que notre jeune héros tente de gagner chaque jour contre des parents exigeants et lâches. Et puis, il y a le violon, véritable héros du roman, un STORIONI de 1764 au cœur de cette histoire, son bois très ancien, sa fabrication à Crémone, la malédiction qui s’attache à lui. Et page 100, alors qu’Adrià vient de se faire (enfin) un ami, on tente d’imaginer ce que sera sa vie d’adulte quand il aura le pouvoir de la parole.
    flag Signalez un abus

Réagir